Une exposition illustre le fruit du travail d’artistes ayant pris part à un déploiement avec les Forces armées canadiennes

Le 17 février 2020 – Nouvelles de la Défense

Légende

De gauche à droite, le brigadier-général Marc Bilodeau, représentant du Commandement du personnel militaire, les six artistes du groupe 8, Simone Jones, Emmanuelle Léonard, Rosalie Favell, Aislinn Hunter, Philip Cheung, Andreas Rutkauskas et Caroline Dromaguet, directrice générale par intérim du Musée canadien de la guerre.

L’exposition du Programme d’arts des Forces canadiennes (PAFC) a été inaugurée le 13 février 2020, au Musée canadien de la guerre. Celle-ci présente les œuvres de six artistes civils choisis en 2016 pour prendre part à des déploiements avec les Forces armées canadiennes (FAC) en 2016, 2017 et 2018.

Depuis la création du programme en 2001, ce 8e groupe est le premier à prendre part à des déploiements exclusivement en sol canadien. Ceux-ci ont permis aux artistes de voir les FAC à l’œuvre lors d’opérations de recherche et sauvetage, de missions de déclenchement préventif d’avalanches et d’exercices militaires multinationaux. Plusieurs artistes ont eu l’occasion de se rendre dans le Nord canadien et ainsi, de découvrir le travail remarquable qu’accomplissent les Rangers canadiens sur ce vaste territoire. Ensemble, les œuvres créées font la lumière sur le service au sein des FAC au pays.

« Les artistes du Groupe 8 ont su respecter la norme élevée fixée par leurs prédécesseurs, tout en s’adaptant à diverses situations inconnues avec une imagination admirable. Grâce à l’intérêt que les artistes ont montré pour les activités quotidiennes de nos hommes et femmes en uniforme, ainsi que leur volonté de passer à l’action, ils ont pu se faire une meilleure idée de ce que c’est d’être là et améliorer leur compréhension de la réalité du service au sein des Forces armées canadiennes », affirme le brigadier-général Marc Bilodeau, représentant du Commandement du personnel militaire, durant son allocution lors de l’inauguration de l’exposition.

L’exposition sera présentée jusqu’au 18 mai, dans le Corridor d’exposition du Musée canadien de la guerre.

Légende

Le brigadier-général Marc Bilodeau, représentant du Commandement du personnel militaire, s’est adressé à l’audience lors de l’inauguration de l’exposition le 13 février 2020 au Musée canadien de la guerre.

Légende

L’exposition du PAFC – Groupe 8 présente les œuvres de six artistes civils choisis en 2016 pour prendre part à des déploiements avec les FAC. Il s’agit du premier groupe déployé exclusivement en sol canadien, avec un accent sur le Nord canadien.

Légende

Anita Vandenbeld, secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale, était aussi présente lors du lancement de l’exposition du PAFC – Groupe 8 au Musée canadien de la guerre le 13 février 2020.

Le PAFC offre aux artistes canadiens la chance inouïe de participer à un déploiement aux côtés de membres des FAC, fournissant ainsi aux artistes un aperçu de la vie au sein des forces militaires. Pendant sept à dix jours, ces derniers font partie intégrante de l’équipe; ils mangent, sont logés et vont sur le terrain avec les militaires, lorsque les conditions opérationnelles le permettent, dans le but de faire avancer les recherches qu’ils effectuent dans le cadre de leur projet.

Les premiers artistes sont partis en mission en 2002 dans le cadre de l’Op APOLLO en Afghanistan, au Camp Mirage de Dubaï, ainsi qu’à bord de navires de la Marine royale canadienne dans la mer d’Oman. Depuis lors, de nouveaux groupes d’artistes sont choisis tous les deux ans.

L’origine du programme remonte à 1916, durant la Première Guerre mondiale. À cette époque, on encourageait les artistes, dont la plupart faisaient partie du Corps expéditionnaire canadien, à faire valoir l’effort de guerre canadien sur le champ de bataille, au front comme au front intérieur, au moyen de peintures, de sculptures et de gravures. Plus de 800 œuvres d’art ont été créées; certaines ont même été exposées en 1919 à Londres, à New York, à Toronto et à Montréal.

Une version modifiée du programme a été mise en œuvre une fois de plus durant la Seconde Guerre mondiale. Entre 1968 et 1995, on exploitait le Programme d’aide des Forces canadiennes aux artistes civils de sorte à mettre en valeur le travail accompli par le personnel militaire à l’action, tant au pays qu’à l’étranger. Grâce au programme, des artistes ont pu explorer la guerre froide, la guerre du Golfe et la participation du Canada aux missions de maintien de la paix.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’exposition, consultez le site Web du Musée canadien de la guerre.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :