Un message du sous-ministre championne des employés autochtones fédéraux - Journées de commémoration de sensibilisation authochtones

Le 19 mai 2020 – Nouvelles de la Défense

Cher(e)s collègues,

Nous voici à cette période de l’année où nous tournons notre attention vers les Journées de commémoration et de sensibilisation autochtones. Partout à la fonction publique, nous avons profité des points de vue et des idées uniques, ainsi que de la diversité qu’apportent les employés autochtones de partout au pays, et nous continuons de le faire. Dans nos rôles respectifs de présidents et de champions des employés et des réseaux autochtones, nous devons reconnaître et soutenir la célébration de la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones en mai, le Mois national de l’histoire autochtone en juin, et enfin, la Journée nationale des peuples autochtones, qui a lieu le 21 juin, dans les ministères et organismes.

La COVID-19 nous a obligés à adapter nos outils, nos approches et nos stratégies au sein d’un milieu de travail en rapide évolution. Auparavant, nous consacrions beaucoup de notre temps et de nos ressources à des activités, des événements et des rassemblements ponctuels. Cette année, nous pouvons aider nos ministères et organismes respectifs à adapter la façon dont ils célèbrent ces journées de commémoration et de sensibilisation autochtones en utilisant plus d’outils et d’activités virtuels.

Je vous invite à vous familiariser de nouveau avec les nombreuses ressources en ligne afin de nous aider à créer du contenu pour le site Web Canada.ca qui comprend des services promotionnels et de l’information sur les peuples et les cultures autochtones. On peut y trouver de nombreux sujets, dont la zone d’amusement Carrefour jeunesse qui comprend de l’information sur l’histoire, la culture et les langues autochtones, ainsi que des jeux, des vidéos et des histoires. Pendant cette période de confinement, le grand nombre de nos collègues qui travaillent de la maison tout en prenant soin de leurs enfants apprécieraient des activités de sensibilisation qui s’adressent également à leurs enfants.

Comme vous le savez, la Semaine de la santé mentale était axée sur les liens sociaux en réponse aux circonstances difficiles auxquelles nous sommes confrontés à cause de la COVID-19. Le fait de maintenir des liens avec nos collègues, amis et communautés est important. Grâce à la technologie, nous pouvons favoriser un sentiment de lien et de solidarité de la sécurité de nos maisons.

Enfin, en plus de ce qui a déjà été annoncé pour soutenir les fonctionnaires, je désire partager les ressources suivantes qui peuvent aider nos collègues autochtones, qui sont financées par le gouvernement du Canada et qui sont axées sur les peuples autochtones de partout au pays : la Ligne d'écoute d'espoir pour le mieux-être offre des services immédiats de counselling en santé mentale et d’intervention en situation de crise, en tout temps, en français, en anglais, ainsi qu’en cri, ojibwé et inuktitut sur demande; Hébergement femmes qui aide les personnes vivant avec de la violence familiale ou qui ne sont pas en mesure de quitter la maison en leur offrant de l’information ou en leur permettant de parler à quelqu’un; ainsi que Ottawa Indigenous Coalition (disponible seulement en anglais), qui offre beaucoup d’information sur la santé mentale et la roue de médicine.  

C’est avec plaisir que j’attends notre prochaine rencontre en personne. D’ici là, restez en sécurité. Je vous remercie de vos efforts continus afin de favoriser l’inclusion autochtone au sein de la fonction publique du Canada.

Cordialement,
Gina Wilson
Sous-ministre championne des employés autochtones fédéraux
Secrétariat CCPÉE, Équité en matière d’emploi, diversité et inclusion,
Bureau de la dirigeante principale des ressources humaines, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada / Gouvernement du Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :