Le 29 juin : Lettre du champion des minorités visibles et commandant du Commandement du personnel militaire (CPM) à propos du racisme et de la discrimination

Le 29 juin 2020 – Nouvelles de la Défense

COMPERSMIL

Chers membres de l’Équipe de la Défense,

Le racisme et la discrimination existent et continuent à se manifester de manière violente et très tragique dans le monde entier, comme nous avons récemment vu aux nouvelles avec la violence dont ont été victimes les personnes noires et autochtones. Cela a suscité un débat sur la situation actuelle de notre société en termes de respect de la dignité de chaque personne, sans préjugés fondés sur la race, la couleur, l’origine nationale ou ethnique ou autres motifs de distinction illicite.

Malheureusement, nous n’avons pas suffisamment progressé en ce qui a trait à l’acceptation et au respect des différences des autres ; la discrimination, y compris le racisme systémique, est toujours présente au sein du ministère de la Défense nationale (MDN) et des Forces armées canadiennes (FAC) et doit être éliminée le plus possible.

À titre de champion des minorités visibles de l’Équipe de la Défense et de commandant du Commandement du personnel militaire, il m’importe que nous abordions cet enjeu, vu son incidence profonde sur bon nombre de nos membres et sur la cohésion de notre équipe, de notre famille. Je m’exprime ainsi en tant que membre haut gradé des FAC ainsi qu’en tant que citoyen canadien et être humain qui a été consterné par le comportement d’un si grand nombre de personnes qui ne veulent pas accepter nos valeurs et souhaitent du mal aux autres. J’en ai discuté avec beaucoup d’entre vous au sein de la l’Équipe de la Défense ; il me paraît évident que nous pouvons faire mieux et qu’il reste beaucoup de travail à faire.

Je tiens à être clair : la discrimination et les comportements racistes, que ce soit par la parole, l’action ou l’inaction, sont complètement incompatibles avec nos valeurs et notre éthique institutionnelles et ne seront pas tolérés.

Chacun de nous a l’obligation morale d’assurer la sécurité et le bien-être des membres de notre Équipe de la Défense. L’adoption et la recherche de la diversité sont l’une des manières que nous traitons cet enjeu. Nous savons que la diversité crée des équipes fortes et cohérentes et nous améliorons notre efficacité opérationnelle militaire et ministérielle. La diversité est une source de force et de souplesse, et joue un rôle essentiel pour faire des FAC et de l’Équipe de la Défense une organisation moderne, tournée vers l’avenir, qui joint le geste à la parole lorsqu’il s’agit d’inclusion. L’Équipe de la Défense reste déterminée à accroître la présence des minorités visibles, des peuples autochtones, des femmes et des personnes atteintes d’un handicap, tant en nombre qu’au niveau des postes de direction. Ces efforts pour favoriser la diversité et l’inclusion ne suffiront pas à eux seuls à éradiquer les comportements racistes et discriminatoires. Je m’engage à travailler avec tous les membres de l’Équipe de la Défense pour que nous puissions, ensemble, faire partie d’une solution durable et prolongée.

Les dirigeants sont engagés et ont des discussions avec des représentants de nos Groupes consultatifs de la Défense en matière d’équité en matière d’emploi, comprenant le Groupe consultatif des minorités visibles de la Défense, le Groupe consultatif des Autochtones de la Défense, le Groupe consultatif de la Défense pour les femmes, le Groupe pour les personnes handicapées et le Réseau de la Fierté de l’Équipe de la Défense. Après la table ronde de la semaine dernière, la sous-ministre et le chef d’état-major de la Défense ont déclaré que nous nous efforcerons d’être plus coordonnés et plus efficaces dans la manière dont nous traitons la discrimination, y compris le racisme systémique. Ils ont décrit les prochaines étapes immédiates, y compris des actions plus concrètes que nous prendrons pour répondre aux commentaires faits au cours de cette réunion.

Je me réjouis à l’idée de continuer à travailler avec les dirigeants de notre ministère ainsi qu’avec les représentants de notre Groupe consultatif de la Défense à la mise en place d’un plan visant à apporter les changements nécessaires. À titre de votre champion des minorités visibles de la Défense, je tiens à souligner que chaque employé du MDN et des FAC a un rôle à jouer alors que nous cherchons à mettre fin au racisme et aux préjugés sous toutes leurs formes, qu’ils soient conscients ou non. Nous écouterons, nous apprendrons, nous agirons : nous attendons des progrès mesurables alors que nous cherchons à changer les choses.

Le vice‑amiral Haydn C. Edmundson
Champion des minorités visibles de l’Équipe de la Défense
Commandant du Commandement du personnel militaire

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :