Mieux comprendre les blessures musculosquelettiques

Le 7 décembre 2020 - Nouvelles de la Défense

Légende

 

Nous pensons que les blessures évitables ne devraient jamais empêcher un militaire de servir, c’est pourquoi nous souhaitons mieux comprendre ce problème et les façons de le régler.

Les blessures musculosquelettiques sont l’une des raisons médicales les plus courantes pour lesquelles les femmes membres des Forces armées canadiennes (FAC) sont libérées ou ne sont pas déployées. Nous pensons que les blessures évitables ne devraient jamais empêcher un militaire de servir, c’est pourquoi nous souhaitons mieux comprendre ce problème et les façons de le régler.

Les Programmes de soutien du personnel (PSP) se sont donc associés à l’École des sciences de l’activité physique de l’Université d’Ottawa afin de mieux comprendre ce grave problème. L’objectif du projet est d’utiliser les données recueillies pour orienter la création de meilleures stratégies d’entraînement, qui contribueront à réduire le taux de blessures et de maintenir des normes de condition physique sans distinction de genre. 

Vous souhaitez nous aider,vous n’avez qu’à complétez le sondage.  Si vous êtes une femme ou un homme entre 18 et 65 ans et que vous êtes un membre actif ou un vétéran des FAC.

Merci de prendre le temps d’aider les membres des FAC!

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :