Soldat des FAC : Sgt Oz Kaitoa

Le 18 mai 2021 - Nouvelles de la Défense

Légende

Le Sgt Oz Kaitoa, premier conseiller spirituel autochtone de la Base Gagetown.
Photo : Capt Lisa Evong

À la Base Gagetown, la Branche de l’aumônerie, le Groupe consultatif des Autochtones de la Défense (GCAD) et, plus particulièrement, le sergent (Sgt) Oz Kaitoa, un artilleur et un Canadien Anishinaabe (Ojibwés), de Parry Sound, en Ontario, accomplissent un travail important.

Oz fait partie de la Branche de l’artillerie de l’Armée canadienne depuis 2002 et a participé à trois déploiements, notamment une mission humanitaire au Sri Lanka, une mission de défense et de sécurité au Pakistan et une mission de combat en Afghanistan. En 2018, Oz est devenu le coprésident militaire du GCAD. C’est à ce moment-là qu’il dit s’être vraiment investi dans l’échange d’informations et la sensibilisation autour des diverses pratiques et activités culturelles des Premières Nations.

Les membres du GCAD de la Base Gagetown se réunissent régulièrement pour organiser diverses activités autochtones tout au long de l’année. Malgré ces activités qui se déroulent pendant l’année, on a constaté que le soutien spirituel et culturel offert aux militaires autochtones de la Base était insuffisant. Les nouvelles recrues ou les militaires autochtones qui sont affectés avec ou sans famille ont tendance à se sentir isolés de leur communauté d’origine et de leurs Aînés spirituels. Cette constatation a été un moment décisif, et les personnes concernées ont agi rapidement.

Grâce à son propre cheminement spirituel et à son « parcours sur le chemin rouge » (Red Road), un parcours de sobriété, sans drogue ni alcool, Oz s’est fait une place et a été choisi comme premier conseiller spirituel autochtone de la Base.

Légende

Le Sgt Oz Kaitoa présente ses insignes d’honneur spirituel.
Photo : Capt Lisa Evong

Ce rôle convient parfaitement à Oz, qui possède déjà des qualifications honorables au sein de la communauté autochtone, notamment à titre de danseur du soleil décoré (participant à diverses cérémonies annuelles au cours desquelles les danseurs du soleil ne peuvent ni manger ni boire pendant quatre jours et effectuent des séances de sudation de quatre heures), de joueur de tambour et de porteur de la pipe sacrée. Oz a reçu les rites de son chef de la danse du soleil afin de diriger des cérémonies en tant que chef du pavillon au pavillon de la Base Gagetown, qui devrait être terminé ce printemps.

Le rôle de conseiller spirituel de la Base Gagetown est certainement un concept novateur. Il s’agit d’un militaire du Groupe de soutien de la 5e Division du Canada, à Gagetown, ayant des liens étroits avec les communautés autochtones locales, notamment la Première Nation d’Oromocto, St. Mary’s, Kingsclear et la Première Nation Elsipogtog. Le conseiller spirituel est disponible pour offrir une orientation et un counselling spirituels à toute personne - même aux militaires non autochtones - qui a simplement besoin de parler à quelqu’un.

Et comme si cela ne suffisait pas à occuper Oz, il travaille également à devenir un Aîné en suivant des cours du soir dans la région pour s’inscrire éventuellement à un programme de baccalauréat en psychologie à l’Université du Nouveau-Brunswick. Oz prévoit également faire une maîtrise en sciences du comportement et en counselling autochtone.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :