Journée internationale des pronoms : utiliser un langage inclusif en milieu de travail

October 15, 2021 -  Defence Stories

Date et heure : Le mercredi 20 octobre de 13 h 30 à 15 h (heure de l’Est)

Vue d’ensemble

La Journée internationale des pronoms aura lieu le 20 octobre 2021. Cette journée vise à faire chose courante le respect et partage des pronoms personnels et de l’éducation les concernant.

Dans le cadre de la célébration de cette année, le Réseau de la fierté à la fonction publique en partenariat avec le Réseau des jeunes fonctionnaires fédéraux organisera une table ronde.

Objectifs d’apprentissage et buts

Auditoire ciblé

Organisée par :

Inscrivez-vous dès maintenant :

Veuillez-vous inscrire sur le lien d’inscription Zoom (vous quittez le site Web du Gouvernement du Canada). Après votre inscription, vous recevrez une invitation avec le lien pour participer à l’événement.

À l’animation

Hélène Genest (elle)

Légende

Hélène Genest (elle)

Gestionnaire, Analyse comparative entre les sexes plus (ACS Plus), Parcs Canada

Hélène dirige l’application de l’ACS Plus à Parcs Canada et préside le réseau LGBTQ2+. Elle est facilitatrice à temps partiel à l’École de la fonction publique du Canada et directrice du scrutin dans Marquette pour Élections Québec. Elle a successivement travaillé pour Carrefour International, la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire, Médecins sans frontières et les Forces armées canadiennes. Hélène vit à Montréal avec sa femme et leurs deux adolescents. Elle adore faire du vélo, lire et suivre l’actualité.

 

Archie Sto (iel)

Légende

Archie Sto (iel)

Analyste principal des politiques et conseiller ACS Plus, Sécurité publique Canada

Archie détient un diplôme en travail social et communautaire, un baccalauréat en gouvernance publique avec concentration en criminologie critique, et une maîtrise en politique publique avec concentration désignée en administration autochtone.

Le principal objectif d’Archie est d’utiliser une optique intersectionnelle et antiraciste dans l’élaboration et l’application de politiques socio-économiques, ainsi que de contribuer à des politiques et une culture plus diversifiées et plus inclusives en milieu de travail. Archie porte en iel les expériences vécues dans la communauté, les établissements d’enseignement et le milieu de travail et liées à l’immigration, à l’apprentissage de l’anglais comme langue seconde et au fait d’avoir grandi et vécu comme une personne queer, non binaire, à qui on a attribué le sexe féminin à la naissance.

 

Panélistes

Chantal Turcotte (elle)

Légende

Chantal Turcotte (elle)

Directrice des communications, Services linguistiques, Femmes et Égalités des genres Canada

Chantal Turcotte possède plus de 30 ans d’expérience en journalisme communautaire, en rédaction, en communications et dans la prestation et la direction de services linguistiques.

Reconnaissant le pouvoir de transformation des mots, elle travaille à promouvoir l’adoption d’un langage inclusif dans la fonction publique. Elle co-préside le Comité de terminologie sur l’équité, la diversité et l’inclusion et le Groupe de travail sur la rédaction inclusive.

Chantal s’est jointe à Femmes et Égalité des genres Canada il y a trois ans, au même moment où son enfant lui confiait avoir le sentiment profond d’être de genre féminin. Depuis, son enfant s’identifie comme étant transgenre, et elle a pour pronom elle/she/her. La sphère personnelle fait écho à la sphère professionnelle, et toutes deux s’enrichissent désormais de l’apport de l’une et de l’autre.


Holly Ellingwood (il)

Légende

Holly Ellingwood (il)

Stratégiste ministériel principal, Secrétariat de la diversité et de l’inclusion, Sécurité publique Canada

Holly Ellingwood offre une approche holistique aux conversations sur les pronoms en tant que personne issue de la diversité de genre et dans le cadre de son travail au sein du Secrétariat de la diversité et de l’inclusion à Sécurité publique Canada.

Holly détient des diplômes en psychologie et en droit avec une spécialisation en justice sociale, ce qui aide à éclairer ces conversations sur l’importance de la langue et de l’identité et de l'expression de genre.

 

Kirk/Kaiya Hamilton

Légende

Kirk/Kaiya Hamilton

Conseiller communautaire, Lutte contre le racisme, équité et inclusion, Infrastructure Canada

Après être sorti du placard au travail en tant que personne au genre fluide (identité masculine et féminine), j’ai vécu des situations où l’on me disait « garde tes questions d’identité de genre à la maison; elles n’ont pas leur place au travail ».

On m’a souvent dit que je devrais utiliser des pronoms neutres comme « iel » pour permettre aux gens de me genrer plus facilement. La création d’espaces où les gens peuvent venir travailler en étant véritablement eux-mêmes, sans peur ni répercussions, est très importante pour moi.

Au sein du Comité d’action sur les politiques du Réseau de la fierté à la fonction publique, j’ai l’occasion de travailler avec divers ministères sur la question des pronoms, la façon dont ils peuvent être bénéfiques ou néfastes, et comment trouver un juste équilibre.

 

Laurie Dezainde-Dubuc

Légende

Laurie Dezainde-Dubuc

Enquêteur sur les défauts automobiles, Transports Canada

Je participe à l'initiative Espace Positif de Transports Canada depuis 2020 et j’anime des séances de sensibilisation au sujet de l'Espace Positif depuis 2021.

J’ai récemment enlevé mes pronoms de ma signature au travail, car je suis en questionnement d’identité de genre. Je trouvais que c’était un élément important à avoir dans notre signature afin d’offrir un espace inclusif à mes collègues, mais mes questionnements internes ont fait en sorte que je ressentais un malaise lorsque j’envoyais des courriels. Puisque ma langue maternelle est le français, ma plus grande difficulté est de trouver une terminologie qui concorde avec ce que je ressens.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :