Message vidéo du ministre de la Défense nationale à l’occasion de la Journée Bell Cause pour la cause

Transcription - VIDÉO DU MIN DN – BELL CAUSE POUR LA

Il y a huit ans, des Canadiens et des Canadiennes ont commencé à parler de leur santé mentale, grâce à la campagne Bell Cause pour la cause.

Pourquoi importe-t-il de parler de la maladie mentale?

Because just like any other health issue, mental illness is an important part of our overall health.

Tout comme d’autres problèmes de santé, la maladie mentale fait partie intégrante de notre santé globale.

Malgré cela, bon nombre de Canadiens et de Canadiennes ont du mal à trouver les mots justes pour en parler avec leurs amis et leurs êtres chers.

Mais les campagnes comme celle-ci aident à changer les choses.

Chaque jour, nous ne devons ménager aucun effort pour faire tomber les obstacles aux discussions sur la santé mentale et la maladie mentale. Qu’il soit question de vous ou de moi, mettons fin à la stigmatisation et veillons à ce que ce soit la « nouvelle norme ».

Écouter et être là pour quiconque souffre de problèmes de santé mentale, c’est la première mesure à prendre afin de mettre fin à cette stigmatisation.

Chaque année, les Forces armées canadiennes et le ministère de la Défense nationale participent fièrement à la campagne Bell Cause pour la cause.

On en demande beaucoup aux femmes et aux hommes en uniforme pendant qu’ils servent fièrement le Canada dans le monde entier. Cependant, puisque ce service peut être nuisible, nous nous acharnons à veiller à ce que l’on prenne bien soin de l’ensemble de notre personnel.

Grâce aux programmes des Centres de ressources pour les familles des militaires, à nos lignes téléphoniques d’aide aux membres des Forces armées canadiennes accessibles en tout temps et à bien d’autres ressources, nous appuyons nos vétérans, nos membres des Forces armées canadiennes, ainsi que leurs familles. Maintenant, c’est à votre tour de passer à l’action de quelque façon que ce soit. Engagez une discussion – au bureau, à la maison ou avec des amis. Et n’oubliez pas que vous pouvez en parler dans les médias sociaux à l’aide du mot-clic #BellCause, afin d’alimenter la discussion.

Bell versera cinq sous à des programmes canadiens de santé mentale chaque fois que vous utilisez le mot-clic.

Si vous avez besoin d’aide ou connaissez quelqu’un qui en a besoin, demandez-en. Nous sommes là pour aider.

Parlons-en.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :