Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies

Vidéo / Le 29 mai 2020

Transcription

Aujourd’hui, en cette Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies, nous honorons les femmes et les hommes qui sont – et qui ont été – au service de la paix partout dans le monde.

Cette année, je veux mettre en lumière le rôle crucial que jouent les femmes dans la prévention et la résolution des conflits.

Le Canada a contribué à accroître la présence des femmes aux Nations Unies. Il y a vingt ans, le Canada coparrainait la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité.

Nous reconnaissions alors, tout comme aujourd’hui, l’importance de solliciter la participation d’un plus grand nombre de femmes aux opérations de paix aux quatre coins du monde, parce que quand des femmes d’horizons divers siègent à la table, elles y apportent des compétences et des expériences de vie uniques qui permettent d’améliorer l’efficacité opérationnelle.

Elles aident à établir des accords de paix plus durables en travaillant en partenariat avec tous les acteurs d’un conflit, et elles inspirent de nouvelles manières de penser pour accroître la cohésion et la résilience de leurs communautés.

C’est pourquoi le Canada a lancé l’Initiative Elsie, qui vise à cerner et à surmonter les obstacles empêchant l’accroissement de la participation réelle et totale des femmes aux opérations de paix.

Nous contribuons notamment par l’entremise de l'Équipe canadienne de formation et d'assistance – Jordanie. Nous donnons de la formation aux femmes militaires dans le cadre de l’opération IMPACT.

Il y a quelques années, nous avons aussi lancé les Principes de Vancouver, qui visent à mettre fin au recrutement et à l’utilisation d’enfants soldats.

En 2019, nous avons assumé la présidence du Réseau des chefs de la défense sur les femmes, la paix et la sécurité.

Nous en faisons beaucoup, nous avons parcouru un long chemin, mais il y a encore du travail à faire.

Aujourd’hui, alors que nous unissons nos voix pour exprimer notre reconnaissance à tous les Casques bleus des Nations Unies, dont le travail contribue à rendre le monde meilleur, profitons aussi de l’occasion pour poursuivre notre réflexion sur les façons dont nous pouvons mener les opérations de maintien de la paix différemment.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :