Entrevue Nouvelles de l'ED : planificateur de l’exercice MAPLE RESOLVE 21, le maj Bryan Ouellet

Vidéo / Le 5 mai 2021

Transcription

(SL) L'exercice annuel MAPLE RESOLVE de l'armée canadienne est en cours à Wainwright en Alberta. Aujourd'hui, le maj Brian Ouellet, planificateur de l'exercice, se joint à moi pour discuter des manières dont cet entraînement essentiel prépare les soldats à prendre part à des déploiements à l'appui des Canadiens et pour décrire les mesures prises afin de veiller à ce que l'exercice se déroule de façon responsable dans l'actuel contexte de pandémie de COVID-19.

Bonjour, maj Ouellet. Merci d'avoir accepté de vous entretenir avec nous aujourd'hui.

(BO) Tout le plaisir est pour moi.

(SL) Premièrement, pouvez-vous nous expliquer ce qui sera fait de différent pour l'exercice cette année afin d'assurer la santé et la sécurité et le bien-être des membres des Forces armées canadiennes qui vont y participer?

(BO) Bien sûr. La planification de l'exercice MAPLE RESOLVE 21 est en cours depuis des mois, ce qui comprend une solide stratégie d'atténuation des risques liés à la COVID-19. Les précautions comprennent une période d'isolation à domicile de sept jours avant l'exercice. Ensuite, un dépistage de COVID-19 ici sur place avant de rentrer dans la zone d'entraînement à Wainwright. Ensuite, il va y avoir un contrôle de mouvement à l'intérieur du groupe d'entraînement principal pour s'assurer qu'ils vont être regroupés en système de bulle de 30 personnes et moins suivi d'un dépistage de symptômes tout au long de l'exercice, de l'éloignement physique.

Mais la plus grande différence cette année pour l'exercice MAPLE RESOLVE 21, c'est qu'on a une diminution significative des participants dans la boîte. Quand je dis la boîte, on parle de la zone d'entraînement ici à Wainwright. On a d'habitude entre 5000 à 6000 personnes de moyenne pour les exercices. Cette année, on a diminué de 50% aux alentours de 2500 membres. De même, cette année, on a fait une jonction entre l'exercice MAPLE RESOLVE et les efforts de vaccination de la Force de Op VECTOR ici. Donc, tous les participants de l'exercice ont eu la possibilité de recevoir le premier vaccin contre la menace de la COVID-19.

(SL) Maintenant, pouvez-vous nous expliquer comment l'entraînement réalisé dans le cadre de l'exercice contribue à préparer les soldats à prendre part à un déploiement en appui de la population canadienne?

(BO) Très bonne question. L'exercice MAPLE RESOLVE 21, c'est un des plus importants exercices d'entraînement annuel de l'armée canadienne. Il donne des scénarios réalistes et difficiles qui permettent d'assurer que nos Forces soient prêtes à se déployer et répondre aux besoins de la population canadienne. L'exercice MAPLE RESOLVE permet aux membres participants d'améliorer leurs compétences fondamentales dans un environnement opérationnel complexe et contemporain aux moyens de scénarios force contre force qui reflètent autant que possible les scénarios possibles auxquels les membres des Forces armées canadiennes devront se confronter et surtout faire face en matière de sécurité à la fois au pays comme à l'étranger.

(SL) Alors, je comprends qu'il s'agit d'un exercice interarmées. Pouvez-vous nous dire de quelle façon l'Aviation royale canadienne va-t-elle soutenir l'exercice?

(BO) Oui, tu as tout à fait raison. L'exercice MAPLE RESOLVE est jamais un exercice simplement pour l'armée. On essaie d'incorporer les autres éléments et autres Forces. Cette année, l'Aviation royale canadienne va nous fournir une force opérationnelle aérienne qui va quand même utiliser l'exercice pour faire sa propre validation comme nous, l'armée canadienne, nous allons le faire avec l'exercice. Ça va nous donner la chance et l'occasion précieuse d'avoir un entraînement et une collaboration avec nous. Cette force opérationnelle là qui va être sur le terrain cette année pour MR 21 va être constituée d'approximativement 400 personnels, deux Chinooks, huit Griffons et selon la phase de notre entraînement, de notre exercice, on va avoir la chance d'avoir un Aurora qui va nous servir en tant que plateforme d'information.

(SL) Merci beaucoup. On vous souhaite un bon exercice.

(BO) Ça me fait plaisir.

Lien connexe

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :