Récit des FAC| Mamans militaires

Vidéo / Le 09 mai 2020

Transcription

(SG) En juillet 2018, j’ai passé une échographie. Rebekah présentait des anomalies. La chaîne de commandement a dit : « Tout ce dont vous avez besoin, nous vous soutiendrons. » Le personnel médical, ils m’ont appris les services dont je disposais. Ils m’ont donc tous apporté un soutien financier pour les déplacements et l’hébergement au besoin. Les repas sont également fournis.

(DK) En tant que mère célibataire, mes garçons ont dû grandir très vite. Ils sont très actifs grâce aux possibilités que les Forces armées canadiennes offrent aux familles et par l’intermédiaire du CRFM. Les responsables faisant partie de ma chaîne de commandement sont très compréhensifs. Ils savent que nous avons tous au bout du compte des familles qui nous soutiennent.

(VDV) Être commandante d’un navire est un honneur. D’autres femmes qui s’enrôlent dans les Forces aujourd’hui voient que c’est quelque chose qui est absolument possible. Je peux me concentrer entièrement sur ce que le navire doit réaliser, et pouvoir faire avancer les choses sans avoir à me soucier de savoir si les factures seront payées, si les enfants font leurs devoirs, ou toutes ces autres sortes de préoccupations, ça vaut de l’or.

(SG) Les Forces ont fait tout ce qu’elles pouvaient pour nous soutenir dans ce processus.

(DK) Les politiques actuelles des Forces armées canadiennes reconnaissent que les gens passent avant tout. Il ne s’agit donc pas seulement des personnes en uniforme, mais aussi des familles qui les soutiennent.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :