Que font les Rangers juniors canadiens  

La formation de chaque patrouille est unique, car le programme peut être personnalisé par chaque communauté en fonction des besoins et des intérêts des jeunes locaux, des spécialités du personnel adulte et des ressources disponibles. En général, cependant, le programme des Rangers juniors canadiens (RJC) comprend trois « cercles » de formation de base: les compétences des gardes forestiers, les compétences pratiques et les compétences traditionnelles.

Les trois cercles de la formation des Rangers juniors canadiens (RJC)

Compétences de Rangers

Les compétences de Rangers s’inspirent de la formation reçue par les Rangers canadiens d’âge adulte et couvrent des domaines comme le travail d’équipe, le leadership, la survie en milieu sauvage et l’aide aux personnes en situation d’urgence. Les compétences enseignées à la patrouille dépendront des aptitudes particulières des Rangers canadiens au sein de la collectivité, mais celles-ci pourraient comprendre :

  • la formation en premiers soins
  • l’apprentissage de la direction d’une équipe
  • la chasse et la pêche
  • l’utilisation sécuritaire des armes à feu
  • la navigation à l’aide de cartes, d’un compas et d’un GPS
  • la manœuvre sécuritaire de petites embarcations, de motoneiges ou de véhicules tout terrain
  • la réparation de petits moteurs
  • la réalisation de nœuds et de sanglages
  • la construction d’un abri de survie

Aptitudes à la vie quotidienne

L’instruction axée sur les aptitudes à la vie quotidienne vise à aider les RJC à accroître leur résilience personnelle, à adopter de saines habitudes de vie, à faire des choix positifs et à devenir de jeunes adultes indépendants. Les aptitudes à la vie quotidienne enseignées à une patrouille varieront en fonction des besoins des RJC et de leur collectivité et pourraient notamment inclure :

  • l’engagement communautaire et la vie civique
  • la planification d’activités ou d’événements
  • la gestion du stress
  • l’activité physique saine
  • la résolution de conflits
  • la gestion de l’intimidation, du harcèlement ou de l’abus
  • l’aide aux proches souffrant d’une maladie mentale 
  • les compétences parentales et la garde d’enfants
  • les soins et l’entraînement des animaux domestiques (comme les chiens et les chevaux)
  • les façons d’être un modèle pour les autres jeunes

Compétences traditionnelles

Les compétences traditionnelles enseignées sont choisies en fonction de l’histoire et de la culture de la région, ainsi que des talents et de l’expérience que les bénévoles communautaires peuvent apporter au programme. Voici quelques exemples de compétences traditionnelles :

  • des arts comme le dessin, la peinture ou la sculpture
  • la musique, la danse et le tambour
  • les méthodes de chasse et de pêche traditionnelles, comme le tir à l’arc
  • les sports ou les jeux traditionnels
  • des métiers comme la menuiserie, la cuisine ou le tannage des peaux
  • l’artisanat tel que la broderie de perle, qui reflète les coutumes communautaires
  • la pratique des langues locales ou traditionnelles 
  • l’apprentissage de l’histoire de la région auprès de dirigeants ou d’aînés de la collectivité

Exercices d’entraînement en campagne

Les exercices d’entraînement en campagne constituent une occasion pour les membres de la patrouille de s’entraîner directement sur le terrain et de mettre en pratique les compétences qu’ils ont acquises au fil des rencontres tout au long de l’année scolaire. La plupart des patrouilles organisent deux exercices par an.

Les exercices d’entraînement en campagne se déroulent habituellement la fin de semaine, dans un milieu sauvage près de la collectivité d’appartenance de la patrouille. Les RJC et le personnel adulte se rendront au lieu de l’exercice avec tout leur équipement, se déplaçant souvent par bateau, par véhicule tout terrain ou par motoneige. Les RJC peuvent dormir dans des tentes ou dans des abris tels des iglous, des quinzees ou des appentis.

Au cours de l’exercice d’entraînement en campagne, les RJC travaillent en équipe pour atteindre des objectifs comme bâtir un abri, allumer un feu ou préparer un repas. Il y aura peut-être assez de temps pour la chasse et la pêche, l’entraînement à la navigation ou d’autres activités terrestres, ainsi que pour raconter des histoires autour du feu. Les exercices d’entraînement en campagne offrent essentiellement des possibilités d’apprentissage pratiques et d’utilisation des compétences acquises dans des situations réelles.

Séances d’instruction supplémentaire

En plus des activités d’instruction habituelles organisées par leur patrouille, les RJC ont aussi l’occasion de participer à des séances d’instruction supplémentaire. Ces séances ont parfois lieu dans leur collectivité, mais elles permettent aussi souvent aux RJC de visiter différentes régions du Canada.

Séances d'instruction supplémentaires (SIS) estivales

Chaque été, des séances d’instruction supplémentaire de niveaux élémentaire, avancé et leadership sont offertes dans différentes régions du pays. Ces séances durent environ une semaine et réunissent des RJC de différentes patrouilles qui ont ainsi l’occasion de rencontrer d’autres jeunes du même groupe d’âge et niveau d’expérience. Les SIS estivales permettent aux RJC de mettre en pratique et de perfectionner les compétences de Rangers, les aptitudes à la vie quotidienne et les compétences traditionnelles qu’ils ont acquises avec leur patrouille locale, et offrent également des activités que les patrouilles n’ont peut-être pas l’occasion d’organiser dans leur propre communauté.

Voici quelques exemples d’activités auxquelles vous pourriez participer lors des SIS :

  • le vélo de montagne
  • le canotage ou le kayak
  • la natation
  • la navigation de plaisance
  • des visites d’attraits touristiques dans les villes voisines
  • la randonnée pédestre et le camping
  • l’escalade de parois rocheuses
  • des feux de camp
  • des sports et des jeux
  • la chasse et la pêche
  • des défilés ou des cérémonies
  • des promenades à dos de cheval ou en véhicules tout terrain
  • des visites de bases, de navires ou de véhicules des Forces armées canadiennes

Compétitions d’adresse au tir

Les compétitions d’adresse au tir représentent une autre occasion pour les RJC de voyager et de faire de nouvelles rencontres. L’instruction sur l’adresse au tir enseigne aux RJC comment utiliser les carabines de façon sécuritaire et, chaque année, des équipes de chaque patrouille peuvent se mesurer à celles d’autres patrouilles de partout au pays. Les meilleures équipes pourraient même avoir la chance de mettre leurs habiletés à l’épreuve lors du Championnat national de tir, qui a lieu chaque année dans une région différente du Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :