2e Régiment d'artillerie de campagne, ARC

Lignée officielle du 1er Régiment, Royal Canadian Horse Artillery.

Badge

Lignée

Ce régiment de la Force de réserve vit le jour le 27 novembre 1856 et regroupe les régiments suivants.

Le 2e Régiment d'artillerie de campagne, ARC vit le jour à Montréal, au Québec, le 27 novembre 1856, lorsque le « Battalion of Montreal Artillery » fut autorisé.Footnote 1 Il fut rebaptisé : « Montreal Brigade of Garrison Artillery » le 6 février 1869;Footnote 2 « 2nd "Montreal" Battalion of Garrison Artillery » le 1 janvier 1893;Footnote 3 « 2nd "Montreal" Regiment, CA » le 28 décembre 1895;Footnote 4 « 2nd "Montreal" Regiment (Heavy Brigade), CA » le 2 avril 1907;Footnote 5 « 2nd "Montreal" Heavy Brigade, CGA » le 2 mai 1910;Footnote 6 « The Montreal Heavy Brigade, CGA » le 1er mars 1912;Footnote 7 « 2nd Heavy Brigade, CA » le 2 février 1920;Footnote 8 « 2nd Medium Brigade, CA » le 1er juillet 1925;Footnote 9 « 2nd Medium Brigade, RCA » le 3 juin 1935;Footnote 10 « 2nd (Reserve) Medium Brigade, RCA » le 7 novembre 1940;Footnote 11 « 2nd (Reserve) Medium Regiment, RCA » le 1er décembre 1942;Footnote 12 « 2nd (Reserve) Anti-Aircraft Regiment, RCA » le 28 juillet 1944;Footnote 13 et « 2nd Medium Regiment, RCA » le 1er avril 1946.Footnote 14 Le 15 septembre 1959, il se fusionna avec le « 51st Medium Anti-Aircraft Regiment, RCA » (voir ci- dessous), sous la même désignation.Footnote 15 Il fut rebaptisé « 2nd Medium Artillery Regiment, RCA » le 12 avril 1960.Footnote 16 Le 26 février 1965, le régiment fut réduit à des effectifs nuls et transféré à l'Ordre de bataille supplémentaire.Footnote 17 Il fut retiré de l'Ordre de bataille supplémentaire le 1er juin 1966 et incorporé au sein de la Force de réserve sous la désignation « 2nd Field Artillery Regiment, RCA ».Footnote 18 Il fut rebaptisé en français : « 2e Régiment d'artillerie, RCA » le 3 mai 1979;Footnote 19 et « 2e Régiment d'artillerie de campagne, ARC » le 1er janvier 1981.Footnote 20

Le « 51st Medium Anti-Aircraft Regiment, RCA » vit le jour à Montréal, au Québec, le 1er avril 1946, lorsque le « 51st Heavy Anti-Aircraft Regiment, RCA » fut autorisé.Footnote 21 Il fut rebaptisé « 51st Medium Anti-Aircraft Regiment, RCA » le 22 août 1955.Footnote 22 Le 15 septembre 1959, il se fusionna avec le « 2nd Medium Regiment, RCA », tel que décrit au paragraphe précédent.

Notes:

La « 2nd Heavy Brigade, CA » fit partie de l'ordre de bataille de la Réserve à compter du 1er novembre 1920 (GO 186/20). L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

La « 2nd Heavy Brigade, CA » fut dissoute en vue de la réorganisation du 1er avril 1922 et réorganisée la même journée (GO 9/22). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée de la brigade.

Perpétuations

« Corps of Provincial Royal Artillery Drivers », « Royal Militia Artillery », et « 2nd Brigade, CGA, CEF »

Site du Quartier général

Montréal, Québec

Affectation des batteries

  • 7e Batterie de campagne, ARC
  • 50e Batterie de campagne, ARC
  • 66e Batterie de campagne, ARC

Historique opérationnel

Raids des Fenians

La « Montreal Brigade of Garrison Artillery » fut mobilisée le 24 mai 1870. Ayant servi sur la frontière du sud-est, la brigade fut retirée du service actif le 31 mai 1870.Footnote 23

Rébellion du Nord-Ouest

Éléments de la « Montreal Brigade of Garrison Artillery » furent mobilisé le 10 avril 1885Footnote 24et servi avec la colonne de Battleford du corps expéditionnaire du Nord-Ouest.Footnote 25 Ils furent retiré du service actif le 24 juillet 1885.Footnote 26

Première Guerre mondiale

Des détachements de la « The Montreal Heavy Brigade » furent mobilisés pour le service actif le 6 août 1914, fournissant des services locaux de protection.Footnote 27

La « 2nd Brigade » fut mobilisée en France sous l'appellation de « 2nd Canadian Heavy Artillery Group, CEF » le 18 janvier 1917.Footnote 28 Elle fut rebaptisée « 2nd Brigade, CGA, CEF » le 12 janvier 1918.Footnote 29 Ayant fourni un appui d'artillerie de siège aux troupes du Corps d'armée canadien en France et dans les Flandres jusqu'à la fin de la guerre.Footnote 30 La brigade fut dissoute le 1er novembre 1920.Footnote 31

Version PDF, 29 KB

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :