The Royal Canadian Hussars (Montreal)

Lignée officielle du régiment blindé The Royal Canadian Hussars (Montreal).

Insigne

Insigne

Description

Une rose d'argent, pointée de sinople, boutonnée d'or, soutenue d'un listel d'azur doublé d'argent, liséré d'or et inscrit ROYAL CANADIAN HUSSARS en lettres du même, le tout sommé de deux épées d'argent garnies d'or passées en sautoir, à une aigle de sable armée et languée de gueules, partie et jointe à un senestrochère vêtu d'argent la main de carnation tenant un poignard d'argent garni d'or en pal, le tout brochant.

Symbolisme

L'aigle, le bras dans une manche tenant une dague et les deux sabres de cavalerie croisés proviennent de l'insigne du régiment 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars, dont l'aigle et le bras avait initialement été repris des armoiries de la province irlandaise de Connaught, et où les épées représentaient le rôle de cavalerie joué par l'unité. La rose blanche provient de l'insigne du régiment 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars. Il s'agissait à l'origine de l'insigne de la maison royale d'York. « ROYAL CANADIAN HUSSARS » est une variante du nom du régiment.

Devise

NON NOBIS SED PATRIÆ (Pas pour nous-mêmes, mais pour la patrie)

Marches

St. Patrick's Day et Men of Harlech

Alliance

Armée britannique

« The Queen's Royal Hussars »; et « The Light Dragoons ».

Guidon

Guidon

Drapeau de camp

Drapeau de camp

Honneurs de bataille

Guerre de 1812

DÉFENSE DU CANADA – 1812-1815 – DEFENCE OF CANADA

Distinction honorifique

Distinction honorifique non blasonnable DÉFENSE DU CANADA – 1812-1815 – DEFENCE OF CANADA

Guerre d'Afrique du Sud

AFRIQUE DU SUD, 1900.

Première Guerre mondiale

MONT-SORREL; SOMME, 1916, '18; Flers-Courcelette; Thiepval; ARRAS, 1917, '18; Vimy, 1917; CÔTE 70; YPRES, 1917; Passchendaele; Baupaume, 1918; Rosières; Avre; AMIENS; Scarpe, 1918; Drocourt-Quéant; LIGNE HINDENBURG; Canal du Nord; Cambrai, 1918; VALENCIENNES; SAMBRE; FRANCE ET FLANDRES, 1915 18.

The Second World War

CAEN; FALAISE; La Laison; L'ESCAUT; Poche de Breskens; LA RHÉNANIE; LE RHIN; Emmerich-Hoch Elten; Zutphen; Deventer; NORD-OUEST DE L'EUROPE, 1944 1945.

Lignée

Ce régiment de la Force de réserve vit le jour le 30 novembre 1877 et regroupe les régiments suivants.

Le « The Royal Canadian Hussars (Montreal) » vit le jour à Cookshire, au Québec, le 30 novembre 1877, lorsque le « 5th Provisional Regiment of Cavalry » fut autorisé.Note de bas de page 1 Il fut rebaptisé : « 5th Regiment of Cavalry » le 21 mai 1886;Note de bas de page 2 et « 5th Dragoons » le 1er janvier 1893.Note de bas de page 3 Le 1er juin 1901, il se fusionna avec le « 6th "Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars" (voir ci-dessous) et fut rebaptisé « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars ».Note de bas de page 4 Le 15 décembre 1936, il se fusionna avec le « 1st Armoured Car Regiment » (voir ci-dessous) et fut rebaptisé « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars (Armoured Car) ».Note de bas de page 5 Il fut rebaptisé : « 2nd (Reserve) Regiment, 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars (Armoured Car) » le 27 février 1941;Note de bas de page 6 « 15th (Reserve) Armoured Regiment, (6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars) » le 1er avril 1941;Note de bas de page 7 « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars (15th Armoured Regiment) » le 4 février 1949;Note de bas de page 8 et « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars » le 19 mai 1958.Note de bas de page 9 Le 16 septembre 1958, il se fusionna avec le « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » (voir ci-dessous) et fut rebaptisé « The Royal Canadian Hussars (Montreal) ».Note de bas de page 10

Notes :

Le 1er novembre 1920, le « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars » fut organisé en tant qu'unité à deux régiments. Le 1er Régiment faisait partie de l'ordre de bataille de la Milice active non permanente tandis que le 2e Régiment faisait partie de l'ordre de bataille de la Réserve (GO 185/20). L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

Le « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars » fut dissous en vue de l'incorporation du 14 décembre 1936 et réorganisé le lendemain (GO 203/36). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du bataillon.

Le « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars » fut dissous en vue de l'incorporation du 15 septembre 1958 et réorganisé le lendemain (CAO 78-3, Part 'B', Supp Issue No. 626/58). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Le « 6th "Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars" » vit le jour à Montréal, au Québec, le 14 novembre 1879, lorsque le « 6th Provisional Regiment of Cavalry » fut autorisé.Note de bas de page 11 Il fut rebaptisé : « 6th Regiment of Cavalry » le 18 septembre 1885;Note de bas de page 12 « 6th Regiment of Cavalry "Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars" » le 20 juin 1890;Note de bas de page 13 et « 6th "Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars" » le 1er janvier 1893.Note de bas de page 14 Le 1er juin 1901, il se fusionna avec le « 5th Dragoons », tel que décrit au paragraphe précédent.

Le « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » vit le jour à Montréal, au Québec, le 1er mars 1907, lorsque le « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » fut autorisé.Note de bas de page 15 Il fut rebaptisé : « The 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars "Argenteuil Rangers" » le 15 juillet 1912;Note de bas de page 16 « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » le 15 mars 1920;Note de bas de page 17 « 2nd (Reserve) Regiment, 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » le 11 février 1941;Note de bas de page 18 « 7th (Reserve) Reconnaissance Battalion, (17th Duke of York's Royal Canadian Hussars) » le 1er avril 1941;Note de bas de page 19 « 7th (Reserve) Reconnaissance Regiment (17th Duke of York's Royal Canadian Hussars), CAC » le 8 juin 1942;Note de bas de page 20 « 7th (Reserve) Reconnaissance Regiment (17th Duke of York's Royal Canadian Hussars), RCAC » le 2 août 1945;Note de bas de page 21 « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars (7th Reconnaissance Regiment) » le 4 février 1949;Note de bas de page 22 et « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » le 19 mai 1958.Note de bas de page 23 Le 16 septembre 1958, il se fusionna avec le « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars », tel que décrit au paragraphe précédent.

Notes :

Le 1er novembre 1920, le « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » fut organisé en tant qu'unité à deux régiments. Le 1er Régiment faisait partie de l'ordre de bataille de la Milice active non permanente tandis que le 2e Régiment faisait partie de l'ordre de bataille de la Réserve (GO 185/20). L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

Le « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » fut dissous en vue de la réorganisation du 15 octobre 1920 et réorganisé la même journée (GO 40/21). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Le 15 février 1936, le « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » fut autorisé à perpétuer la « No. 1 Troop, Montreal Cavalry » (GO 24/36).

Le « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » fut dissous en vue de l'incorporation du 15 septembre 1958 et réorganisé le lendemain (CAO 78-3, Part 'B', Supp Issue No. 626/58). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Le « 1st Armoured Car Regiment » vit le jour à Montréal, au Québec, le 1er juin 1919, lorsque la « 1st Motor Machine Gun Brigade, CMGC » fut autorisé.Note de bas de page 24 Elle fut rebaptisée « 1st Armoured Car Regiment » le 1er octobre 1936.Note de bas de page 25 Le 15 décembre 1936, il se fusionna avec le « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars », tel que décrit au paragraphe précédent.

Notes :

La « 1st Motor Machine Gun Brigade, CMGC » fit partie de l'ordre de bataille de la Réserve à compter du 1er juin 1920 (GO 104/20). L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

Le 15 novembre 1926, la brigade fut autorisée afin de perpétuer le « 1st Canadian Motor Machine Gun Brigade, CEF » (GO 77/26).

La « 1st Motor Machine Gun Brigade, CMGC » fut dissoute en vue de la réorganisation du 30 septembre 1935 et réorganisé le 1er octobre 1936 (GO 15/36, GO 95/36, GO 96/36, GO 113/36, et GO 114/36). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée de la brigade.

Le « 1st Armoured Car Regiment » fut dissous en vue de l'incorporation du 14 décembre 1936 et réorganisé le lendemain (GO 203/36). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Perpétuations

« Canadian Light Dragoons », « Compagnie des Guides », « Royal Montreal Troop of Volunteer Cavalry », « Division d’Argenteuil (1812-1815) », « Division de Vaudreuil (1812 1815) », « No. 1 Troop, Montreal Cavalry (1855) »; et « 1st Canadian Motor Machine Gun Brigade, CEF ».

Site du Quartier général

Montréal, Québec

Historique opérationnel

Raids des Fenians

La « 1st Volunteer Militia Troop of Cavalry » fut mobilisée le 24 mai 1870. Ayant servit sur la frontière du sud-est, la troupe fut retirée du service actif le 31 mai 1870.Note de bas de page 26

Guerre d'Afrique du Sud

Le « Duke of York's Royal Canadian Hussars » fournit des volontaires pour les contingents canadiens en campagne.Note de bas de page 27

Première Guerre mondiale

Des détachements du « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars » furent mobilisés pour le service actif le 6 août 1914, fournissant des services locaux de protection. Ces derniers détachements formèrent une partie du « Montreal Composite Regiment » engagé en service de protection locale.Note de bas de page 28

Des détachements du « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars "Argenteuil Rangers" » furent mobilisés pour le service actif le 6 août 1914, fournissant des services locaux de protection.Note de bas de page 29

La « 1st Canadian Motor Machine Gun Brigade » fut autorisée le 15 septembre 1914, sous l'appellation de « Automobile Machine Gun Brigade, No. 1, CEF ».Note de bas de page 30 Elle fut rebaptisée « 1st Canadian Motor Machine Gun Brigade, CEF » le 16 mai 1915.Note de bas de page 31 La brigade s'embarque pour la Grande-Bretagne le 30 septembre 1914,Note de bas de page 32 et débarqua en France le 27 juin 1915.Note de bas de page 33 Elle combattit en France et dans les Flandres jusqu'à la fin de la guerre, en tant que composante de la 1re division canadienne.Note de bas de page 34 La brigade fut dissoute le 6 novembre 1920.Note de bas de page 35

Seconde Guerre mondiale

Le « 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars (Armoured Car) » mobilisa un escadron blindé sous l'appellation de « 5th Canadian (Armoured) Division Headquarters Squadron (6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars), CAC, CASF » le 27 février 1941.Note de bas de page 36 L'unité s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 11 novembre 1941.Note de bas de page 37 Elle fut dissoute le 1er janvier 1943 et son personnel passa au quartier-général de la 5e division blindée canadienne.Note de bas de page 38

Des détachements du « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars » furent mobilisés pour le service le 26 août 1939 et furent mis en service actif le 1er septembre 1939, sous l'appellation de « 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars, CASF (Details) », fournissant des services locaux de protection.Note de bas de page 39 Les détachements mobilisés pour le service actif furent dissous le 31 décembre 1940.Note de bas de page 40 Subséquemment, le régiment mobilisa le « 3rd Canadian Motorcycle Regiment, CASF (17 H) » pour le service actif le 24 mai 1940.Note de bas de page 41 Il fut rebaptisé : « 17th (Active) Duke of York's Royal Canadian Hussars, CASF » le 1er février 1941;Note de bas de page 42 « 7th Reconnaissance Battalion (17th Duke of York's Royal Canadian Hussars), CAC, CASF » le 11 février 1941;Note de bas de page 43 et « 7th Reconnaissance Regiment (17th Duke of York's Royal Canadian Hussars), CAC, CASF » le 8 juin 1942.Note de bas de page 44 Il s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 23 août 1941.Note de bas de page 45 Des détachements débarquèrent en Normandie le 6 juin 1944, en tant qu'éléments de la 3e division d'infanterie canadienne, suivis du reste du régiment pendant les mois de juin et juillet 1944.Note de bas de page 46 L'unité combattit dans le Nord-Ouest de l'Europe jusqu'à la fin de la guerre.Note de bas de page 47 Le régiment fut dissous le 15 janvier 1946.Note de bas de page 48 Le 1er juin 1945, un « 2nd 7th Reconnaissance Regiment, CAC, CAOF » se mobilise pour servir aux côtés de la Force d'occupation de l'Armée canadienne.Note de bas de page 49 Il fut rebaptisé « 2nd 7th Reconnaissance Regiment, RCAC, CAOF » le 2 août 1945.Note de bas de page 50 Ce régiment fut dissous le 24 mai 1946.Note de bas de page 51

Version PDF, 152,7 ko

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :