Kemmel

Première Guerre mondiale

Cet honneur de bataille comprend deux honneurs distincts attribués comme suit :

Le mont Kemmel, photographié à partir de la route vers Kemmel, à La Clytte. Aucune date fournie.
Source : Imperial War Museum (en anglais seulement) (Q 17859)

Date

  1. 17-19 avril 1918
  2. 25-26 avril 1918

Paramètres géographiques

  1. Route Meteren — Mont de Cats — Boeschepe — Reninghelst — Ouderdom — Vierstraat — Wytschaete
  2. Route Meteren — Mont des Cats — Boeschepe — Reninghelst — Vlamertinghe — Ypres (exclu); de là, le canal Comines

Contexte

  1. Honneur de bataille qui est officiellement appelé « Première bataille de la crête de Kemmel » et qui fait lui-même partie de la campagne nommée « Les batailles de la Lys »Note de bas de page 1
  2. Honneur de bataille qui est officiellement appelé « Seconde bataille de la crête de Kemmel » et qui fait lui-même partie de la campagne nommée « Les batailles de la Lys »Note de bas de page 2

Description

Le 9 avril 1918, les Allemands entament la deuxième étape de leur offensive du printemps en lançant une attaque en Flandres en vue de s’emparer des ports de la Manche. Leur avance entraîne la chute de Messines et d’Armentières, puis la perte de Bailleul et de Kemmel. Le 11 avril, le feld maréchal Haig lance l’ordre, désormais célèbre, de « poursuivre la bataille même acculés au pied du mur », incitant ses troupes à tenir bon jusqu’à ce que l’armée française puisse leur venir en aide. Le Royal Newfoundland Regiment a grandement contribué à arrêter l’avance de l’ennemi, qui a finalement tourné court à la fin d’avril sans que les Allemands n’aient atteint leurs objectifs clés.

Attribution :

Unités actuellement en service

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :