Médaille de service de l'Ordre très vénérable de Saint-Jean de Jérusalem

Description officielle, admissibilité, critères et histoire de la Médaille du service de l’Ordre très vénérable de Saint-Jean de Jérusalem.

Médaille de service de l'Ordre très vénérable de Saint-Jean de Jérusalem

Contexte

Cette distinction est administrée par l’Ordre de Saint-Jean. Le Ministère de la Défense nationale fournit ces informations de base de façon temporaire, jusqu’à ce que les détails officiels soient accessibles sur le site de l’Ordre.

Admissibilité et critères

À compter du 1er janvier 2020, la médaille est décernée pour 10 ans de service au sein de l’organisation de l’Ambulance Saint-Jean à raison d’un minimum de 60 heures de travail bénévole par année.

Description

Médaille de laiton nickelé (de couleur argent) de 38 mm de diamètre :

  • à l’avers figurent une effigie voilée de la Reine Victoria tournée vers la droite, dans un champ circulaire bordé d’une ligne pointillée, et l’inscription « VICTORIA + D + G + BRITT + REG + F + D + IND + IMP », entre la ligne pointillée et le bord de la médaille;
  • au revers figurent les armoiries royales entourées de la jarretière portant l’inscription « HONI - SOIT - QUI - MAL - Y - PENSE ». Au-dessus, il y a la couronne impériale et, au-dessous, les plumes du prince de Galles. De chaque côté, l’on aperçoit l’insigne de l’Ordre, chacun portant un écu, celui de gauche chargé des armes de l’Ordre et celui de droite, des armes du prince de Galles. Le tout est superposé à du millepertuis. Ce motif central est entouré d’une bordure portant l’inscription « VENERABILISSIMUS ∙ ORDO ∙ HOSPITALIS ∙ SANCTI ∙ JOHANNIS ∙ HIEROSOLYMITANI ∙ PRO ∙ OFFICIO ».

La Médaille est munie, en sa partie supérieure, d’une attache à laquelle est fixée une barrette de suspension droite.

Le ruban de 38 mm de largeur compte 5 bandes égales noires et blanches en alternance, trois étant noires et deux blanches.

Les barrettes ornées de feuilles de laurier comportent une croix de Malte en leur centre. Elles sont de couleur or ou argent.

Barrette(s)

Une barrette argent est décernée pour chaque période subséquente de cinq années de service (minimum de 60 heures par année). Après trois barrettes argent, une barrette or est portée à la place des barrettes argent et une barrette dorée est ajoutée pour chaque période de service de cinq années additionnelle, jusqu'à un maxiumum de quatre barrettes dorées représentant 45 années de service.

Port de l’insigne

La médaille se porte conformément à l’ordre de préséance prescrit dans la Directive canadienne sur les ordres, décorations et médailles, et de la manière suivante : sur le côté gauche de la poitrine, suspendue au ruban décrit ci-haut, entre la Médaille de la Reine pour tireur d’élite et la Médaille de long service des commissionnaires.

La barrette se porte au centre du ruban. Si plus d’une barrette a été décernée, elles doivent être espacées également sur le ruban.

L’attribution des barrettes est dénotée par le port de petites croix de Malte sur le ruban sans accessoires. Ces croix sont argent pour représenter les barrettes argent et dorées pour représenter les barrettes dorées.

Initiales honorifiques

L’utilisation d’initiales honorifiques n’est pas permise pour cette médaille.

Notes historiques

La Médaille est décernée en Angleterre depuis 1898 et au Canada depuis 1951. Jusqu’en 1970, le nom du récipiendaire était gravé sur la tranche de la médaille. Jusqu'au 1er janvier 2020, le critère était de 12 ans de service et la médaille canadienne était identique à son équivalent britannique, l'inscription au revers étant : « MAGNUS ∙ PRIORATUS ∙ HOSPITALIS ∙ SANCTI ∙ JOHANNIS ∙ JERUSALEM ∙ IN ∙ ANGLIA ». Depuis le 1er janvier 2020, le critère est de 10 ans et l'inscription au revers a été modifiée pour le reste de l'Ordre à la suivante : « THE MOST VENERABLE ORDER OF THE HOSPITAL OF ST JOHN OF JERUSALEM ∙ FOR SERVICE ». Étant donnée la nature bilingue du pays, le Canada fut autorisé à avoir sa propre version avec l'inscription en Latin décrite ci-haut. Au même moment, une version dorée de la médaille fut créée afin de reconnaître 50 ans de service bénévole, avec des barrettes dorées pour chaque période subséquente de cinq ans de service éligible. Les récipiendaires de cette médaille dorée la portent en lieu et place (et non en plus) de leur médaille originale en argent avec ses barrettes.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :