Opération Augural

À titre de contribution militaire du Canada à la Mission de l'Union africaine au Soudan (MUAS), l’Opération Augural a été conduite pour bâtir la capacité dans les domaines de la planification stratégique, des opérations aériennes, des contrats, de la logistique et de la planification des opérations et des opérations terrestres avec le « véhicule blindé polyvalent » ou VBP canadien.

Le soutien canadien à la MUAS a débuté avec une contribution de plus de 1,4 millions de $ en équipement militaire de base dont des casques, des vestes pare-éclats et des cartes. En 2005, cet investissement initial a été suivi d’un prêt de 105 « véhicules blindés polyvalents » (VBP) à trois nations de l’UA fournissant des troupes à la MUAS : le Sénégal, le Rwanda et le Nigeria.

Le prêt (qui se poursuit sous l’Opération Saturn) comprend 100 VBP Grizzly et cinq Husky , des véhicules de combat blindés à six roues qui offrent un moyen de transport sécuritaire pour jusqu’à 10 soldats (une section d’infanterie). Le transport de personnel Grizzly convient bien à la tâche de déplacer des soldats de la MUAS rapidement et en sécurité, en particulier sur le terrain du Darfour, et le véhicule de maintenance et de récupération Husky peut transporter des équipes de maintenance et récupérer des véhicules qui peuvent avoir besoin de réparation lorsqu’ils sont loin de leur base d’origine.

Le 31 juillet 2007, la Résolution du Conseil de sécurité de l’ONU 1769 créait une mission de soutien de la paix hybride de l’Union africaine et de l’ONU baptisée MINUAD (voir Opération Saturn) pour assumer la responsabilité des opérations de paix au Darfour à partir du 1er janvier 2008. Le prêt des VBP au Nigeria, Rwanda et Sénégal se poursuivra pendant leur transition à l’MINUAD.

Force opérationnelle à Addis Ababa

La Force opérationnelle à Addis Ababa est la mission canadienne à l’appui de la MUAS. Commandée par le Lieutenant-colonel Gary Meisner, elle compte 11 membres des FAC dont cinq à Addis Ababa employés pour l’appui de la mission et comme officiers d’état-major avec la Force opérationnelle intégrée au Darfour (Darfur Integrated Task Force - DITF), une formation de l’Union africaine; deux sont à Khartoum pour s’occuper des contrats et de la logistique; et quatre sont à El Fashir, au Darfour, fournissant l’appui logistique et formant des soldats du Nigeria, du Rwanda et du Sénégal pour opérer les véhicules de combat blindés canadiens.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :