Le saut à ski au mont Revelstoke

Document d'information

En 1925, Nels Nelsen se lance d’un tremplin de saut à ski sur les pentes du mont Revelstoke, au parc national du Mont‑Revelstoke, en Colombie‑Britannique. Lorsqu’il s’envole de la plateforme, il se penche en avant, vers la pointe de ses skis. À l’atterrissage, il a parcouru 240 pieds et battu un record mondial. Ce n’est pas la première fois que Nelsen, résident de Revelstoke et employé du chemin de fer Canadien Pacifique, établit un nouveau record du monde à cet endroit, et n’est pas le seul skieur à l’avoir fait.

De 1915 à 1975, le mont Revelstoke accueille des championnats de saut à ski. Très apprécié des spectateurs au début du XXe siècle au Canada, ces compétitions font partie intégrante des joyeux festivals d’hiver de Revelstoke et, ultérieurement, du Tournoi des champions. Le magnifique « tremplin Big », plus tard rebaptisé le « tremplin Nels Nelsen », est l’un des premiers tremplins permanents et le plus grand sautoir naturel au Canada.

La pratique du ski a pris naissance au Canada vers la fin du XIXe siècle avec l’arrivée d’immigrants scandinaves. Ils introduisent et font connaître ce sport, notamment des courses de ski (descente), de ski‑joering (où un skieur se fait tirer, habituellement par un chien ou un cheval), de ski de randonnée (ski de fond) et de saut à ski. À Revelstoke, où les Norvégiens sont nombreux à s’établir après la construction du chemin de fer Canadien Pacifique, un club de ski est mis sur pied au début des années 1890. En 1916, en collaboration avec le nouveau parc national du Mont‑Revelstoke et la ville, le club de ski entreprend de construire la plateforme et la tribune des juges sur la colline haute de 600 mètres qui feront de Revelstoke un lieu de prédilection pour les compétitions internationales.

Dans les montagnes de l’Ouest canadien, le ski était un loisir d’hiver bénéfique pour la santé et un mode de déplacement pratique dans les régions inhospitalières et peu habitées. À partir des années 1890, les festivals et les tournois communautaires hivernaux, tels que ceux tenus à Banff, Revelstoke, Rossland, Trail et ailleurs dans l’Ouest, présentent des compétitions de ski. Le saut à ski s’avère extrêmement populaire auprès des spectateurs et de grandes foules affluent pour assister aux compétitions d’envergure. Pendant les premières décennies du XXe siècle, Revelstoke a produit un grand nombre de sauteurs à ski remarquables, dont Nels Nelsen, Bob Lymburne et Isabel Coursier. Nelsen est particulièrement reconnu pour son record mondial de 240 pieds (73,2 mètres), établi en 1925. Coursier, pour sa part, est célèbre pour ses sauts audacieux et pour avoir établi en 1922 un record mondial féminin grâce à un saut de 84 pieds (25,6 mètres). Bob Lymburne représente quant à lui le Canada aux Jeux olympiques de 1932 et bat le record du monde lorsqu’il effectue un saut de 287 pieds (87,5 mètres) en 1933. Impressionnant les foules par leurs sauts électrisants, ces skieurs détiennent les seuls records mondiaux en saut à ski établis par des athlètes canadiens au XXe siècle et ont contribué à faire du Canada un concurrent d’envergure dans ce sport au niveau international.

Le mont Revelstoke connaît d’intenses compétitions de saut à ski de 1915 à 1931, puis de 1950 à 1971, lorsqu’il accueille le tournoi annuel des champions qui attire de nombreux sauteurs de renommée internationale. Bien que le tremplin Big ait tenu sa dernière compétition en 1975, la tradition demeure vivante à d’autres endroits à Revelstoke. Les visiteurs du parc national du Mont‑Revelstoke peuvent observer les vestiges des plateformes de saut en se plaçant « au bord du précipice », comme l’ont fait Nelsen, Coursier et Lymburne avant de sauter. Ils peuvent aussi apprendre l’histoire du ski dans les installations d’interprétation au pied du tremplin Big ainsi qu’au Revelstoke Museum and Archives.

 - 30 -


Titre de l'image: Tremplin Big à Revelstoke, en Colombie-Britannique
Source de l'Image: Wikipédia, Dans le domaine public
From: https://en.wikipedia.org/wiki/Nels_Nelsen_Hill#/media/File:Big_Hill,_Revelstoke,_1916.jpg

Image intitulée: Tremplin Big à Revelstoke, en Colombie-Britannique.
Droit d¿auteur: Dans le domaine public
De: https://en.wikipedia.org/wiki/Nels_Nelsen_Hill#/media/File:Big_Hill,_Revelstoke,_1916.jpg

Recherche d'information connexe par mot-clés

L'hon. Catherine McKenna Parcs Canada Histoire et archéologie

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :