Vidéo - Mémoire de Flandre (version jeunesse) – Décod’ART

Transcription

Transcription de Mémoire de Flandre (version jeunesse)

[Signature de Patrimoine canadien]

Narrateur : « Cette capsule est présentée par Patrimoine canadien. »

[La sculpture de bronze de John McCrae]

Narrateur : « Cette statue rend hommage à John McCrae, le médecin et soldat canadien qui a écrit le très célèbre poème sur la Première Guerre mondiale In Flanders Fields, traduit en français sous les titres Au champ d’honneur et Les Cimetières flamands. »

[Gros plan de la main tenant le poème]

Narrateur : « Tu as peut-être déjà entendu ce poème aux cérémonies du jour du Souvenir ou encore l’as-tu peut-être lu à l’école. On y parle des coquelicots qui ont fleuri sur les tombes des soldats.

Au Champ d’honneur est devenu si populaire que le coquelicot est le symbole que nous portons en novembre pour nous rappeler les soldats morts à la guerre. »

[Photographie de John McCrae avec son chien]

Narrateur : « John McCrae a grandi en Ontario, et c’est à l’école secondaire qu’il a commencé à écrire des poèmes. Certains d’entre eux ont été publiés quand il était encore un jeune homme. En plus d’écrire de la poésie, McCrae a fait des études de médecine. »

[Gros plan de la tête]

Narrateur : « Quand la Première Guerre mondiale a éclaté, en 1914, McCrae croyait qu’il était de son devoir de s’engager comme soldat. Il a d’abord servi comme chirurgien de brigade, puis il a soigné des soldats blessés dans un hôpital de campagne canadien en France. »

[Photographie des tombes des soldats]

Narrateur : « C’est peu de temps après la mort au combat d’un de ses amis proches est qu’il a écrit Au Champ d’honneur.

McCrae est mort en France après avoir contracté une pneumonie, en 1918, la dernière année de la guerre. »

[Différentes prises de vue de la sculpture]

Narrateur : « Cette statue, intitulée Mémoire de Flandre, est l’œuvre de Ruth Abernethy, une sculptrice canadienne de l’Ontario.

L’artiste représente McCrae en train d’écrire son poème. Il semble réclamer un moment de tranquillité, loin de la bataille, pour mettre ses pensées sur papier.

Regarde attentivement les autres éléments de la statue.

Chacun d’eux t’apprend quelque chose sur McCrae.

Le sac posé à ses pieds est une trousse de médecin, qui nous informe sur sa profession. Sa casquette, elle aussi posée par terre, porte l’insigne de l’artillerie. Enfin, les grenades sur son badge nous apprennent que McCrae a servi dans l’artillerie, la section de l’armée qui utilise des canons.

Ce Monument a été dévoilé, ici, en 2015, par le Régiment royal de l’Artillerie canadienne.

Il nous rappelle qu’en 1915, John McCrae a écrit ce poème.

Pour écouter le poème, choisis Au champ d’honneur ou Les Cimetières Flamands. »

[Mot-symbole Canada]

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :