Vidéo - « Ne jamais abandonner! » (version jeunesse) – Maurice Richard – Décod'ART

Transcription

Transcription de « Ne jamais abandonner! » (version jeunesse) – Maurice Richard

Narrateur : « Cette capsule est présentée par Patrimoine canadien »

[Signature de Patrimoine canadien]

[La statue de bronze de Maurice Richard]

Narrateur : « Maurice « le Rocket » Richard est l’un des meilleurs joueurs de hockey de tous les temps. Il est né et a grandi dans un quartier défavorisé de Montréal où tout ce qu’il voulait faire était de jouer au hockey. Il passait le plus de temps possible sur les patinoires extérieures pour pratiquer ses feintes. « Pendant sa jeunesse, il a souvent joué pour plusieurs équipes de hockey mineur en même temps. Richard est devenu un joueur tellement talentueux qu’il a vite attiré l’attention des Canadiens de Montréal de la Ligue nationale de hockey qui lui ont aussitôt fait signer un contrat. L’un de ses coéquipiers — un défenseur qui essayait de l’empêcher de compter pendant les pratiques — a dit que Richard jouait comme une comète.  À partir de ce moment, on l’a surnommé Maurice « le Rocket » Richard. Le Rocket a déjà compté cinq buts lors d’une partie éliminatoire contre les Maple Leafs de Toronto au Forum de Montréal.  Après la partie, l’annonceur a commencé à lire le nom des trois étoiles du match. Lorsque Richard a été nommé la troisième étoile, la foule s’est mise à huer. Les huées ont diminué lorsqu’on l’a nommé la deuxième étoile et elles se sont transformées en acclamations de joie lorsqu’on a annoncé qu’il était aussi la première étoile.

« Pendant sa carrière, Rocket Richard a remporté huit coupes Stanley et compté un total de 626 buts en saison régulière et en séries éliminatoires. Il a aussi été le premier joueur à compter 50 buts en 50 parties. Les gens qui ont vu Richard jouer se rappellent de ses yeux  — il s’en servait pour fixer le regard de ses opposants et les intimider. Le sculpteur de cette statue a compris ce regard. Es-tu d’accord?

« Cette statue s’appelle Ne jamais abandonner, la devise du Rocket. Quelle serait la tienne? »

[Mot-symbole Canada]

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :