Intervention environnementale améliorée dans le cadre du Plan de protection des océans

Communiqué de presse

Vancouver, Colombie-Britannique - Dans le cadre du Plan de protection des océans (PPO), le gouvernement du Canada accroît la capacité de la Garde côtière canadienne à intervenir en cas d’urgence maritime ou en cas d’incidents de pollution marine et à prévenir de telles occurrences en lui fournissant de nouveaux membres du personnel, de l’équipement et de la formation. Cet investissement historique de 1,5 milliard de dollars permettra de hisser le Canada au rang de leader sur le plan international en matière de sécurité maritime, et permettra d’assurer que les côtes canadiennes demeurent en bonne santé, propres et sécurisées pour les générations à venir.

L’honorable Dominic LeBlanc, c.p., c.r., député et ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, s’est rendu aujourd’hui à la base de la Garde côtière de Sea Island pour discuter du renforcement de la capacité d’intervention environnementale en Colombie-Britannique.

Des postes de bateaux de sauvetage, de l’équipement moderne et des modules de remorquage d’urgence additionnels figurent parmi les mesures qui seront mises en place en vertu du PPO. Le gouvernement du Canada mettra aussi en place une équipe principale d’intervention environnementale (EPIE) spécialisée près de Port Hardy, en Colombie-Britannique. Quatre EPIE composées de personnel à temps plein et spécialement formé seront mises en place dans le cadre du PPO. Ces équipes permettront de renforcer la capacité sur le terrain de la Garde côtière canadienne à intervenir en cas d’incidents de pollution marine.

D’autres mesures du PPO comprennent la restauration et la protection des écosystèmes et des habitats marins, et une campagne concentrée sur l’inspection des remorqueurs et des barges en Colombie-Britannique, afin de garantir le respect des règlements en matière de sécurité. Le gouvernement du Canada présentera également un projet de loi avant le printemps 2017 dans le but de rendre officiel un moratoire sur le transport de brut le long de la côte nord de la Colombie-Britannique. Le moratoire constitue une autre des mesures visant à protéger les eaux et le littoral vierge du Canada, et est complémentaire au PPO.

Légende de la photo : Le 15 fevrier 2017, le ministre LeBlanc annonce la mise en place d’une équipe principale d’intervention environnementale (EPIE) spécialisée dans le cadre du Plan de protection des océans.


Multimédia supplémentaire

Le 15 fevrier 2017, le ministre LeBlanc annonce la mise en place d’une équipe principale d’intervention environnementale (EPIE) spécialisée dans le cadre du Plan de protection des océans.

Citations

« L’objectif du PPO vise la collaboration avec les collectivités autochtones et avec d’autres partenaires afin de créer un système de sécurité maritime de classe mondiale qui comprend de nouvelles mesures de prévention et d’intervention qui permettront de mieux protéger les Canadiens, nos eaux et nos côtes. Investir dans le personnel, la formation et l’équipement est essentiel afin de garantir que la Garde côtière puisse continuer à jouer un rôle essentiel, et à accroître sa contribution, en matière de sécurité et de propreté des voies navigables canadiennes. »

L’honorable Dominic LeBlanc, c.p., c.r., député et ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • Le Plan de protection des océans comprendra un financement de plus de 1,5 milliard de dollars sur cinq ans, à compter de 2017–2018.
  • La base de la Garde côtière canadienne de Sea Island intervient à l’occasion d’environ 300 incidents de recherche et de sauvetage en mer par année et, par la même occasion, sauve environ 300 vies.
  • Le Plan de protection des océans implique deux nouveaux navires de remorquage d’urgence pour la côte Ouest et l’installation de modules de remorquage d’urgence sur 25 grands navires de la Garde côtière canadienne partout au Canada.
  • Le gouvernement du Canada construira six nouvelles stations de bateaux de recherche et sauvetage et installera six nouvelles stations radar dans le cadre du Plan de protection des océans.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca 

Laura Gareau
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Pêches et Océans Canada
613-992-3474
Laura.Gareau@dfo-mpo.gc.ca

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter!   www.Twitter.com/MPO_DFO

Pour de plus amples renseignements au sujet de la Garde côtière canadienne, visitez le  www.ccg-gcc.gc.ca.
Suivez-nous sur Twitter!   www.Twitter.com/GCC_CCG


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :