Plus de jours de pêche et possibilités de rétention accrues pour la pêche récréative du bar rayé en 2017 

Communiqué de presse

Miramichi (Nouveau-Brunswick) – La pêche récréative est une partie intégrale de l’économie locale et le gouvernement du Canada est ravi d’annoncer le prolongement de la saison de la pêche au bar rayé cette année. Au nom de l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, le député de Miramichi—Grand Lake, Pat Finnigan, a annoncé aujourd'hui des mesures de gestion pour la pêche récréative du bar rayé pour 2017 dans le sud du golfe du Saint-Laurent. La région visée comprend les provinces des Maritimes adjacentes au golfe du Saint-Laurent.

Au cours des dernières années, la population de bars rayés dans le sud du golfe du Saint-Laurent a montré des signes d'amélioration suffisants pour appuyer une augmentation du nombre de jours de pêche et des possibilités accrues en matière de rétention des poissons. À ce titre, la saison de pêche débutera plus tôt qu'en 2016, pour commencer le 15 avril et se terminer le 31 octobre 2017. Cette année, les pêcheurs à la ligne seront en mesure de garder le poisson pour 200 jours, soit une augmentation de 95 jours par rapport à la saison 2016.

En outre, la limite sera d’un poisson par jour du 15 avril au 14 juin et du 1er septembre au 31 octobre, et de deux poissons par jour du 15 juin au 31 août.

Des saisons distinctes seront mises en place dans les eaux intérieures et les eaux de marée du sud du golfe du Saint-Laurent afin de prévenir les prises accessoires accidentelles d'autres espèces telles que le saumon de l'Atlantique.

La pêche ne sera pas autorisée pour trois semaines pendant la période de frai, laquelle a lieu environ de la mi-mai à la mi-juin, dans une partie de la rivière Miramichi Nord-Ouest, la seule frayère confirmée pour cette population de bars rayés. Des agents des pêches du MPO feront une surveillance des activités de frai afin de déterminer quand la fermeture aura lieu.

Les mesures de gestion de cette saison tiennent compte des commentaires issus des consultations tenues à l'automne 2016 et à l'hiver 2017. Au cours de cette période, le MPO a rencontré les Premières Nations, des organisations autochtones, des organisations de pêche et les ministères provinciaux et a tenu des consultations en ligne avec le grand public.

Les mesures de gestion pour la pêche récréative du bar rayé pour 2017 sont les suivantes :

Saison de pêche

  • La pêche récréative du bar rayé aura lieu du 15 avril au 31 octobre 2017.
  • Période de pêche dans des eaux de marée adjacentes au Nouveau-Brunswick, à la Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard dans le sud du golfe du Saint-Laurent : du 15 avril au 31 octobre.
  • Période de pêche dans les eaux intérieures du Nouveau-Brunswick* et de la Nouvelle-Écosse se déversant dans le golfe du Saint-Laurent et dans les eaux intérieures de l'Île-du-Prince-Édouard : du 1er mai au 15 septembre (* eaux intérieures du réseau hydrographique de la rivière Miramichi : du 15 avril au 15 octobre).

Taille limite pour rétention

  • Tout comme au cours des deux dernières années, une taille limite supérieure de 65 centimètres a été établie pour protéger les grands géniteurs.

Restrictions concernant les engins

 

  • Il sera obligatoire d’utiliser un hameçon circulaire droit sans ardillon (quand les pêcheurs utilisent des appâts) dans tout le sud du golfe du Saint-Laurent
  • Ce type d’hameçon permet de réduire les chances de mortalité quand un poisson est remis à l’eau.

Activités illicites

  • Des actions d'application de la loi seront menées durant la saison. On encourage le public à participer à la protection de cette espèce, et à celle d'autres espèces, en signalant toute activité illicite en composant le numéro sans frais 1-800-222-8477 ou en communiquant avec le bureau local de Pêches et Océans Canada le plus près.

Citations

« Cette saison, les pêcheurs à la ligne pourront exercer leur activité pendant un plus grand nombre de jours, en plus de profiter de possibilités de rétention accrues du bar rayé dans le sud du golfe du Saint-Laurent. Ces possibilités de pêche accrues sont le résultat direct des mesures de gestion mises en œuvre depuis les années 1990 afin de contribuer considérablement au rétablissement à long terme de l'espèce et à la durabilité de la pêche. »

L'honorable Dominic LeBlanc, C. P., c. r., député, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 

« Au cours des dernières années, la population de bars rayés dans le sud du golfe du Saint-Laurent continue a démontré des signes d’amélioration en vue d’appuyer une augmentation des jours de pêche et d’occasions pour la rétention de poissons. Cette saison, il y aura plus de jours de pêche et une augmentation d’occasion pour la rétention de poissons comparativement à 2016. »

Pat Finnigan, député de Miramichi—Grand Lake

Liens connexes

Personnes-ressources

Steve Hachey
Conseiller en communications
Pêches et Océans Canada
Région du Golfe
506-851-7045
Steve.Hachey@dfo-mpo.gc.ca

Laura Gareau
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Pêches et Océans Canada
613-992-3474
Laura.Gareau@dfo-mpo.gc.ca

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter!   www.Twitter.com/MPO_DFO  https://twitter.com/MPO_Golfe


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :