Parlons des baleines! Le gouvernement du Canada lance une mobilisation en ligne visant à rétablir trois espèces de baleines en voie de disparition

Communiqué de presse

Vancouver (C.-B.) -- Les baleines sont essentielles à nos écosystèmes marins. Puisqu’elles sont un élément principal du réseau alimentaire marin, la santé de ces populations de mammifères marins est un indicateur clé de la santé de nos eaux côtières.

Nous savons toutefois que certaines baleines du Canada sont menacées. Afin de les aider, le Canada doit prendre des mesures et réduire les pressions entraînées par les activités humaines sur les baleines qui vivent dans nos eaux.

Aujourd’hui, Terry Beech, secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans,et de la Garde côtière canadienne, et député de Burnaby North–Seymour, a annoncé au nom de l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, que Pêches et Océans Canada (MPO) lance Parlons des baleines ─ un outil de mobilisation publique en ligne qui interroge les Canadiens et les intervenants au sujet des mesures de rétablissement proposées pour aider trois espèces de baleines au Canada : la baleine noire de l’Atlantique Nord, le béluga de l’estuaire du Saint-Laurent et l’épaulard résident du Sud.

Les scientifiques du MPO ont examiné les mesures prises jusqu’à maintenant, et ont désigné les points à améliorer immédiatement. Même si nos données scientifiques nous indiquent quelles mesures sont nécessaires, la mise en œuvre de ces mesures ne sera pas facile et nécessitera l’appui et la collaboration des Canadiens et des intervenants afin d’accomplir le travail.

Les points de vue présentés dans le cadre de cette mobilisation permettront d’orienter les éventuelles mesures immédiates visant à rétablir ces baleines emblématiques.

Les Canadiens peuvent participer en ligne à l’adresse www.parlonsbaleines.ca dès maintenant, et ce, jusqu’au 19 septembre 2017.

La mobilisation en ligne « Parlons des baleines » est l’une des nombreuses mesures prises par le gouvernement du Canada pour contribuer au rétablissement des  baleines qui vivent dans nos eaux.

Le MPO offre 388 000 $ à l’administration portuaire de Vancouver-Fraser afin d’appuyer un essai de réduction de la vitesse des navires dans le détroit de Haro (Colombie-Britannique) ─ une importante aire d’alimentation estivale pour l’épaulard résident du Sud. Cette étude, la première du genre, permettra d’examiner la façon dont la vitesse réduite des navires touche les niveaux de bruit sous-marin ainsi que les effets sur l’épaulard résident du Sud. Cette étude illustre concrètement l’importance de la collaboration avec l’industrie dans le but d’assurer la bonne santé du milieu maritime. 

Le MPO fournit 56 000 $ au projet Whales, Habitat and Listening Experiment (WHaLE). Ce projet vise à élaborer un système d’alerte aux baleines en temps réel pour les navigateurs, qui éclairera les mesures visant à réduire les collisions entre les bateaux et les baleines dans les eaux canadiennes. Le Ministère a hâte de continuer à travailler avec les équipes du projet WHaLE, du réseau Marine Environmental Observation Prediction and Response Network (MEOPAR) et avec l’Université Dalhousie dans le cadre de cet important projet. 

Légende de la photo :  Le 8 août 2017, le secrétaire parlementaire Terry Beech a encouragé les Canadiens à prendre part aux discussions en ligne relatives à la consultation publique — Parlons des baleines — qui vise à appuyer le rétablissement des baleines en voie de disparition.


Citations

« Les baleines jouent un rôle important dans nos écosystèmes marins et inspirent de l’admiration depuis longtemps. J’encourage tous les Canadiens à participer à cette mobilisation en ligne très importante. Faites-nous connaître vos opinions sur les mesures de rétablissement proposées, les répercussions qu’elles pourraient avoir, et la façon dont nous pouvons tous collaborer pour faire partie de la solution. Ensemble, nous devons prendre des mesures afin de conserver et de protéger ces magnifiques créatures. »

L’honorable Dominic LeBlanc, C.P., c.r., député, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 

« Les baleines captivent notre imagination; cependant, ces magnifiques mammifères sont également incroyablement vulnérables. De nouvelles menaces, telles que les collisions avec les navires, les enchevêtrements dans les engins de pêche, la pollution et les effets du changement climatique, font subir un lourd tribut aux baleines de la planète. Parlonsdesbaleines.ca offre l’occasion non seulement de participer au débat les concernant, mais également à participer à la solution. Branchez-vous sur Internet et exprimez-vous. Une approche fondée sur la mobilisation de tous les intervenants est nécessaire pour protéger davantage ces trois espèces de baleines emblématiques. »

Terry Beech, secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans,et de la Garde côtière canadienne, et député de Burnaby North–Seymour

Faits en bref

  • « Parlons des baleines » est une initiative du Plan de protection des océans ─ l’investissement de 1,5 milliard de dollars du gouvernement du Canada, visant à améliorer la sécurité maritime et à protéger le milieu marin du Canada.

  • L’épaulard résident du Sud, le béluga de l’estuaire du Saint-Laurent et la baleine noire de l’Atlantique Nord figurent sur la liste des espèces en voie de disparition de la Loi sur les espèces en péril.

  • On a déterminé que ces baleines sont confrontées à des pressions accrues, surtout en raison du développement découlant des activités humaines dans leurs zones marines. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources

 

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca  

 

 

Laura Gareau
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Pêches et Océans Canada
613-992-3474
Laura.Gareau@dfo-mpo.gc.ca

 

Site Web : www.dfo-mpo.gc.ca

Aimez notre page Facebook https://www.facebook.com/PechesOceansCanada

Suivez-nous sur Twitter!   www.Twitter.com/MPO_DFO


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :