La Nation haïda et le Canada renforcent la protection de la zone de protection marine de SG̱aan Ḵinghlas – mont sous-marin Bowie

Communiqué de presse

Haida Gwaii  (C.-B.) – La Nation haïda et le gouvernement du Canada ont décidé de relever le niveau de protection de la zone de protection marine de SGaan Kinghlas – mont sous-marin Bowie en fermant toutes les pêches qui entrent en contact avec le fond. Cette fermeture a été décidée dans le cadre de l'approche de précaution adoptée pour protéger les habitats benthiques vulnérables à l'appui des objectifs de la ZPM.

Cette décision prise par la Nation haïda et le Canada va également dans le sens de celle qu'a adoptée récemment Pêches et Océans Canada (MPO), de fermer la pêche entrant en contact avec le fond sur tous les monts sous-marins dans le site d'intérêt au large du Pacifique et de gérer les impacts sur les coraux et les éponges dans les zones de protection marines du détroit d'Hécate et du détroit de la Reine-Charlotte.

Des mesures à long terme pour la gestion des impacts de la pêche sur les zones benthiques de la ZPM seront définies dans le plan de gestion de la ZPM de SGaan Kinghlas – mont Bowie.

Citations

« L'un des principes de la culture haïda est le respect de toutes choses, ou yahguudang. SGaan Kinghlas, ou « être surnaturel regardant au loin », est un être vivant, riche en vie aquatique et en habitats des grands fonds. Les nouvelles espèces de corail qui y ont été découvertes récemment témoignent de ce que nous ignorons du monde naturel. La prise de mesures de précaution et la gestion des comportements humains autour d'éléments tels que le mont sous-marin seront bénéfiques à long terme, pour nous comme pour la nature. Le corail et les éponges jouent un rôle important dans le maintien de la santé des océans et la lenteur de leur croissance les rend extrêmement vulnérables aux activités humaines comme la pêche. Aujourd'hui, nous sommes ravis d'annoncer aux côtés du Canada ces nouvelles mesures qui contribueront considérablement à protéger cette zone d'importance sur le plan biologique. »

kil tlaats 'gaa, Peter Lantin, président de la Nation haïda

« Notre gouvernement est résolument engagé à l'égard du renforcement des mesures de conservation dans nos océans, et nous sommes fiers de collaborer étroitement avec le Conseil de la Nation haïda à la gestion collaborative de cette zone unique et à la protection des habitats sensibles du fond marin. La fermeture de la pêche au contact du fond à SGaan Kinghlas, dans la zone de protection marine du mont sous-marin Bowie, est une importante nouvelle mesure qui permettra de protéger cet écosystème crucial pour les générations à venir. »

L'honorable Dominic LeBlanc, C. P., c. r., député, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • Le mont sous-marin Bowie – SGaan Kinghlas est situé à 180 km au large de Haida Gwaii et est l'un des sous-marins les moins profonds du Pacifique Nord, s'élevant d'une profondeur de 3 000 mètres jusqu'à 24 mètres de la surface de l'océan. Il s'agit d'une montagne formée sous l'eau par l'activité volcanique. Elle donne lieu à des interactions océanographiques uniques qui accentuent la productivité biologique de cette zone.

  • Des recherches effectuées récemment sur le mont sous-marin ont permis de découvrir quatre espèces benthiques rares, dont trois nouvelles espèces d'éponges siliceuses.

  • Le mont sous-marin Bowie - SGaan Kinghlas et ses environs ont été désignés « zone protégée » par le Conseil de la Nation haïda (CNH) et le MPO. En 1997, Le Conseil de la Nation haïda a déclaré que SG̱aan Ḵinghlas, ou Être supernaturel qui regarde au loin, est une zone de protection marine des Haïdas. En 1998, le MPO a déterminé que le mont sous-marin Bowie était une zone d'intérêt (ZI) et l'a désigné zone de protection marine (ZPM) en vertu de la Loi sur les océans du Canada en 2008.

  • L'objectif de la ZPM est de conserver et de protéger la biodiversité et la productivité biologique uniques de l'écosystème marin de cette zone, où se trouvent les monts sous-marins Bowie (SGaan Kinghlas), Hodgkins et Davidson, ainsi que les eaux environnantes, le fond marin et le sous-sol marin.

  • Un Conseil de gestion pour la zone de protection marine du mont sous-marin Bowie (SGaan Kinghlas) a été mis sur pied par un Protocole d'entente ratifié en avril 2007 entre le gouvernement du Canada et le Conseil de bandes de la Nation haïda (CHN). Le protocole confirme l'engagement de faciliter la gestion coopérative et la planification de la ZPM en plus d'illustrer l'objectif commun du MPO et du CHN de protéger et de conserver le mont sous-marin Bowie (SG̱aan Ḵinghlas) pour les générations actuelles et futures.

  • En 2011, le Conseil de gestion a mis sur pied le comité consultatif sur le mont sous-marin Bowie (SGaan Kinghlas) pour fournir des conseils de façon collaborative sur la planification et la gestion de la ZPM. Le comité consultatif comprend des représentants de la pêche commerciale et récréative, de la conservation, du milieu universitaire et d'autres secteurs maritimes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Simon Davies
Gestionnaire, Communication
Conseil de la Nation haïda
250-559-4468 ou 250-637-1130
simon.davies@haidanation.com

Athina Vazeos
Conseillère en communications
Pêches et Océans Canada
604-666-7120 ou 604-499-5808
athina.vazeos@dfo-mpo.gc.ca

Internet : www.haidanation.ca/

                www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Facebook! www.facebook.com/Council-of-the-Haida-Nation/

                                                 www.facebook.com/PechesOceansCanada/

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/CHN_HaidaNation    

                                                 www.Twitter.com/MPO_DFO

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :