L’investissement du gouvernement du Canada dans la technologie d’observation des océans contribue à rendre les eaux côtières plus sécuritaires et à accroître la résilience des collectivités côtières

Communiqué de presse

Le 7 mars 2019                        

Halifax (Nouvelle-Écosse) - L’observation des océans est importante pour comprendre l’évolution de nos océans et prévoir l’incidence de ces changements sur nos côtes et nos pêches. L’amélioration de la disponibilité et de la transmission des données océanographiques permet aux Canadiens de naviguer en toute sécurité dans nos eaux côtières, maintient notre économie côtière et bâtit une infrastructure côtière résiliente.

Aujourd’hui, à Halifax, le député d’Halifax et secrétaire parlementaire du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, Andy Fillmore, au nom du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé un financement permanent de 1,5 million de dollars par année pour faire progresser la création d’un Système intégré d’observation des océans du Canada. Le Système améliorera la disponibilité des données océanographiques pour les Canadiens et éclairera la prise de décisions scientifiques sur l'utilisation responsable et efficace de notre environnement océanique. Les données recueillies permettront de déterminer comment les collectivités côtières peuvent devenir plus résilientes. Cette initiative est financée conjointement avec le Marine Environmental Observation Prediction and Response Network (MEOPAR), qui versera 2 millions de dollars sur quatre ans.

Au cours des deux prochaines années, le gouvernement du Canada et le MEOPAR travailleront en partenariat avec l’Ocean Frontier Institute, l’Université Dalhousie, le Réseau de données sur les eaux côtières de l’Atlantique, le Fisheries and Marine Institute de l’Université Memorial de Terre-Neuve, Ocean Tracking Network, l’Observatoire global du Saint-Laurent, la Fondation Tula et Ocean Networks Canada (Université de Victoria), afin de mettre en œuvre la première phase du système.

L’investissement du gouvernement du Canada dans le Système intégré d’observation des océans du Canada renforcera la coordination et la collaboration entre les communautés nationale et internationale de la recherche océanographique. Il favorisera la transmission des données et de l’expertise afin d’appuyer une vaste gamme de projets de recherche visant à mieux comprendre, surveiller et gérer les activités dans les océans du Canada.

Citations

« Nos océans apportent tant à nos collectivités côtières et, en retour, il est donc de notre responsabilité d’en prendre soin. Des collaborations comme celle-ci avec le Marine Environmental Observation Prediction and Response Network nous aident à mieux comprendre l’évolution des océans et ce que ces changements signifient pour le mode de vie de tant de Canadiens qui vivent de la mer. Ce système national d’observation des océans nous aidera à déterminer les prochaines mesures que nous prendrons afin de protéger nos océans pour les générations à venir. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« L’investissement du gouvernement du Canada dans le Système intégré d’observation des océans du Canada et le partenariat continu avec le Marine Environmental Observation Prediction and Response Network nous permettront de demeurer à l’avant-garde de l’observation des océans et de respecter les engagements pris durant notre présidence du G7. Les données recueillies par le Système intégré d’observation des océans du Canada nous aideront à prévoir les changements dans nos océans et nous informeront sur la façon dont nous pouvons gérer durablement nos écosystèmes océaniques. »

Andy Fillmore, député d’Halifax et secrétaire parlementaire du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme

 « Il est essentiel d’avoir accès aux données sur notre environnement marin en évolution rapide pour faire des prédictions et guider les décisions et les opérations, pour le gouvernement, les pêcheurs, les collectivités côtières, les industries extracôtières et maritimes et les particuliers. Nous sommes fiers de nous associer à Pêches et Océans Canada pour relier l’expertise de tout le pays, afin de rassembler l’information sur les océans recueillie par divers organismes, et de la mettre à la disposition des Canadiens. »

Doug Wallace, directeur scientifique, Marine Environmental Observation Prediction and Response Network

Faits en bref

  • Le Système intégré d’observation des océans du Canada est une plateforme Web qui regroupera les données, les programmes et les projets existants d’observation des océans et fournira un accès en temps opportun à toute une gamme d’informations océaniques.

  • Le Marine Environmental Observation Prediction and Response Network est un réseau de centres d’excellence financé par le gouvernement fédéral, qui finance des projets de recherche, forme des chercheurs en océanographie, et mobilise des connaissances scientifiques.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Heather Desserud
Gestionnaire, Communications
MEOPAR
902-802-3447
heather.desserud@meopar.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :