Le gouvernement du Canada collabore avec la Pacheedaht First nation pour restaurer l’habitat du saumon sauvage

Communiqué de presse

Le 3 mai 2019

Port Renfrew, (Colombie-Britannique) — Assurer la sécurité, la propreté et la santé de nos océans et nos côtes pour tous les Canadiens et les générations futures est une priorité absolue pour le gouvernement du Canada.

Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson a annoncé aujourd'hui que la Pacheedaht First nation recevra 1,6 million de dollars sur quatre années pour contribuer à la restauration des habitats côtiers sur la côte sud-ouest de la Colombie-Britannique.

Le projet est dirigé par la Pacheedaht First nation en collaboration avec le Ministry of Environment and Climate Change Strategy de la Colombie-Britannique, l'Unité de restauration des ressources de Pêches et Océans Canada, Timber West, BC Timber Sales, et avec la contribution du Consultant’s Invitational Fishing Derby. Il vise à améliorer les habitats estuariens essentiels pour le saumon quinnat sauvage et la disponibilité de proies pour les épaulards résidents du Sud dans les estuaires de San Juan et Gordon. Ce projet s'articule autour de trois priorités :

  • Rétablissement du raccordement de chenaux : Le projet améliorera le raccordement des chenaux de marée dans les estuaires de San Juan et de Gordon, ce qui permettra aux saumons juvéniles d’avoir de nouveau accès à l'habitat de zostère marine et de carex en aval. Rétablir la connectivité entre ces habitats augmentera les zones d'alevinage importantes pour tous les saumons, y compris le saumon quinnat et le saumon kéta.
  • Rétablissement de la végétation : Le projet remettra en état les herbiers de zostère marine qui se trouvaient autrefois dans les estuaires de la rivière San Juan et de la rivière Gordon. Cet habitat fournira de la nourriture, des éléments nutritifs et un abri aux poissons contre les prédateurs. Ainsi, un plus grand nombre de saumons juvéniles survivront et migreront vers la mer pour revenir une fois adulte et ils constitueront des proies plus abondantes pour les épaulards résidents du Sud.
  • Rétablissement de l'habitat du poisson fourrage : Les poissons fourrages sont un lien crucial dans l'approvisionnement alimentaire des saumons juvéniles qui migrent des rivières vers la haute mer, des saumons adultes qui reviennent à leur cours d'eau natal, des oiseaux de mer et des mammifères marins. L'amélioration de l'habitat dans lequel vivent les poissons fourrages fournira une plus grande abondance de proies tant pour le saumon sauvage du Pacifique que pour les épaulards résidents du Sud.

En mai 2017, le gouvernement du Canada a annoncé le Fonds pour la restauration côtière de 75 millions de dollars pour aider à réhabiliter certains de nos littoraux les plus vulnérables et à protéger la vie aquatique et les écosystèmes marins. Le Fonds pour la restauration côtière soutient les projets visant des habitats en meilleure santé pour les poissons vivant sur toutes les côtes du Canada, accordant une préférence aux projets auxquels prennent part un large éventail de partenaires, incluant des groupes autochtones.

Lancé en novembre 2016, le Fonds pour la restauration côtière fait partie intégrante du Plan de protection des océans, de 1,5 milliard de dollars, qui constitue l'investissement le plus important jamais effectué pour protéger les milieux côtiers et les voies navigables du Canada. Au cours des deux dernières années, le gouvernement du Canada a investi dans des centaines de projets qui renforcent notre système de sécurité maritime et protègent plus que jamais nos environnements côtiers et nos espèces marines. Basés sur les dernières avancées scientifiques et technologiques, les partenariats et la collaboration autochtones, ces projets nous rapprochent d'océans plus sains, plus propres et plus sécuritaires.

Citations

« Notre gouvernement s’est engagé à protéger nos côtes. C'est pourquoi nous investissons dans des projets comme celui-ci dans le cadre de notre Plan de protection des océans. Je suis heureux qu’en collaboration avec la Pacheedaht First nation nous travaillions à restaurer les habitats utilisés par le saumon sauvage du Pacifique et l'épaulard résident du Sud. En travaillant ensemble, nous construirons un océan sain et plus durable pour les générations à venir. »

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

"La Pacheedaht First nation est reconnaissante d'être bénéficiaire du Fonds pour la restauration côtière du Canada. Ce financement à long terme permettra à la Pacheedaht First nation et au partenariat de collaboration de la table ronde de San Juan d'accroître davantage notre rôle d'intendance de l'habitat dans la restauration de l'habitat du saumon quinnat et l'amélioration des liens écologiques essentiels dans la chaîne alimentaire qui profiteront aux épaulards résidents du Sud. Les projets comprendront le raccordement de chenaux estuariens essentiels, l'augmentation de la végétation estuarienne et l'amélioration de l'habitat du poisson fourrage."

Jeff Jones, conseiller en chef des Pacheedaht

Faits en bref

  • Ce projet vise à rétablir et à améliorer la connectivité de l'habitat du poisson dans les chenaux de marée hautement prioritaires afin d'améliorer les fonctions écologiques et hydrologiques et d'accroître l'alevinage précoce des saumons quinnat, coho, kéta et rose.

  • Les activités comprennent le rétablissement de la végétation marine par la plantation de zostère marine et la création de bancs de marais salés, ainsi que l'amélioration des bancs existants pour restaurer les habitats dégradés et perdus.

  • Parmi les avantages à long terme, mentionnons l'accroissement des connaissances et de la capacité de la Pacheedaht First nation, de la table ronde de San Juan et de la collectivité locale à restaurer et à surveiller les habitats côtiers importants.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans
et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :