Le ministre Wilkinson visite l’Institut des sciences de la mer de Rimouski

Communiqué de presse

Le ministre Wilkinson visite l’Institut des sciences de la mer de Rimouski
Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, au centre, en compagnie, de gauche à droite, de Karine Lemarchand, professeur à l’ISMER, Yves de Lafontaine, directeur régional des sciences et de l’Institut Maurice-Lamontagne de Pêches et Océans Canada, Dominique Robert, professeur à l’ISMER, Ariane Plourde, directrice de l’ISMER, Patrick Vincent, directeur général régional de Pêches et Océans Canada, Céline Audet, André Rochon et Michel Gosselin, professeurs à l’ISMER.

Le 24 juillet 2019

Rimouski (Québec) - L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne visitait ce matin l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER). La directrice de l’ISMER, madame Ariane Plourde, en a profité pour présenter leurs principaux projets de recherche et échanger sur les collaborations fructueuses entre les scientifiques de Pêches et Océans Canada et ceux de l’ISMER, notamment en hydroacoustique, océanographie physique, écologie côtière, écologie des pêches et gestion des ressources. Le Ministère et l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) ont signé, en juin 2018, un accord de collaboration scientifique qui favorise la réalisation de projets conjoints et l’échange d’expertise entre l’Institut Maurice-Lamontagne de Pêches et Océans Canada et l’ISMER. Le passage du ministre s’est terminé par une visite, en compagnie d’étudiants, du laboratoire du professeur Dominique Robert où il mène ses travaux sur la morue.

Plus important institut de recherche universitaire francophone en sciences de la mer au Canada, l’Institut des sciences de la mer de Rimouski regroupe une importante masse critique de chercheurs et d’étudiants qui se consacrent à la découverte et à l'avancement des connaissances sur les milieux côtiers, dans une perspective de développement durable.

L’ISMER contribue à la découverte et à l’avancement des connaissances fondamentales et appliquées des milieux marins et côtiers, afin d’être en mesure d’évaluer les impacts de l’activité humaine sur l’environnement et ses ressources.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attachée de presse  
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :