Opération de trois jours en cours aujourd’hui pour retirer les engins fantômes dans le golfe du Saint-Laurent

Avis aux médias

Invitation aux médias

Moncton (Nouveau-Brunswick) – Dans le cadre des efforts déployés par Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne pour protéger la baleine noire de l'Atlantique Nord, une espèce en voie de disparition, les agents des pêches et la Garde côtière canadienne passeront trois jours à rechercher et à récupérer des engins de pêche perdus, appelés engins fantômes, dans le golfe du Saint-Laurent.

À compter d'aujourd'hui, des agents des pêches de tout le Canada atlantique et du Québec monteront à bord de l'un des cinq navires de la Garde côtière pour fouiller les zones du golfe où les pertes d'engins sont les plus importantes. Depuis 2018, la déclaration des engins de pêche perdus est une exigence de permis pour toutes les pêches à engins fixes dans le golfe du Saint-Laurent.

Les navires sur l'eau bénéficieront du soutien aérien d'un hélicoptère de la Garde côtière et d'un aéronef de surveillance de Conservation et Protection pour aider à localiser tout engin flottant à la surface.

L'opération se déroulera de jour les 18, 19 et 20 juillet, après quoi les navires de la Garde côtière devraient reprendre leurs activités régulières.

Selon la quantité d'engins récupérés, les navires peuvent décharger aux endroits suivants :

  • Caraquet, N.-B.
  • Souris, Î.-P.-É.
  • Shediac, N.-B.
  • Chéticamp, N.-É.

Pour des raisons de sûreté et de sécurité, aucune possibilité d’accompagner les équipages à bord des bateaux ne sera offerte.

Personnes-ressources

Steve Hachey
Conseiller en communications
Pêches et Océans Canada, Région du Golfe
506-851-7045
Steve.Hachey@dfo-mpo.gc.ca

Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :