Le gouvernement du Canada et la Province de la Nouvelle-Écosse investissent dans  des projets de nouvelles technologies et de partenariats commerciaux dans le secteur du poisson et des fruits de mer

Communiqué de presse

Le gouvernement du Canada et la Province de la Nouvelle-Écosse investissent dans  des projets de nouvelles technologies et de partenariats commerciaux dans le secteur du poisson et des fruits de mer
Le gouvernement du Canada et la Province de la Nouvelle-Écosse investissent dans des projets de nouvelles technologies et de partenariats commerciaux dans le secteur du poisson et des fruits de mer

Le 7 août 2019  

Lunenburg (Nouvelle-Écosse) — Les collectivités côtières du Canada, bénéficiant du plus long littoral du monde, comptent sur l’industrie du poisson et des fruits de mer qui contribue de façon intégrante aux économies locale et régionale. Au Canada, environ 350 000 emplois dépendent de la durabilité des pêches. C’est pourquoi le gouvernement du Canada et la Province de la Nouvelle-Écosse ont annoncé aujourd’hui l’octroi d’une aide financière à plusieurs entreprises locales dans le cadre du Fonds des pêches de l’Atlantique.

Aux côtés des représentants provinciaux, la ministre du Développement économique rural Bernadette Jordan a annoncé une contribution totale de plus d'un million de dollars dans le cadre du Fonds des pêches de l'Atlantique, investissant dans 14 entreprises dont les projets sont axés sur l’adoption de nouvelles technologies et de nouveaux partenariats qui amélioreront l’efficacité et la durabilité du secteur du poisson et des fruits de mer.

Voici, entre autres, les projets approuvés :

Herring Science Council mènera une étude approfondie sur le marquage des principales populations de harengs reproducteurs dans la baie de Fundy, ce qui permettra d’appuyer les efforts visant à rétablir le stock.

North Nova Seafoods Limited fera l’acquisition d’équipement et de formation pour améliorer les méthodes d’analyse des produits de la mer afin d’assurer la qualité et la salubrité des produits destinés à l’exportation.

J. K. Marine Services Limited et Victoria Co-operative Fisheries Limited mettront toutes deux à niveau leur système interne actuel de saisie de données sur papier en un seul système intégré qui facilitera une meilleure traçabilité et garantira la transparence de la chaîne d’approvisionnement.

La contribution provient du Fonds des pêches de l'Atlantique de 400 millions de dollars, financé conjointement par le gouvernement du Canada et les gouvernements provinciaux. Le Fonds vise à accroître les possibilités et la valeur marchande du poisson et des fruits de mer du Canada atlantique qui proviennent de sources durables et de grande qualité.

Le Fonds des pêches de l'Atlantique continuera d'investir dans des projets pendant la durée de vie actuelle du programme, qui est de sept ans. L'industrie de la pêche commerciale et de l'aquaculture, les groupes autochtones, le milieu universitaire, les associations et organisations industrielles, y compris les instituts de recherche, peuvent présenter une demande.

Les projets admissibles doivent mettre l’accent sur :

  • l’innovation – afin de soutenir la recherche et le développement d’innovations qui contribuent à la durabilité du secteur du poisson et des fruits de mer, et d’établir des partenariats et des réseaux qui viseront à promouvoir l’innovation dans le secteur;
  • l’infrastructure – afin d’adopter ou d’adapter des technologies, des processus ou de l’équipement en vue d’améliorer l’efficacité et la durabilité du secteur du poisson et des fruits de mer;
  • les partenariats scientifiques – afin d’établir des partenariats avec le milieu universitaire et les institutions axés sur l’industrie de la pêche et de l’aquaculture dans le but d’améliorer les connaissances et la compréhension des répercussions de l’évolution des conditions océanographiques et de la technologie de pêche durable.

Citations

« L’adoption de nouvelles technologies dans le secteur du poisson et des fruits de mer du Canada atlantique devient de plus en plus importante pour assurer la durabilité de nos entreprises et pour maintenir la solide position de nos produits sur le marché mondial, tout en créant des possibilités de partenariat et de recherche. Ce financement appuiera la compétitivité globale de ce secteur si important pour les Canadiens qui vivent dans les petites collectivités côtières et autochtones. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Bon nombre de Néo-Écossais dépendent de la mer comme mode de vie et comme source de revenu. Ces projets financés par le Fonds des pêches de l'Atlantique aideront à optimiser le rendement du secteur du poisson et des fruits de mer et, en retour, renforceront l'économie et les collectivités rurales de la Nouvelle-Écosse. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre du Développement économique rural et députée de South Shore─St. Margarets (Nouvelle-Écosse)

« Notre secteur du poisson et des fruits de mer offre des emplois de qualité aux Néo-Écossais et des possibilités économiques dans nos collectivités côtières. Avec nos partenaires du Fonds des pêches de l'Atlantique, nous aidons le secteur à développer une culture de l'innovation qui mènera à une augmentation de la productivité, de la compétitivité, de la qualité et de la durabilité. »

L’honorable Keith Colwell, ministre des Pêches et de l’Aquaculture de la Province de la Nouvelle-Écosse

Faits en bref

  • Le Fonds des pêches de l’Atlantique investira plus de 400 millions de dollars sur sept ans pour soutenir le secteur canadien du poisson et des fruits de mer.

  • Pour ce fonds, les provinces de l’Atlantique partageront les coûts des projets avec le gouvernement fédéral selon la proportion de 70 % contre 30 % pendant la durée du programme.

  • Le fonds vise à aider le secteur des fruits de mer du Canada à effectuer une transition afin de répondre aux demandes croissantes du marché à l’égard de produits de haute qualité, à valeur ajoutée et issus de pratiques durables.

  • Les détails sur tous les projets financés se trouvent dans le document d'information.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attachée de presse 
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :