Le gouvernement du Canada augmente la capacité d’intervention auprès des mammifères marins dans le sud du golfe du Saint-Laurent 

Communiqué de presse

Le 4 août 2021 

Shippagan, Nouveau-Brunswick - Dans le cadre de l’Initiative de protection des baleines, le gouvernement du Canada a fait d’importants investissements pour aider les partenaires d’intervention auprès des mammifères marins partout au pays à améliorer leur capacité d’intervention, de manière sécuritaire et en temps opportun, comme dans des  cas d’empêtrements des baleines dans les engins de pêche, et les échouements. 

Aujourd’hui, le député d’Acadie-Bathurst, Serge Cormier, au nom de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Bernadette Jordan, a salué l’arrivée d’un nouveau navire qui fournira la capacité si indispensable pour intervenir en cas d’incidents avec de grandes baleines dans le sud du golfe du Saint-Laurent, qui, ces dernières années, a été une destination populaire pour les baleines noires de l’Atlantique Nord au printemps et en été.

Le nouveau navire, basé à Shippagan, au Nouveau-Brunswick, sera exploité par l’Association des pêcheurs professionnels crabiers acadiens (APPCA), et est le premier navire d’intervention auprès des mammifères marins à opérer à partir du sud du golfe du Saint-Laurent. Jusqu’à maintenant, lorsque des incidents avec des mammifères marins se produisaient dans cette zone, les intervenants auprès des mammifères marins d’autres régions devaient se déplacer plusieurs heures ou plusieurs jours pour pouvoir intervenir, ce qui nuisait aux efforts de sauvetage.  

Au cours de ces dernières années, l’équipe de sauvetage des baleines de Campobello, basée sur l’île Campobello, au Nouveau-Brunswick, a fourni une formation sur l’intervention auprès des mammifères marins aux membres de l’APPCA, pour qu’ils puissent secourir, en toute sécurité, les grandes baleines piégées dans des engins de pêche.

En plus de l’investissement de 379 000 dollars pour l’acquisition du navire, Pêches et Océans Canada a aussi octroyé à l’APPCA des fonds supplémentaires s’élevant à 30 000 dollars, pour acquérir de l’équipement visant à désempêtrer les baleines et pour faire face à d’autres coûts opérationnels.

Multimédia supplémentaire

photo du bateau APPCA
Photo du bateau APPCA

Citations

« Les mesures prises par le Canada pour protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord sont de calibre mondial, et le travail acharné ainsi que la coopération des pêcheurs ont joué un rôle déterminant dans leur succès. Grâce à ce nouveau navire d’intervention et à son équipage situés à proximité de la zone où l’on voit des baleines noires, nous sommes en meilleure position pour intervenir en cas d’incident dans le sud du golfe du Saint-Laurent. Mes remerciements à l’équipe de sauvetage des baleines de Campobello et à l’Association des pêcheurs professionnels crabiers acadiens. Nous sommes heureux de vous avoir comme partenaires dans le sauvetage des baleines. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Historiquement, le sud du golfe du Saint-Laurent n’avait à sa disposition ni navire ni équipage dédié aux interventions auprès des grandes baleines en détresse. L’APPCA et ses membres─les pêcheurs, qui reçoivent une formation en matière de désempêtrement des grandes baleines, connaissent bien ces eaux et ces conditions météorologiques. L’APPCA fournit un service très important dans notre région, ce qui est devenu encore plus crucial maintenant que les baleines noires de l’Atlantique Nord passent plus de temps dans le golfe du Saint-Laurent. »

Serge Cormier, député d’Acadie-Bathurst

« L’Association est très heureuse de mettre sur pied une équipe qui vise à porter secours aux mammifères marins pour mieux protéger les espèces en voie de disparition comme la baleine noire de l’Atlantique Nord. Nous voulons nous assurer de maintenir une pêche durable pour les générations futures et de préserver nos marchés pour la vente de crabe des neiges sur les marchés internationaux. »

Martin Noël, président de l’Association des pêcheurs professionnels crabiers acadiens inc.

Faits en bref

  • Le financement du navire, de la formation et d’autres coûts opérationnels, totalisant environ 410 000 dollars, provenait de l’Initiative pour la protection des baleines (budget de 2018), d’une valeur de 167,4 millions de dollars, qui vise à protéger et à rétablir des espèces prioritaires de baleines en voie de disparition. L’Initiative pour la protection des baleines alloue 4,5 millions de dollars sur 4 ans pour accroître la capacité d’intervention sécuritaire et efficace auprès des mammifères marins partout au pays. 

  • Pêches et Océans Canada est responsable du soutien aux mammifères marins et aux tortues de mer en détresse. En collaboration avec des groupes de conservation et des organisations non gouvernementales, le Ministère appuie les réseaux d’intervention en cas d’incident avec des mammifères marins dans toutes les régions dans le cadre du Programme d’intervention auprès des mammifères marins.

Liens connexes

Personnes-ressources

Olivia McMackin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-571-9193

Olivia.Mcmackin@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613‑990‑7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Suivez Pêches et Océans Canada sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Suivez la Garde côtière canadienne sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :