Rétablissement de la pêche à la morue du nord du golfe du Saint-Laurent

Communiqué de presse

Le 4 juillet 2022 à Ottawa, ON

La morue est importante sur les plans culturel, économique et historique pour les collectivités côtières de l’Est du Canada, y compris dans le nord du golfe du Saint-Laurent. Les Québécois et les Terre-Neuviens et Labradoriens pêchent la morue du nord du golfe depuis des siècles, et le gouvernement du Canada s’est engagé à faire en sorte que cette activité importante puisse se poursuivre pour que cette importante tradition soit transmise aux générations futures. 

La morue du nord du Golfe est profondément dans la zone critique. Cela signifie que le stock risque d'être gravement endommagé, ce qui pourrait avoir un impact encore plus grand sur les moyens de subsistance des communautés côtières, aujourd'hui et à l'avenir. Pour aider à le reconstituer, la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Joyce Murray, a annoncé aujourd’hui qu’il n’y aura pas de pêche commerciale ciblée de la morue du nord du golfe cette année. Cette pause d’un an lui donnera l’occasion de se rétablir pour permettre aux juvéniles du stock d’atteindre leur maturité.

Étant donné l’importance culturelle de la morue pour les Terre-Neuviens et Labradoriens ainsi que pour les Québécois, la pêche récréative se poursuivra au cours d’une saison réglementée et assortie de limites de possession quotidienne. La pêche sentinelle fondée sur des données scientifiques, qui fournit d’importantes mises à jour sur la santé du stock, et les pêches alimentaires, sociales et rituelles, se poursuivra également cette année.

Il s’agit d’un plan de gestion d’un an. Cette décision sera réévaluée avant la saison 2023, en tenant compte des facteurs économiques, des points de vue des intervenants, et des meilleures données scientifiques disponibles, y compris les résultats de la prochaine évaluation scientifique.

Citations

« C’est une décision difficile; Je reconnais que cette fermeture commerciale posera des défis économiques à de nombreux pêcheurs, et qu’elle surviendra à un moment difficile pour les gens de Terre-Neuve-et-Labrador et du Québec. Cette décision donnera au stock de morue du nord du golfe un an pour se rétablir, tout en permettant aux pêcheurs autochtones et récréatifs de participer à cette pêche si importante sur le plan culturel. Notre gouvernement continuera de travailler avec ses partenaires et les intervenants pour aider à régénérer ce stock de poissons, afin qu’il puisse à nouveau soutenir une pêche commerciale viable. Et, j’ai bien hâte de revenir sur cette décision l’année prochaine. »

L’honorable Joyce Murray, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • On entend par pêche sentinelle une pêche au cours de laquelle les pêcheurs recueillent des données sur un stock particulier tout en pêchant. Les données sont recueillies selon les protocoles scientifiques élaborés par Pêches et Océans Canada. Le Ministère tient compte des données lorsqu’il évalue la santé du stock.

  • En 2021, le total autorisé des captures (TAC) pour la pêche commerciale de la morue du nord du golfe était de 1000 tonnes. Environ 510 tonnes de ce TAC ont été attribuées à la pêche commerciale dirigée. 

  • Le stock de morue de l’Atlantique (division 3Pn4RS de l’OPANO) est l’un des 30 principaux stocks de poissons assujettis aux nouvelles dispositions sur les stocks de poissons, qui sont entrées en vigueur par règlement le 4 avril 2022. Ces dispositions exigent légalement que Pêches et Océans Canada élabore un plan pour aider à reconstituer ce stock en le sortant ainsi de la zone critique.

  • Le stock de morue du nord du golfe se trouve à 10 % de son point de référence limite, ce qui se trouve en effet dans l’état le plus préoccupant de tous les stocks de morue du Canada atlantique.

Personnes-ressources

Claire Teichman
Attachée de presse 
Cabinet de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
604-679-5462
Claire.Teichman@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613‑990‑7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :