Ma randonée culinaire (My Food Hike) au festival Roots Rants Roars

    

« Nous avons invité les participants à créer une expérience personnalisée, qu’ils pourraient faire seuls, en famille ou avec des amis proches », explique Chris Sheppard, gestionnaire du festival Roots Rants and Roars. « Résultat : nous avons ajouté une activité qui était non seulement sécuritaire en temps de pandémie, mais aussi parfaitement en phase avec notre vision pour l’expansion du festival. » 

Par définition, un festival gastronomique offre à une foule de gens l’occasion de se rassembler pour célébrer, converser et manger, généralement dans un cadre intimiste. Roots, Rants and Roars (RRR) est un festival gastronomique de deux jours à Elliston (Terre-Neuve-et-Labrador), la capitale mondiale des caveaux à légumes. Fondé en 2009 par Tourism Elliston, un organisme à but non lucratif souhaitant promouvoir le tourisme et stimuler le développement économique de la péninsule de Bonavista, il est aujourd’hui l’un des plus grands festivals culinaires du Canada.

Mais en 2020, la COVID-19 entre en scène : le monde tel que nous le connaissions est complètement transformé et les grands rassemblements sont interdits. Quelles options s’offraient à RRR? Eh bien, les organisateurs ont mis à profit la créativité et la vision qui les avaient guidés pour créer le festival. Ils se sont concentrés sur ce que les clients appréciaient, ce qu’il était possible de faire en toute sécurité et ce qu’eux-mêmes se sentaientà l’aise de faire en temps de pandémie, tout en gardant à l’esprit la raison d’être du festival.

Chris Sheppard, gestionnire du festival RRR, explique que l’équipe en a profité pour explorer de nouvelles possibilités. « Nous avons toujours voulu développer le festival et créer un événement plus régional. La COVID-19 nous a permis de sortir des sentiers battus. » 

La randonnée culinaire (Food Hike) est l’un des moments forts du festival depuis sa création; tout au long de leur randonnée sur le littoral accidenté d’Elliston, les participants dégustent les plats de chefs de renommée mondiale, savourent une boisson d’une brasserie ou d’une distillerie locale et écoutent des musiciens du coin jouer à différentes stations le long du sentier. En 2020, Ma randonnée culinaire (My Food Hike) voit le jour. « Nous avons invité les participants à créer une expérience personnalisée, qu’ils pourraient faire seuls, en famille ou avec des amis proches, » explique M. Sheppard. « Résultat : nous avons ajouté une activité qui était non seulement sécuritaire en temps de pandémie, mais aussi parfaitement en phase avec notre vision pour l’expansion du festival. »

Les participants tracent leur propre itinéraire de randonnée en consultant le site rootsrantsandroars.ca (en anglais seulement), qui présente les sentiers du coin et 16 restaurants locaux offrant de délicieux pique-niques à emporter. Chaque pique-nique est livré dans un sac à dos isotherme portant le logo du festival. On peut même conserver le sac en souvenir! Et ce n’est pas tout! À Terre-Neuve-et-Labrador, tout événement digne de ce nom s’accompagne de musique locale. C’est pourquoi les participants ont la possibilité d’écouter les listes de lecture My Food Hike sur Spotify. Les randonneurs peuvent ainsi danser la gigue et déguster un repas gourmet en admirant des paysages côtiers à couper le souffle, et ce, dans l’esprit du festival RRR.

Après le succès de Ma randonnée culinaire (My Food Hike) en septembre 2020, l’équipe de RRR a décidé de lancer le pique-nique hivernal de Ma randonnée culinaire (My Food Hike). Cette nouvelle activité adaptée au contexte de la COVID‑19 est si novatrice qu’elle générera des revenus supplémentaires pour RRR même à l’issue de la pandémie. 

Ma randonnée culinaire (My Food Hike) – qui se tiendra de nouveau à l’édition de septembre 2021 du festival RRR – est un exemple parmi tant d’autres qui illustre l’ingéniosité dont font preuve les entreprises de Terre-Neuve face à la COVID‑19. Selon Chris Sheppard, trouver des idées d’expansion commerciale n’est que l’une des étapes qui mènent à l’établissement d’une entreprise prospère. « Grâce au soutien de l’APECA, nous avons pu diversifier nos produits pendant la pandémie et créer de nouveaux débouchés pour l’avenir. »

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :