FICHE D'INFORMATION : STRATÉGIE DE CROISSANCE POUR L'ATLANTIQUE

Document d'information

Le 27 janvier 2017

Contexte

Le 4 juillet 2016, le gouvernement du Canada et les quatre provinces de l’Atlantique ont lancé la Stratégie de croissance pour l’Atlantique.

En vertu de cette stratégie, les deux ordres de gouvernement se sont engagés à mener un effort panatlantique dans le cadre de mesures ciblées visant à stimuler l’économie de la région, à appuyer les industries novatrices et traditionnelles, à accroître les possibilités d’emploi pour Canadiens de l’Atlantique et à mettre l’accent sur les défis régionaux naissants et de longue date.

But

Le Canada atlantique a des avantages concurrentiels qui lui offrent de nouvelles perspectives de croissance économique. On trouve dans la région des idées excellentes, des produits exceptionnels, des innovateurs d’envergure et un grand goût du succès!

Le gouvernement du Canada et les quatre provinces de l’Atlantique travaillent de concert à bâtir un avenir économique dynamique pour le Canada atlantique en conjuguant leurs efforts et leurs ressources pour stimuler l’économie de la région, appuyer la classe moyenne et surmonter les obstacles régionaux naissants et de longue date.

Cette approche pangouvernementale tirera profit des atouts de la région de manière stratégique pour :

  • dégager les priorités économiques communes et collaborer à la conception et à la mise en œuvre de mesures;
  • insister sur les mesures à l’échelle régionale;
  • harmoniser les mesures aux priorités nationales et provinciales;
  • mobiliser et consulter les intervenants, les entrepreneurs et les Autochtones, ainsi que les dirigeants des collectivités et de l’industrie de la région; et
  • suivre les progrès et rendre compte publiquement des résultats.

Cinq piliers

La Stratégie de croissance pour l’Atlantique a pour objectif la stimulation de la croissance économique à long terme dans la région de l’Atlantique par la mise en place de mesures ciblées et fondées sur des données probantes dans les cinq secteurs prioritaires suivants :

  • Main-d’œuvre qualifiée et immigration : Accroître la capacité de la région de former, d’affecter et de fidéliser une main-d’œuvre qualifiée en répondant aux besoins du marché du travail et en faisant du Canada atlantique une destination de choix pour les immigrants, tout en appuyant la participation au marché du travail des Canadiens sans emploi ou sous-employés, y compris pour les Autochtones, les travailleurs âgés et les personnes handicapées.
  • Innovation : Encourager une plus grande innovation commerciale en appuyant l’expansion des petites entreprises, les transferts de technologies, la commercialisation de la recherche, ainsi que la génération de nouvelles idées originales dans des domaines comme les biosciences, l’aquaculture, les technologies océaniques et les énergies renouvelables, tout en stimulant les perspectives à valeur ajoutée dans les industries établies.
  • Croissance propre et changements climatiques : Stimuler la croissance économique, créer des emplois écologiques et appuyer l’innovation pour favoriser la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.
  • Commerce et investissement : Augmenter les activités commerciales entre le Canada atlantique et les marchés étrangers et promouvoir stratégiquement la région dans son ensemble en faisant ressortir ce qu’elle a de mieux à offrir au monde pour attirer de nouveaux investissements et stimuler le tourisme.
  • Infrastructure : Investir dans des projets d’infrastructure importants pour la région afin de soutenir la croissance à long terme du Canada atlantique et de positionner la région de manière à ce qu’elle tire profit des possibilités commerciales mondiales en attirant les investissements étrangers et en améliorant la productivité.

Comité de direction

Les ministres fédéraux et les premiers ministres de l’Atlantique ont mis sur pied un Comité de direction responsable de superviser la mise en œuvre des mesures ciblées, d’offrir une orientation stratégique, d’examiner des nombreux facteurs qui ont un effet sur l’économie du Canada atlantique et, enfin, de stimuler la production de résultats qui mèneront à la croissance économique de la région. Le Comité de direction est composé des membres suivants :

  • l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique;
  • l’honorable Dwight Ball, premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador;
  • l’honorable Scott Brison, président du Conseil du Trésor;
  • l’honorable Judy Foote, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement;
  • l’honorable Brian Gallant, premier ministre du Nouveau-Brunswick;
  • l’honorable Dominic Leblanc, ministre des Pêches et des Océans et ministre responsable de la Garde côtière canadienne;
  • l’honorable Lawrence MacAulay, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire;
  • l’honorable Wade MacLauchlan, premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard;
  • l’honorable Stephen McNeil, premier ministre de la Nouvelle-Écosse.

Président du Groupe consultatif

Le 27 janvier 2017, les ministres fédéraux et les premiers ministres des provinces de l’Atlantique ont annoncé la nomination d’Henry E. Demone – président de High Liner Foods Inc. – comme président du nouveau Groupe consultatif sur la croissance en Atlantique. Le groupe consultatif, dont les membres seront désignés sous peu, appuieront les efforts du Comité de direction en offrant des conseils stratégiques sur des approches collaboratives et des mesures à l’échelle pan-atlantique permettant de faire avancer la Stratégie de croissance pour l’Atlantique.

Plan d’action biennal

Le 4 juillet 2016, le Comité de direction de l’Atlantique a dévoilé son plan d’action biennal qui orientera les mesures à court et à long terme mises en place dans le cadre de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique.

Comme l’a annoncé le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, le premier secteur d’intervention comprend un projet pilote de trois ans sur l’immigration afin d’accueillir et d’appuyer jusqu’à 2 000 immigrants et leurs familles en 2017 afin de relever les défis particuliers du marché du travail au Canada atlantique.

Les autres secteurs de collaboration hâtive comprennent les mesures suivantes :

  • Élaborer et mettre en œuvre des initiatives visant à attirer et à maintenir au Canada atlantique des étudiants étrangers (p. ex., mission en Asie avec les présidents d’université).
  • Appuyer les incubateurs et accélérateurs d’entreprises afin de créer et de faire croître de nouvelles entreprises.
  • Élaborer une stratégie pluriannuelle de développement du commerce international pour le Canada atlantique.
  • Mettre en œuvre la phase 1 du Plan fédéral d’infrastructure, incluant le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires.

Analyses comparatives et rapports

La Stratégie de croissance pour l’Atlantique vise à stimuler le développement économique du Canada atlantique en produisant des résultats concrets et mesurables dans les cinq domaines prioritaires définis par les ministres fédéraux et les premiers ministres de l’Atlantique.

Le premier des rapports publics sur les résultats comprendra une analyse comparative et sera diffusé publiquement en juillet 2017. Un deuxième rapport sera publié en juillet 2018.

D’ici là, des annonces publiques auront lieu au fur et à mesure que les mesures communes seront mises en œuvre.

Le Comité de direction se réunira à nouveau pendant l’été 2017.

En savoir plus sur la Stratégie de croissance pour l’Atlantique.


Recherche d'information connexe par mot-clés
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :