L'énergie propre et les industries connexes au Canada atlantique


Introduction

Industries de l'énergie propre au Canada atlantique

Le Canada atlantique, qui compte sur une importante puissance éolienne installée et sur des projets d'avant-garde en matière de biomasse renouvelable, est l'un des endroits en Amérique du Nord où les secteurs de l'énergie propre connaissent la croissance la plus rapide. Par l'entremise de ses centres d'excellence, la région mène des travaux de recherche novateurs sur différents sujets, dont l'énergie marémotrice, l'énergie géothermique, les biocarburants et l'énergie éolienne.

Le Canada atlantique est également un chef de file nord-américain en matière de production d'hydroélectricité, et est en mesure d'exporter cette énergie vers l'Est des États-Unis, une région qui regroupe les plus grands marchés énergétiques au monde. Par conséquent, l'énergie renouvelable se classe rapidement parmi les moteurs économiques de la région, de sorte que le Canada atlantique constitue un endroit intéressant pour la création d'entreprises et les occasions de recherche dans ce domaine.

Le Canada atlantique poursuit sa croissance dans le secteur de l'énergie propre et désire attirer des partenaires compétitifs à l'échelle mondiale. Le Canada atlantique se démarque des autres régions du monde où il est avantageux de faire des affaires pour les raisons suivantes :

En particulier, les organismes qui cherchent des partenaires dans le domaine de la recherche trouveront la possibilité de développer leurs affaires avec des entreprises novatrices et profiteront des travaux de recherche avant-gardistes réalisés dans les universités du Canada atlantique.

Si vous voulez faire partie du secteur de l'énergie propre, le Canada atlantique doit figurer dans votre courte liste d'endroits dont vous devez tenir compte.

Si vous n'êtes toujours pas convaincu, voici cinq autres raisons pour lesquelles vous devriez envisager d'établir votre entreprise au Canada atlantique.

  1. Le Canada atlantique est une porte d'entrée stratégique entre l'Amérique du Nord et l'Europe (accès de classe mondiale à tous les grands marchés américains par voie aérienne, terrestre et maritime).
  2. Le Canada atlantique se classe parmi les pays du G8 où le coût d'exploitation d'une entreprise est le moins élevé.
  3. Le Canada atlantique compte plus de diplômés de niveau postsecondaire par habitant que la moyenne enregistrée au Canada et aux États-Unis, de sorte que la main-d'œuvre est très qualifiée.
  4. Des travaux de RD d'avant-garde sur l'énergie propre et l'environnement sont réalisés au Canada atlantique.
  5. Les initiatives de RD du Canada atlantique bénéficient du soutien de programmes financés par le gouvernement, y compris des programmes d'encouragement régionaux compétitifs.

C'est ce que nous appelons l'avantage du Canada atlantique.


Renforcement des capacités de l'industrie

Les industries du Canada atlantique œuvrant dans le secteur de l'énergie propre et de l'environnement peuvent compter sur le soutien des associations industrielles qui travaillent ensemble au développement du secteur.

Associations industrielles

NOUVEAU-BRUNSWICK

Le Centre d'Atlantica pour l'énergie (atlanticaenergy.org), établi au Nouveau-Brunswick, élabore un programme pour le secteur de l'énergie visant à favoriser le développement économique et à faire progresser la RD dans ce secteur en expansion dans la région. Le mandat du centre, qui est axé sur la fourniture, sûre et à long terme, de produits et de services d'énergie propre créés de façon responsable, comprend la production d'énergie renouvelable, les économies d'énergie et l'efficacité.

L'Association des industries de l'environnement du Nouveau-Brunswick (www.nbeia.nb.ca) est un organisme sans but lucratif voué à la promotion de la croissance et du développement des industries de l'environnement au Nouveau-Brunswick. Elle aide ses membres à profiter au maximum des diverses possibilités, à améliorer leur compétitivité, à réduire leurs coûts et à étendre leurs activités à l'échelle régionale.

TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR

La Newfoundland and Labrador Environmental Industry Association (www.neia.org) est un porte-parole efficace en matière de communication et de coopération pour tous les organismes des secteurs public et privé, et les organismes sans but lucratif qui font partie de l'industrie environnementale de Terre-Neuve-et-Labrador. L'association tient ses membres au courant de ce qui se passe dans l'industrie et de ses enjeux, et elle organise des activités telles que des expositions commerciales, des conférences, des ateliers et des colloques.

La Newfoundland and Labrador Oil and Gas Industries Association (NOIA) (www.noianet.com) est la plus grande association canadienne en matière de ressources pétrolières extracôtières. Sa mission consiste à promouvoir le développement des ressources en hydrocarbures de la côte Est du Canada et à faciliter la participation de ses membres aux industries du pétrole et du gaz à l'échelle mondiale. Réunissant près de 600 membres du Canada atlantique et d'ailleurs dans le monde, la NOIA est le centre d'information du secteur pétrolier et gazier sur la côte Est du Canada. Les membres de cette association fournissent des produits et des services au secteur pétrolier, et bon nombre d'entre eux s'appliquent à l'industrie de l'énergie renouvelable.

NOUVELLE-ÉCOSSE

Le Conseil atlantique pour la bioénergie (http://www.atlanticbioenergy.com/francais/) est composé d'entreprises et d'organismes du Canada atlantique faisant la promotion du développement de l'industrie bioénergétique dans la région. Ses objectifs consistent à contribuer à la mise en œuvre d'un cadre de réglementation, à promouvoir les nouvelles technologies et à attirer des investissements. L'Association canadienne de la bioénergie (CANBIO) (www.canbio.ca) est également très présente au Canada atlantique.

L'Environmental Services Association Nova Scotia (www.esans.ca) est un organisme commercial qui s'emploie à promouvoir les produits et les services environnementaux et contribue au développement durable en Nouvelle-Écosse. Il organise des activités de réseautage, publie des bulletins d'information hebdomadaires, élabore des politiques, offre de la formation et favorise l'exportation. En Nouvelle-Écosse, il existe également le Centre d'écoefficacité (eco-efficiency.management.dal.ca), qui a pour mandat d'aider les petites entreprises de la province à améliorer leur écoefficacité.

La Maritimes Energy Association (www.maritimesenergy.com) est une association industrielle sans but lucratif qui représente l'industrie de l'énergie dans les trois provinces Maritimes et qui joue un rôle important en tant qu'association commerciale pour les entreprises œuvrant dans tous les volets de ce secteur.

Soutien de l'État

Le gouvernement du Canada soutient les travaux de recherche ainsi que la conception et la démonstration de technologies d'énergie propre de prochaine génération. Les gouvernements fédéral et provinciaux comptent parmi les partenaires des entreprises investissant au Canada atlantique, et ils offrent des programmes de financement pour les technologies à un stade précoce ou avancé.

Facteurs encourageant l'investissement

Le gouvernement fédéral, par l'entremise de l'Agence du revenu du Canada (ARC) (www.cra-arc.gc.ca), accorde une déduction pour amortissement accéléré de 50 % pour les projets visant à produire de l'énergie propre. Le programme des activités de recherche scientifique et de développement expérimental de l'ARC contribue à soutenir des activités de RD devant mener à la création ou à l'amélioration de produits ou de processus de haute technologie.

Technologies du développement durable du Canada

Technologies du développement durable Canada (TDDC) (www.sdtc.ca) est une fondation à but non lucratif qui finance et appuie le développement et la démonstration de technologies propres dans le but de trouver des solutions aux problèmes du changement climatique et de la dégradation de la qualité de l'air, de l'eau et du sol, qui seront bénéfiques pour la santé des Canadiens, leur environnement et la vie économique du pays.

TDDC exploite deux fonds qui visent le développement et la démonstration de solutions technologiques novatrices. D'une valeur de 550 millions de dollars, le fonds Technologies du DDMC soutient des projets qui touchent les changements climatiques, la pureté de l'air, la propreté de l'eau et la salubrité des sols. Le Fonds de biocarburants ProGenMC, d'une valeur de 500 millions de dollars, soutient la création d'installations de démonstration à grande échelle, premières du genre, qui produiront les combustibles renouvelables de la génération suivante.

Agence de promotion économique du Canada atlantique

L'Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) [http://www.acoa-apeca.gc.ca/fra/Investissement/AccueilInvestissement/] offre des programmes de soutien destinés à stimuler la conception et la commercialisation de nouvelles technologies au Canada atlantique. L'APECA administre le Fonds d'innovation de l'Atlantique (FIA), qui offre une aide financière en RD visant à stimuler l'innovation dans la région.

Par exemple, le FIA a contribué au financement de projets relatifs à la création d'éoliennes, à la construction, à la mise à l'essai et à la commercialisation d'une technologie de torréfaction permettant de créer un produit de biomasse dense à partir de résidus agricoles et de bois, ainsi qu'à la production de biodiesel à partir d'algues. En 2010, le FIA avait octroyé des fonds se chiffrant à plus de 91 millions de dollars à 37 projets de RD en matière d'environnement et d'énergie.

L'Office de l'énergie de l'Atlantique a été établi conjointement par l'APECA et Ressources naturelles Canada (RNCan) (www.rncan.gc.ca) en 2009 à titre de « mécanisme permettant au gouvernement du Canada de coordonner et de gérer ses activités liées à l'énergie dans la région de l'Atlantique ». Son mandat porte sur quatre principaux secteurs d'activité visant l'énergie au Canada atlantique, soit les suivants : le fait d'attirer les investissements; le développement du commerce et des fournisseurs; la coordination de la RD et des sciences; le soutien et l'analyse stratégiques.

Voici d'autres programmes du gouvernement du Canada :

Agences de développement économique provinciales

Les gouvernements des quatre provinces de l'Atlantique disposent d'agences de développement économique ayant pour mandat d'attirer des industries et de soutenir la croissance des secteurs importants. Les quatre provinces appliquent des stratégies de développement du secteur de l'énergie propre, et il existe un certain nombre de programmes de financement éventuels qui pourraient servir à attirer dans la région des entreprises œuvrant dans le secteur de l'énergie propre et de l'environnement :

Chacune des quatre provinces a également un ministère axé sur le développement du secteur de l'énergie.

Les gouvernements du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard ont créé des tarifs de soutien communautaires (COMFIT) dans le but de favoriser la création de projets d'énergie renouvelable à petite échelle, qu'il s'agisse de projets relatifs à l'énergie éolienne, aux biocarburants ou à l'énergie marémotrice.

La stabilité du gouvernement et la croissance économique contribuent à la création d'occasions pour les industries de l'énergie propre et de l'environnement, et il s'agit de deux autres avantages du Canada atlantique.


Avantages reconnus sur le plan du coût

Les avantages du Canada atlantique sur le plan du coût assureront la croissance de votre entreprise

Le Canada atlantique offre aux entreprises du secteur de l'énergie propre et de l'environnement un des milieux les plus compétitifs sur le plan du coût d'exploitation d'une entreprise dans les pays du G8. Dans l'édition 2010 de Choix concurrentiels : Le guide de KPMG sur le choix d'un emplacement où exercer ses activités, les villes du Canada atlantique figuraient parmi les emplacements les moins chers pour toutes les industries examinées.

En moyenne, au Canada atlantique, le coût relatif à l'emplacement (c.-à-d. le coût variant selon l'endroit où se trouve un établissement) était jusqu'à 20 % moins élevé qu'ailleurs en ce qui concerne les activités de fabrication, et jusqu'à 41 % inférieur pour les activités de RD. Pourquoi le coût est-il si bas ici? Faites le calcul...

Le Canada atlantique constitue une occasion d'investissement idéale, sachez que la région offre l'un des programmes d'encouragement à la RD les plus généreux parmi les pays du G8.

De plus, la réglementation et les politiques gouvernementales sont conçues pour favoriser l'investissement étranger dans les industries de l'énergie propre et de l'environnement. Sans oublier que trois des quatre provinces de l'Atlantique offrent des tarifs de soutien communautaires (COMFIT) afin de promouvoir l'énergie renouvelable.

(D)

Excellence de la main-d'œuvre

La main-d'œuvre au Canada atlantique est bien formée, travaillante et fiable

Reconnue pour son dévouement et son engagement, de même que pour son faible taux de roulement et d'absentéisme, la main-d'œuvre au Canada atlantique n'a pas son égal et présente de nombreux avantages, faisant de la région l'un des endroits où l'exploitation d'une entreprise coûte le moins cher.

Les entreprises établies au Canada atlantique ont accès à une main-d'œuvre bilingue, grandement qualifiée et très scolarisée.

Près de 47 000 travailleurs liés aux secteurs de l'environnement et de l'énergie renouvelable habitent dans la région. Selon ECO Canada, un groupe de commerce représentant l'industrie, il s'agit de la deuxième concentration de travailleurs en importance parmi six régions du Canada.

(D)

Le Canada atlantique compte 17 universités ainsi que de nombreux collèges et centres de formation postsecondaire.

La région est fière de figurer parmi les endroits en Amérique du Nord où le taux annuel de diplomation postsecondaire par habitant est le plus élevé et, en 2011, 89 000 étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs fréquentaient l'université. C'est pourquoi, grâce également aux programmes gouvernementaux destinés à inciter les diplômés postsecondaires, il y a dans la région un excellent bassin d'employés hautement qualifiés.

Les universités du Canada atlantique ont également un solide dossier en matière de sciences de l'environnement. Selon ECO Canada, environ 11 % des diplômés universitaires au Canada atlantique ont suivi un programme lié à l'énergie propre et à l'environnement. Les collèges communautaires de la région offrent aussi une main-d'œuvre qualifiée à l'industrie. Environ 9 % des diplômés collégiaux au Canada atlantique ont suivi un programme lié à l'environnement et à l'énergie renouvelable.

De nombreux établissements d'enseignement de la région ont créé des programmes adaptés particulièrement aux intérêts du secteur privé. Ces programmes permettent de veiller à la disponibilité d'employés hautement qualifiés, ou encore, ils donnent l'occasion de définir de nouveaux programmes.

(D)

Programmes d'études liés à l'environnement et à l'énergie renouvelable

Autres universités offrant des programmes liés à l'environnement et à l'énergie renouvelable

De nombreux établissements postsecondaires de la région offrent aux étudiants l'occasion de mener des recherches sur l'énergie renouvelable.

Plusieurs universités et collèges de la région offrent aussi des programmes de formation postsecondaire en géomatique. Le programme de recherche en géomatique appliquée du Collège communautaire de la Nouvelle-Écosse constitue une ressource de grande valeur tant pour le secteur de l'environnement que pour celui de l'énergie propre.

De nouveaux programmes de ce genre assureront le maintien continu d'un bassin de travailleurs compétents et novateurs pour les années à venir. Il s'agit d'une ressource inestimable pour les industries de l'énergie propre et de l'environnement du Canada atlantique.

Emplacement stratégique

Le Canada atlantique est la porte d'entrée pour accéder aux marchés de l'Amérique du Nord et de l'Europe

Le Canada atlantique jouit d'un emplacement unique qui en fait la porte d'entrée pour accéder à l'Europe et à l'Amérique du Nord. L'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) procure un avantage important aux investisseurs, soit l'accès direct aux plus grands marchés économiques du monde, qui comptent plus de 425 millions de personnes.

Grâce à leur emplacement géographique, les ports du Canada atlantique permettent d'atteindre l'Europe une journée plus tôt que tous les autres ports de la côte Est, et ils sont très près (72 heures ou moins par transport ferroviaire) des grands marchés canadiens et américains regroupant une population de plus de 180 millions de personnes. Compte tenu de la croissance extraordinaire en Asie, le Canada atlantique devient rapidement, pour le marché nordaméricain, la porte d'entrée vers l'Asie du Sud-Est (par le canal de Suez).

Les entreprises du Canada atlantique exportent quotidiennement des produits dont la valeur totalise plus de 80 millions de dollars canadiens vers 160 pays. Deux des quatre provinces de l'Atlantique (le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve-et-Labrador) ont le mérite de se classer parmi les cinq États américains ou provinces canadiennes les mieux notés quant à leurs exportations par habitant.

L'avantage du Canada atlantique se manifeste également dans nos infrastructures, qui permettent d'abolir les frontières :

Les quatre gouvernements provinciaux du Canada atlantique travaillent en collaboration avec le gouvernement fédéral afin de mettre à profit les caractéristiques avantageuses de la région. Pour ce faire, ils développeront la Porte et le Corridor de commerce de l'Atlantique, un système de transport efficace, fiable et sûr situé à un endroit stratégique entre l'Amérique du Nord et les marchés de l'Europe, des Caraïbes, de l'Amérique latine et de l'Asie. Une stratégie a été élaborée et des investissements de plus de 200 millions de dollars canadiens destinés aux infrastructures ont été annoncés. Ils permettront d'accroître davantage les capacités et l'efficacité du système homogène de transport, plus précisément des aéroports, des ports, des chemins de fer et des autoroutes au Canada atlantique.

Porte d'entrée de l'énergie de l'Atlantique

L'initiative de la Porte d'entrée de l'énergie de l'Atlantique est un partenariat réunissant des gouvernements, des services privés et publics, le secteur privé et d'autres intervenants du secteur de l'énergie au Canada atlantique dans le but d'élaborer une stratégie régionale axée sur la création de projets liés à l'énergie propre et renouvelable. Cette initiative est conçue pour contribuer à diminuer les émissions de gaz carbonique au Canada atlantique et pour réaliser des économies importantes grâce à la production et à l'exportation d'énergie propre et renouvelable.

Cette initiative est axée sur la réalisation de nouveaux travaux de RD locaux et de nouvelles technologies novatrices liés au secteur de l'énergie propre et renouvelable.

Un ciel bleu à l'horizon

Faites partie de l'industrie croissante et dynamique des industries de l'environnement et de l'énergie renouvelable au Canada atlantique.

Voilà les avantages. L'emplacement stratégique du Canada atlantique, le coût d'exploitation modéré, les employés qualifiés et dévoués, l'infrastructure solide et les partenaires solidaires se combinent pour assurer la croissance continue et l'innovation dans les industries de l'environnement et de l'énergie renouvelable de la région. Les entreprises internationales désireuses de pénétrer dans le marché nord-américain ou d'y étendre leurs exploitations n'ont pas à chercher ailleurs qu'au Canada atlantique.

Les possibilités sont nombreuses. Le potentiel est énorme. Découvrez comment vous pourriez bénéficier de l'Avantage atlantique du Canada.

Comment nous pouvons aider votre entreprise à réussir au Canada atlantique.

L'Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) est l'agence du gouvernement fédéral responsable de favoriser le développement économique dans les provinces de l'Atlantique. Puisant dans divers programmes et services, l'APECA veille à ce que les entreprises qui cherchent à s'établir au Canada atlantique aient accès à une gamme de mesures de soutien pratiques qui les aideront à développer leur commerce avec succès.


Numéro de catalogue : AC5-17/2011F ISBN : 978-1-100-97891-8 APECA : 2011-12

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :