Le nombre d'abonnements aux entreprises de câble, IPTV et satellite a diminué, mais les revenus sont stables

Communiqué de presse

Le CRTC publie les résultats financiers de 2015 concernant les entreprises canadiennes de distribution par câble, par IPTV et par satellite.

Le 12 juillet 2016 – Ottawa-Gatineau – Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes a publié aujourd’hui des données statistiques et financières sur les entreprises canadiennes de câble, protocole Internet (IPTV) et satellite pour l’année se terminant le 31 août 2015.

En 2015, les entreprises de câble, IPTV et satellite ont enregistré une légère baisse de revenus de 11,8 millions de dollars (0,1 %) pour atteindre 8,9 milliards de dollars, et une augmentation de 1,3 % des dépenses pour atteindre 7,2 milliards de dollars. Par conséquent, la marge d’exploitation a baissé à son niveau le plus faible en cinq ans, mais demeure saine à 19 %. Ces entreprises ont employé 27 244 personnes en 2015, une réduction de 6,3 % par rapport à 2014.

Le nombre total d’abonnés a baissé de 11,4 millions en 2014 à 11,2 millions en 2015, continuant la tendance des deux années précédentes. Par contre, en 2015, les revenus moyens par abonné ont augmenté de 65,25 $ à 66,08 $ par mois. Les entreprises de services IPTV ont de nouveau connu une croissance à deux chiffres en 2015.

Les dépenses des fournisseurs de services de télévision pour la création et la production de contenu canadien ont diminué de 38,1 millions de dollars en 2015, pour atteindre 436,9 millions de dollars. Sur ce montant, 219,6 millions de dollars ont été versés au Fonds canadien des médias, 64,7 millions de dollars à des fonds indépendants et 152,6 millions de dollars à des chaînes communautaires ainsi qu’à d’autres sources de contenu local.

Les faits en bref

  • En 2015, les entreprises de câble et IPTV ont déclaré 6,6 milliards de dollars en revenus provenant de leurs services de programmation. Ce montant représente une augmentation de 1,7 % par rapport aux 6,5 milliards de dollars en 2014.
  • Les revenus des entreprises de satellite ont baissé de 5,2 %, de 2,4 milliards de dollars en 2014 à 2,3 milliards de dollars en 2015.
  • Le nombre de foyers canadiens qui étaient abonnés auprès d’une entreprise de câble ou d’IPTV a augmenté de 0,3 %, pour atteindre 8,9 millions.
  • Le nombre de foyers canadiens qui étaient abonnés aux services par satellite a enregistré une baisse de 7,2 %, passant de 2,6 millions à 2,4 millions.
  • La marge d’exploitation des entreprises de câble et IPTV a augmenté de 15,8 % en 2014 à 16,1 % en 2015. La marge d’exploitation des entreprises de satellite a diminué, de 32 % en 2014 à 27,7 % en 2015.
  • Les dépenses d’exploitation des entreprises de câble, IPTV et satellite ont augmenté par 1,3 %, de 7,1 milliards de dollars à 7,2 milliards de dollars.
  • En 2015, les entreprises de câble et IPTV ont dépensé plus de $2,6 milliards de dollars en frais d’affiliation pour les services payants et spécialisés qu’ils transmettent. Cela représente une augmentation de 5,7 % comparativement aux $2,5 milliards de dollars dépensés en 2014.
  • Les frais d’affiliation des entreprises de services par satellite ont diminué de 2,9 %, passant de 809 millions de dollars en 2014 à 786 millions de dollars en 2015.
  • Le CRTC rédige annuellement une série de rapports pour fournir des renseignements sur les secteurs de la radiodiffusion et des télécommunications.
  • Le CRTC a récemment publié les résultats financiers des services de télévision spécialisés, payants, à la carte et de vidéo sur demande, des stations de télévision traditionnelle, ainsi que des stations de radio AM et FM.
  • Les rapports annuels du CRTC permettent aux parties intéressées de se tenir au courant de la situation de l’industrie canadienne des communications et les aident à participer aux consultations publiques du Conseil.

Le rapport du CRTC sur les entreprises de câble, IPTV et satellite ne comprend aucun renseignement sur les services Internet et téléphoniques ni sur d’autres éléments non liés à la programmation. Le CRTC publiera des renseignements sur ces services dans la prochaine édition du Rapport de surveillance des communications, à l’automne 2016.

Liens connexes

Contacts

Relations avec les médias
819-997-9403

Renseignements généraux
819-997-0313
Numéro sans frais : 1-877-249-CRTC (2782)
Ligne ATS : 819-994-0423
Poser une question ou déposer une plainte

Restez branchés
Suivez-nous sur Twitter @CRTCfra
Aimez-nous sur Facebook www.facebook.com/crtcfra

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :