Les causes de la mauvaise qualité de l'air intérieur

Une mauvaise qualité de l'air intérieur peut affecter votre santé. Apprenez-en davantage sur les causes de la mauvaise qualité de l'air intérieur, telles que les activités intérieures et les sources, l'humidité et la mauvaise ventilation.

Sur cette page

Les sources et les activités liées à la combustion

Des activités intérieures liées à la combustion peuvent contribuer à une mauvaise qualité de l'air intérieur en dégageant des particules ou des gaz.

Les plus importantes activités intérieures pouvant générer des polluants de l'air à l'intérieur incluent :

  • la fumée de tabac
  • le chauffage
  • les activités qui se déroulent dans un garage attenant
  • la cuisson d'aliments

La fumée de tabac

La fumée des cigarettes émet un large éventail de substances chimiques, telles que :

  • le monoxide de carbone (CO)
  • la formaldéhyde
  • des composés organiques volatils (COV), y compris le benzène et la formaldéhyde
  • la matière particulaire

Le chauffage

Le CO, le dioxyde d'azote (NO2), les COV et la matière particulaire peuvent être émises par des appareils ménagers, tels que :

  • des foyers au gaz et au bois
  • des appareils de chauffage au gaz ou au mazout
  • des chauffe-eau à gaz

Les activités qui se déroulent dans un garage attenant

Une voiture en marche ralenti, démarrer le moteur d'une tondeuse ou d'une souffleuse à neige au gaz, faire fonctionner un générateur ou utiliser un barbecue à l'intérieur de votre garage, ces activités émettent ce qui suit :

  • CO
  • NO2
  • COV
  • Matière particulaire

Ces polluants peuvent entrer dans votre maison lorsque la porte du garage est ouverte ou fermée.

La cuisson des aliments

Des méthodes de cuisson telles que la friture émettent plus de particules que d'autres et peuvent également augmenter les niveaux d'humidité. Cuire des aliments avec un four à gaz augmente la quantité de polluants si on n'utilise pas correctement la hotte. Ces polluants comprennent la matière particulaire et le NO2.

Les sources sans combustion

Les articles ménagers, les produits de soins personnels, les matériaux de construction et des équipements de loisirs peuvent aussi contribuer à la mauvaise qualité de l'air intérieur.

Les articles ménagers

Les articles ménagers peuvent dégager des gaz tels que les COV, y compris la  formaldéhyde, dans l'air intérieur de votre maison. Ce phénomène porte le nom d'émanation de gaz. Certains articles produisent également des particules. Les articles pouvant dégager des gaz ou des particules incluent :

  • les meubles et armoires
  • les tapis
  • les chandelles et l'encens
  • les produits de nettoyage

Les tapis, les tissus, les cousins de mousse, les oreillers et les matelas peuvent aussi attirer les acariens de la poussière. Ces acariens provoquent des allergies.

Les photocopieurs et certains purificateurs d'air portatifs peuvent également produire de l'ozone.

Les produits de soins personnels

Certains produits de soins personnels tels que les cosmétiques et les parfums peuvent dégager des polluants chimiques dans l'air.

Les matériaux de construction

Les matériaux de construction peuvent aussi dégager des gaz tels que la  formaldéhyde et d'autres COV dans l'air. Ces matériaux incluent :

  • les isolants
  • les parquets
  • les produits du bois
  • les colles
  • les solvants
  • les peintures et vernis

Il est important de suivre les directives du manufacturier pour l'installation et l'utilisation de ces produits.

Les équipements de loisirs

Divers équipements de loisirs peuvent dégager des gaz et des particules. Les équipements pouvant contribuer à la pollution de l'air intérieur incluent ceux que l'on utilise pour les activités suivantes :

  • la menuiserie
  • la sculpture
  • l'artisanat

La moisissure et les fuites d'eau

Les zones où s'accumulent des eaux stagnantes ou des endroits humides comme des douches et des sous-sol sont des sources de polluants biologiques, tels que :

  • les bactéries
  • la moisissure et les champignons

Une humidité élevée, des fuites, des infiltrations d'eau et des conditions d'inondation peuvent être la cause de la moisissure à l'intérieur des immeubles.

La mauvaise ventilation

Une mauvaise qualité de l'air intérieur est provoquée par le niveau de ventilation dans l'immeuble, tel que :

  • combien d'air frais pénètre dans l'immeuble en provenance de l'extérieur
  • dans quelle mesure l'air contaminé est expulsé à l'extérieur de la maison

Une bonne ventilation permet d'éliminer l'air intérieur vicié et de réduire la quantité de polluants de l'air intérieur. Une bonne ventilation aide à limiter le degré d'humidité à l'intérieur qui contribue à la formation de moisissure.

La ventilation accroît la quantité d'air extérieur pénétrant dans la maison. Le niveau de pollution de l'air extérieur doit être pris en compte lorsque vous ventilez votre maison.

Si les sources intérieures sont fortes et que les niveaux de pollution de l'air extérieur sont faibles, vous pourriez avoir besoin d'augmenter la ventilation.

Pendant les périodes de hauts niveaux de pollution de l'air extérieur, prenez des mesures pour réduire la pénétration de l'air extérieur vers l'intérieur. Ces mesures comprennent ce qui suit :

  • la fermeture des fenêtres
  • l'activation de la climatisation
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :