Contexte

L'Agence de la santé publique du Canada est le principal organisme du gouvernement du Canada chargé de la santé publique au pays. Son principal objectif est de renforcer la capacité du Canada de protéger et d'améliorer la santé de la population et d'aider à réduire les pressions sur le système de soins de santé. À cette fin, l'Agence efforce d'établir un système de santé publique efficace qui permet aux Canadiens d'améliorer leur état de santé et leur bien être au quotidien par la promotion de la santé, la prévention et le contrôle des maladies chroniques et des blessures ainsi que par la protection contre les maladies infectieuses et d'autres menaces pour la santé. L'Agence engage également à réduire les inégalités en matière de santé entre les Canadiens les plus avantagés et les moins avantagés.

Étant donné que la santé publique est une responsabilité partagée, l'Agence travaille en étroite collaboration avec toutes les administrations (provinces, territoires et municipalités) afin de tirer parti des compétences et des points forts des autres. Elle collabore aussi étroitement avec des organisations non gouvernementales, y compris la société civile et le milieu des affaires, ainsi qu'avec d'autres pays et organismes internationaux, comme l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), en vue d'échanger des connaissances, de l'expertise et des expériences.

L'Agence a été établie en septembre 2004, en partie en raison de l'éclosion du syndrome respiratoire aigu sévère en 2003, et son statut de personne morale a été confirmé en décembre 2006 par la Loi sur l'Agence de la santé publique du Canada.

Afin limiter les préoccupations liées aux agents pathogènes humains et aux toxines, le Parlement a adopté la Loi sur les agents pathogènes humains et les toxines (LAPHT) en 2009. L'Agence doit appliquer la LAPHT et le Règlement sur les agents pathogènes humains et les toxines entré en vigueur en 2015.

L'Agence est l'un des six organismes qui composent le portefeuille de la Santé du gouvernement fédéral et qui rendent des comptes au Parlement par l'intermédiaire du ministre de la Santé. L'Agence est actuellement gérée par une présidente, Siddika Mithani. L'administrateur en chef de la santé publique est le premier intervenant professionnel de la santé de l'administration publique fédérale en matière de santé publique.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :