Fiche Technique Santé-Sécurité : Agents Pathogènes – Branhamella catarrhalis

FICHE TECHNIQUE SANTÉ-SÉCURITÉ : AGENTS PATHOGÈNES

SECTION 1 - AGENT INFECTIEUX

NOM : Branhamella catarrhalis

SYNONYME OU RENVOI : Neisseria catarrhalis, Moraxella catarrhalis.

CARACTÉRISTIQUES : Diplocoque gram négatif, aérobie, oxydase-positif; les souches d'intérêt clinique produisent habituellement une ß-lactamase.

SECTION II - DANGER POUR LA SANTÉ

PATHOGÉNICITÉ : Flore normale du nez et du rhino-pharynx, cause occasionnelle de bronchite, de pneumonie et d'otite moyenne et de sinusite; peut également causer des maladies systémiques parfois mortelles, y compris l'endocardite et la méningite.

ÉPIDÉMIOLOGIE : Répandu dans le monde entier; activité saisonnière particulière (de novembre à mai) associée à l'isolement de B. catarrhalis

GAMME D'HÔTES : L'humain.

DOSE INFECTIEUSE : Inconnue.

MODE DE TRANSMISSION : Par contact direct avec les gouttelettes et les sécrétions du nez et de la gorge de sujets infectés; n'est pas fréquemment transmis en raison de sa faible virulence; la propagation nosocomiale est de plus en plus signalée.

PÉRIODE D'INCUBATION : Inconnue.

TRANSMISSIBILITÉ : Faible transmissibilité.

SECTION III - DISSÉMINATION

RÉSERVOIR : L'humain.

ZOONOSE : Aucune.

VECTEURS : Aucun.

SECTION IV - VIABILITÉ

SENSIBILITÉ AUX MÉDICAMENTS : La majorité des souches sont sensibles aux céphamycines, aux céphalosporines, à l'amoxicilline-clavulanate, aux tétracyclines et au triméthoprime-sulfaméthoxazole.

PHARMACORÉSISTANCE : On estime que 90 % des souches produisent maintenant de la ß-lactamase.

SENSIBILITÉ AUX DÉSINFECTANTS : Sensible à de nombreux désinfectants - hypochlorite de sodium à 1 %, éthanol à 70 %, glutaraldéhyde, formaldéhyde, iode, dérivés phénoliques.

INACTIVATION PAR DES MOYENS PHYSIQUES : Sensible à la chaleur humide (121 oC pendant au moins 15 minutes) et à la chaleur sèche (160-170 °C pendant au moins 1 heure).

SURVIE À L'EXTÉRIEUR DE L'HÔTE : Limitée.

SECTION V - ASPECTS MÉDICAUX

SURVEILLANCE : Surveiller la présence de symptômes; confirmation par l'isolement de l'organisme dans les échantillons provenant du système respiratoire.

PREMIERS SOINS ET TRAITEMENT : Antibiothérapie.

IMMUNISATION : Aucune.

PROPHYLAXIE : Aucune.

SECTION VI - DANGERS POUR LE PERSONNEL DE LABORATOIRE

INFECTIONS LIÉES OU ACQUISES AU LABORATOIRE : Faible risque d'infection.

SOURCES ET ÉCHANTILLONS : Échantillons provenant du rhino-pharynx, sang, liquide céphalo-rachidien.

DANGERS PRIMAIRES : Inoculation parentérale, exposition des muqueuses aux gouttelettes.

DANGERS PARTICULIERS : Aucun.

SECTION VII - PRÉCAUTIONS RECOMMANDÉES

EXIGENCES DE CONFINEMENT : Méthodes, matériel et installations de confinement du niveau de biosécurité 2 sont recommandés pour tous les travaux touchant des cultures ou des échantillons infectieux ou susceptibles d'être infectieux de Neisseria spp.

VÊTEMENTS PROTECTEURS : Blouse de laboratoire; gants, si le contact direct avec des matières infectieuses est inévitable.

AUTRES PRÉCAUTIONS : Aucune.

SECTION VIII - RENSEIGNEMENTS RELATIFS À LA MANIPULATION

DÉVERSEMENTS : Laisser retomber les aérosols; endosser des vêtements protecteurs, couvrir soigneusement la substance déversée avec des serviettes de papier et appliquer de l'hypochlorite de sodium à 1 %, de la périphérie vers le centre; laisser agir pendant une période suffisante (30 minutes) avant de procéder au nettoyage.

ÉLIMINATION : Décontaminer la substance avant de l'éliminer; stérilisation par la vapeur, désinfection chimique, incinération.

ENTREPOSAGE : Dans des contenants scellés étiquetés de manière appropriée.

SECTION IX - RENSEIGNEMENTS DIVERS

Date : Décembre 1999

Préparée par : Bureau de la sécurité des laboratoires, ASPC

Bien que les renseignements, opinions et recommandations contenus dans la présente Fiche technique santé-sécurité proviennent de sources que nous jugeons fiables, nous ne nous rendons pas responsables de leur justesse, de leur caractère exhaustif ou de leur fiabilité, ni des pertes ou blessures encourues par suite de l'utilisation des renseignements. Comme on découvre fréquemment de nouveaux dangers, il est possible que ces renseignements ne soient pas à jour.

Copyright ©
Santé Canada, 2001

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :