Fiche technique santé-sécurité : Agents pathogènes

Téléchargez un modèle modifiable pour créer une fiche technique santé-sécurité : agents pathogènes qui respecte les normes canadiennes.

Section I – Agent Infectieux

Nom

Nom de l'agent pathogène selon la convention de nomenclature taxonomique (p. ex., le genre, l'espèce et la ou les sous-espèces pour les bactéries, les parasites et les champignons; l'espèce pour les virus; l'agent d'une maladie à prions pour les prions).

Type d'agent : Laquelle des catégories d'agents suivantes caractérise l'agent pathogène : bactérie, champignon, virus, parasite ou prion?

Taxonomie :

  • Famille : p. ex. Streptococcaceæ
  • Genre : p. ex. Streptococcus
  • Espèce : p. ex. S. salivarius
  • Sous-espèce, souche, isolat clonal : À inclure si applicable

Synonyme / Renvoi

Quels autres noms peuvent être utilisés pour obtenir plus d'informations sur l'agent pathogène? Par exemple : nom de la ou des maladies causées par l'agent pathogène, autre classification (p. ex. arbovirus), ancienne dénomination taxonomique, nom commun.

Caractéristiques

Description brève : Décrivez les aspects cruciaux tels que l'apparence, la taille, la forme, la structure du génome (p. ex., virus ARN/ADN, sens ou antisens).

Propriétés : Énumérez les propriétés qui contribuent au risque telles que les modifications (c.-à-d. provenant d'une souche parentale), la sporulation, la production de toxines, les besoins en oxygène, l'activité enzymatique, le cycle de vie (si applicable), la reproduction.

Section II – Détermination du risque

Pathogénicité / Toxicité

Durée de la maladie associée à l'agent infectieux chez les humains et les animaux (en se concentrant sur les animaux ayant une importance sur le plan économique). Liste des symptômes de la maladie, incluant la gravité et la fréquence. Taux de mortalité de la maladie. Variations de la maladie et tableaux cliniques. Autres affections liées à la maladie. Les effets aigus et chroniques potentiels devraient être inclus si l'information sur ceux-ci est disponible.

Facteurs prédisposants : Dressez la liste des conditions ou des cofacteurs qui peuvent causer une prédisposition aux infections, aux maladies ou aux maladies plus graves (p. ex., grossesse, état immunitaire).

Transmissibilité

Résumez les différentes méthodes par lesquelles l'agent infectieux peut être transmis d'un hôte à l'autre : l'ingestion, l'injection (incluant les vecteurs), le contact avec les muqueuses ou la peau (ou génito-urinaire), l'inhalation (de particules aéroportées ou aérosolisées). Quelle est la probabilité d'une transmission par contact direct (intime ou occasionnel) ou indirect (objets inanimés ou vecteurs)? Les modes et les probabilités de transmission sont-elles les mêmes pour les humains et les animaux? Quel est le principal mode de transmission de l'agent infectieux (p. ex. le virus de la grippe se transmet généralement par l'inhalation d'aérosols infectieux)? Remarque : la zoonose est détaillée ci-dessous.

Épidémiologie

La maladie est-elle maintenue chez une population humaine ou animale, et, si oui, où la population est-elle trouvée (p. ex. endémique dans l'ouest du Canada)? Dans quelle région géographique trouve-t-on la maladie? Y a-t-il eu des éclosions de la maladie? Si oui, quelle était l'ampleur de ces éclosions?

Gamme d'hôtes

Hôtes naturels : Si possible, déterminez les hôtes primaires (définitifs), secondaires (intermédiaires) et les culs-de-sac épidémiologiques. Remarque : le réservoir est détaillé ci-dessous.

Autres hôtes : Dressez la liste des autres hôtes, y compris les hôtes infectés en laboratoire, si applicable.

Dose infectieuse

Si l'information est disponible dans la documentation scientifique, dressez la liste du nombre ou de la concentration d'organismes nécessaires pour causer une infection (habituellement DI50) chez le ou les hôtes naturels. Si aucune information n'est disponible ou que le nombre d'organismes ne peut être déterminé (p. ex., avec la DICT50), entrez « inconnue ».

Période d'incubation

Quelle est la durée entre le contact avec l'agent infectieux et l'apparition des premiers signes cliniques de la maladie chez le ou les hôtes naturels (généralement mesurée en jours)?

Section III – Dissémination

Réservoir

Y a-t-il des organismes (la plupart du temps, une espèce de petit mammifère ou d'oiseau) qui contiennent l'agent infectieux sans manifester des symptômes cliniques évidents?

Zoonose / Zoonose inversée

La maladie se propage-t-elle entre animaux et humains? Si oui, dans quelle direction et entre quelles espèces? Si la matière infectieuse n'est pas zoonotique, entrez « aucune ».

Vecteurs

Y a-t-il des espèces d'invertébrés (généralement des arthropodes) pouvant véhiculer et transmettre l'agent pathogène aux humains ou aux animaux? Les vecteurs sont habituellement des arthropodes qui transmettent l'agent pathogène par morsure ou par la ponte d'œufs, mais il peut aussi s'agir d'un « vecteur mécanique » (si tel est le cas, veuillez détailler). Si la matière infectieuse n'est pas véhiculée par un vecteur arthropode, entrez « aucun ».

Section IV – Viabilité et stabilité

Sensibilité aux médicaments

Dressez la liste des médicaments ou des produits pharmaceutiques efficaces et disponibles pour traiter l'infection ou la maladie. Remarque : la vaccination est détaillée ci-dessous.

Résistance aux medicaments

Décrivez la résistance connue aux médicaments ou la multirésistance aux médicaments.

Sensibilité aux désinfectants

Quels sont les désinfectants capables de détruire l'agent pathogène (y compris ses toxines ou ses spores, si applicable) et, si elles sont connues, quelles sont les conditions nécessaires pour accomplir la désinfection (concentration, durée de contact, température)? Si celles-ci sont inconnues, y a-t-il des désinfectants efficaces contre la catégorie d'agents pathogènes (p. ex. les bactéries Gram positif)? L'agent pathogène est-il résistant à certains désinfectants ou certaines catégories de désinfectants?

Inactivation physique

La matière infectieuse peut-elle être inactivée par d'autres méthodes (p. ex. l'irradiation aux ultraviolets [UV], l'irradiation aux rayons gamma, la chaleur sèche ou humide, le pH) et, s'ils sont connus, quels sont les paramètres efficaces (méthode, durée, conditions environnementales)? Si ceux-ci sont inconnus, y a-t-il des méthodes d'inactivation physique efficaces contre la catégorie d'agents pathogènes?

Survie à l'extérieur de l'hôte

Y a-t-il eu des cas recensés où l'agent infectieux a survécu en dehors de son hôte (p. ex. l'agent infectieux est-il viable dans des échantillons de sang, de sperme ou d'autres fluides? Est-il viable dans le sang séché, sur des surfaces ou sous forme d'aérosols)? Si oui, pendant combien de temps l'agent survit-il ? Notez que les données de survie sur des surfaces de laboratoires ou dans l'environnement sont plus pertinentes pour l'évaluation des risques que la survie à une température de -80 °C.

Section V – Premiers soins et aspects médicaux

Surveillance

De quelle façon peut-on détecter l'agent pathogène ou diagnostiquer la maladie dans une personne infectée? Quels sont les symptômes à identifier? Quelles sont les recommandations de surveillance du programme de surveillance médicale? Le plan de surveillance devrait-il inclure l'établissement d'un historique des contacts avec des animaux ou des voyages internationaux des personnes infectées?

Premiers soins / Traitment

Comment peut-on traiter l'infection ou la maladie chez une personne infectée? Ce traitement est-il normalement utilisé sur les animaux infectés? Quels sont les premiers soins ou les traitements recommandés par le programme de surveillance médicale et le plan d'intervention postexposition?

Immunisation

Selon la disponibilité et l'efficacité des vaccins, ainsi que le programme de surveillance médicale, quelles sont les immunisations préventives ou postexposition recommandées pour les personnes menant des activités avec l'agent pathogène? Ces recommandations sont-elles universelles, ou sont-elles en fonction des activités menées ou en fonction d'autres facteurs? Les recommandations changent-elles selon des cofacteurs particuliers (p. ex. une grossesse)? Les animaux sont-ils habituellement vaccinés contre cet agent pathogène?

Prophylaxie

Quelles mesures prophylactiques de préexposition et de postexposition sont recommandées par le programme de surveillance médicale? Ces recommandations sont-elles universelles, ou sont-elles en fonction des activités menées ou en fonction d'autres facteurs? Les recommandations changent-elles selon des cofacteurs particuliers (p. ex. une grossesse)?

Section VI – Dangers pour le personnel de laboratoire

Infections contractées en laboratoire

Y a-t-il des cas recensés d'infections contractées en laboratoire (laboratoire de recherche, de diagnostic ou de l'établissement de soins de santé) associés à l'agent infectieux? Si oui, quels sont le nombre et les circonstances de ces infections? Y a-t-il eu des incidents d'expositions liés à l'agent pathogène dans l'institution? Si oui, dans quelles circonstances?

Sources / Échantillons

Quels sont les échantillons et les prélèvements les plus susceptibles de contenir l'agent infectieux (p. ex. le sang, l'urine, le sperme, les muqueuses, les fèces, les tissus prélevés à fin de nécropsie)?

Dangers primaires

Quelle est la principale voie d'exposition?

Exemples :

  • Ingestion de la matière infectieuse
  • Exposition de muqueuses et de la peau à la matière infectieuse
  • Auto-inoculation de la matière infectieuse
  • Inhalation de la matière infectieuse aéroportée ou aérosolisée
  • Morsures ou griffures par un animal infecté
  • Exposition à la matière infectieuse dans les déchets ou les carcasses d'animaux
  • Exposition à la matière infectieuse par les objets inanimés

Dangers particuliers

Y a-t-il d'autres dangers qu'une personne doit considérer lors d'activités menées avec des agents pathogènes? Le matériel d'emballage ou d'envoi risque-t-il d'être contaminé (p. ex. dans les laboratoires de diagnostic qui reçoivent des formulaires de demandes d'analyse potentiellement contaminés, puisqu'ils sont dans la même boîte que les échantillons)?

S'il n'y a pas de danger particulier pour cet agent, entrez « aucun ».

Section VII – Contrôle de l'exposition et protection personnelle

Classification par groupe de risque

Quelle est la classification du groupe de risque de l'agent pathogène pour les humains et les animaux?

Exigences de confinement

Quelles sont les exigences en matière de confinement pour mener des activités avec l'agent pathogène (c.-à-d. le niveau de confinement)? Le niveau est-il le même pour toutes les activités (p. ex. pour in vivo et in vitro)? Y a-t-il des exigences particulières pour certaines activités (p. ex., utilisation d'une enceinte de sécurité biologique)?

Vêtements de protection

Un équipement de protection individuel (EPI) particulier doit-il être utilisé pour les activités menées avec l'agent pathogène (p. ex., appareil de protection respiratoire, gants, sarrau)? Si oui, à quel moment devrait-on utiliser l'EPI particulier?

Autres pr/cautions

D'autres précautions, mis à part l'EPI, doivent-elles être considérées pour les activités menées avec l'agent pathogène?

Section VIII – Manipulation et entrepossage

Déversements

Quelles procédures devraient être suivies après un déversement de l'agent pathogène? Quel type et quelle quantité de désinfectant devraient être utilisés (selon la SECTION IV – VIABILITÉ / STABILITÉ)? Voici un exemple de procédure :

« Laisser retomber les aérosols. Porter des vêtements de protection, couvrir délicatement le déversement avec des essuie-tout absorbants et appliquer un désinfectant approprié, en commençant par le périmètre jusqu'au centre. Laisser agir suffisamment longtemps avant de nettoyer. »

Élimination

Comment la matière infectieuse ou potentiellement infectieuse doit-elle être éliminée? Une procédure de décontamination particulière doit-elle être suivie avant d'éliminer la matière infectieuse? Les procédures pour éliminer les déchets solides et liquides sont-elles différentes (p. ex. l'inactivation physique par opposition au traitement des effluents)?

Entreposage

Comment la matière infectieuse doit-elle être entreposée? Voici un exemple pour les zones de NC2 et NC2-Ag :

« Les contenants de matières infectieuses ou de toxines entreposés à l'extérieur de la zone de confinement doivent être étiquetés, étanches et résistants aux chocs, et ils doivent être entreposés dans un équipement d'entreposage verrouillé ou dans un endroit où l'accès est limité. »

Section IX – Information sur la réglementation et autres

Information sur la réglementation

Quelles sont les autorités responsables de la réglementation pour l'utilisation, l'entreposage, l'importation, l'exportation, le transport, le transfert, l'élimination ou toute autre activité menée avec l'agent pathogène dans le pays où la FTSSP est consultée? Au Canada, il s'agit notamment de l'Agence de la santé publique du Canada, de Santé Canada, de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, d'Environnement Canada, de Transports Canada et le Ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement. Il incombe aux utilisateurs de veiller à respecter tous les règlements et toutes les lois, directives et normes applicables, y compris la réglementation fédérale, provinciale, territoriale ou municipale.

Dernière mise à jour

Date de la dernière mise à jour

Préparée par

Nom de l'individu et de son institution

Références

Dressez la liste des références dans l'ordre auxquelles elles ont été citées dans l'ensemble du document.

Toutes les informations doivent être référencées et, si possible, les références doivent provenir de publications originales évaluées par des pairs (p. ex. des articles de périodiques scientifiques) et de sources secondaires de haute qualité (p. ex. des articles de synthèse, des manuels). À moins qu'elles soient utilisées comme sources d'information primaire (p. ex., informations sur le nombre de cas provenant des sites de l'OMS ou du CDC), les fiches d'information provenant d'autres sites Internet ne constituent pas des publications originales.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :