Modification du document de 2015 intitulé « Mise à jour sur les recommandations pour le calendrier d'immunisation pour le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) »

Une déclaration d'un comité consultatif (DCC)
Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI)
Février 2015

Les recommandations nos 1 et 3 ont été modifiées par le retrait du passage suivant :

« Si l'intervalle entre les doses est de moins de 5 mois, une troisième dose devrait être administrée au moins 6 mois après la première dose. »

La recommandation modifiée se lit comme suit :

Recommandation nº 1 :

Filles en bonne santé (âgées de 9 à 14 ans) - Recommandation du CCNI de catégorie A

On recommande l'administration de 2 ou 3 doses de vaccin contre le VPH (GardasilMD ou CervarixMD) pour les filles âgées de 9 à 14 ans immunocompétentes et non infectées par le VIH. Pour un calendrier à 2 doses, un intervalle d'au moins 6 mois entre la première et la deuxième dose est recommandé.

Recommandation nº 3 :

Hommes en bonne santé (âgés de 9 à 14 ans) - Recommandation du CCNI de catégorie B

On recommande l'administration de deux ou trois doses du vaccin VPH4 (GardasilMD) pour les hommes âgés de 9 à 14 ans immunocompétents non infectés par le VIH. Pour un calendrier à 2 doses, un intervalle d'au moins 6 mois entre la première et la deuxième dose est recommandé.

 

Ces recommandations ont été adoptées d'une note de synthèse du Groupe stratégique consultatif d'experts (SAGE) sur l'immunisation de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), intitulée « Vaccins contre le papillomavirus humain : note de synthèse de l'OMS, octobre 2014 - Recommandations ». On a confirmé que l'examen de la documentation du SAGE, qui a orienté ces recommandations, respecte les normes méthodologiques du CCNI. Ces recommandations et les données probantes à l'appui ont été examinées par le CCNI au cours de l'élaboration de la toute dernière déclaration intitulée : « Recommandations mises à jour sur les vaccins contre le virus du papillome humain (VPH) : vaccin nonavalent contre le VPH et précisions sur les intervalles minimums entre les doses dans le calendrier d'immunisation contre le VPH ». Ainsi qu'il est décrit dans la récente déclaration précisant les intervalles minimums, les données actuelles et les opinions d'experts soutiennent un intervalle minimum de 6 mois entre la première et la dernière dose d'un calendrier à deux doses ou à trois doses.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :