ARCHIVÉ - Financement de programmes pour le cancer

Liste des projets subventionnés

Table des matières

Initiative canadienne sur le cancer du sein (ICCS)

Projets subventionnés pour 2004 – 2008

 

Alliance des communautés culturelles pour l'égalité des femmes dans la santé et les services sociaux : Formation sur la santé globale des femmes des communautés ethnoculturelles destinées aux intervenants/es communautaires et du réseau de la santé (Québec)
Responsable/bénéficiaire : L'Alliance des communautés culturelles pour l'égalité dans la santé et les services sociaux (ACCÉSSS) fait la promotion de services sociaux et de santé accessibles et adaptés aux cultures auprès des membres des communautés culturelles de toutes les régions du Québec.
Partenaires : Les organisations membres de l'ACCÉSSS (il y a plus de 70 membres, notamment : le Centre des femmes italiennes de Montréal; le Centre d'orientation paralégale et sociale pour immigrants (COPSI); le Centre d'encadrement pour jeunes filles immigrantes (CEJFI); le Carrefour; le Moutier de Longueuil; l'Association multiethnique pour l'intégration des personnes handicapées (AMEIPHQ); la Maison d'Haïti; le Centre d'intégration multi-services de l'Ouest de l'Ile de Pierrefonds); l'Agence de développement des réseaux locaux des services de santé et des services sociaux de la région de Montréal; le Programme Québécois de Dépistage du Cancer du Sein – Montréal; et le CÉGEP du Vieux-Montréal.
Financement : 94 640 $
Durée : Du 23 octobre 2007 au 22 octobre 2008
Résumé : Ce projet avait deux objectifs : premièrement, informer les professionnels de la santé des préoccupations des femmes au sujet de leur santé et des obstacles culturels aux soins de santé dans le but de les améliorer; et, deuxièmement, sensibiliser les femmes des communautés culturelles au cancer du sein tout en abordant d'autres problèmes de santé, comme la ménopause, l'ostéoporose, la saine alimentation et de saines pratiques sexuelles. Le projet a permis de : créer du matériel de formation; tenir des séances de formation pour éduquer les professionnels de la santé et la communauté dans son ensemble; produire des dépliants ciblant les femmes immigrantes; et organiser des événements pour accroître le dépistage du cancer chez les femmes immigrantes.

 

Alliance des communautés culturelles pour l'égalité des femmes dans la santé et les services sociaux : Formation sur la santé globale des femmes des communautés ethnoculturelles (Québec)
Responsable/bénéficiaire : L'Alliance des communautés culturelles pour l'égalité dans la santé et les services sociaux (ACCÉSSS) fait la promotion de services sociaux et de santé accessibles et adaptés aux cultures auprès des membres des communautés culturelles de toutes les régions du Québec.
Partenaires : Les organisations membres de l'ACCÉSSS (il y a plus de 70 membres, notamment : le Centre des femmes italiennes de Montréal; le Centre d'orientation paralégale et sociale pour immigrants (COPSI); le Centre d'encadrement pour jeunes filles immigrantes (CEJFI); le Carrefour; le Moutier de Longueuil; l'Association multiethnique pour l'intégration des personnes handicapées (AMEIPHQ); la Maison d'Haïti; le Centre d'intégration multi-services de l'Ouest de l'Ile de Pierrefonds); l'Agence de développement des réseaux locaux des services de santé et des services sociaux de la région de Montréal; le Programme Québécois de Dépistage du Cancer du Sein – Montréal; et le CÉGEP du Vieux-Montréal.
Financement : 60 000 $
Durée : Du 1er avril 2006 au 31 mars 2007
Résumé : Ce projet a créé une perspective de santé globale pour les femmes, axée sur diverses populations, tout en réduisant les taux de décès liés au cancer par l'augmentation des taux de dépistage et l'élargissement de la base de connaissances sur les questions liées à la santé des femmes. Parmi les activités de projet, mentionnons les suivantes : offrir des conférences interactives; partager des manuels sur divers problèmes de santé touchant les femmes; et mettre sur pied des ateliers sur la sexualité, la saine alimentation et le dépistage du cancer du sein qui ont été donnés dans quatre langues et traduits dans trois autres.

 

Alliance for Breast Cancer Information and Support, BC & Yukon: Élaboration et mise en œuvre d'un plan stratégique quinquennal exhaustif de lutte contre le cancer du sein en Colombie Britannique et au Yukon (Colombie-Britannique et Yukon)
Responsable/bénéficiaire : L'Alliance for Breast Cancer Information and Support of BC and the Yukon est une organisation membre d'un groupe national de réseaux qui s'efforcent de renforcer la capacité d'action relativement au cancer du sein et à la santé des femmes. Le mandat de l'Alliance est d'accroître la capacité des collectivités d'améliorer l'accès à l'information et le soutien des personnes vivant avec le cancer du sein grâce à une structure de création de réseaux en collaboration.
Partenaires : BC Cancer Agency; Société canadienne du cancer, Division de la Colombie Britannique et du Yukon; Fondation canadienne du cancer du sein, section régionale de la C. B./du Yukon; BC Women's Hospital and Health Centre; Réseau canadien du cancer du sein; First Nations Breast Cancer Society; Life Quilt for Breast Cancer Society; Abreast In A Boat Society; Vancouver Hospital and Health Sciences; groupes consultatifs régionaux, un groupe consultatif territorial et un comité consultatif provincial/territorial; représentants en santé communautaire de sept nations de la C. B. et du Yukon.
Financement : 164 450 $
Durée : Du 2 février au 31 mars 2008
Résumé : Ce projet a permis d'accroître la capacité dans certaines collectivités mal servies grâce à : l'analyse de la conjoncture pour cerner les collectivités; la création d'un site Web pour servir les jeunes femmes ayant le cancer du sein (www.breastcancernowwhat.ca); la création d'un guide à l'intention des partenaires des personnes ayant reçu un diagnostic de cancer du sein (A Parallel Journey); la création du Breast Cancer Tool Kit for Aboriginal Health Care Providers; et un atelier d'orientation.

 

Breast Cancer Action Nova Scotia: Collaboration visant à renforcer les capacités du milieu de la lutte contre le cancer du sein en Nouvelle-Écosse (Nouvelle-Écosse)
Responsable/bénéficiaire : Breast Cancer Action Nova Scotia est une organisation membre d'un groupe national de réseaux s'efforçant de renforcer la capacité d'action relative au cancer du sein et à la santé des femmes. Le mandat de l'organisation est d'exprimer les préoccupations et les besoins des personnes ayant le cancer du sein grâce à la création de réseaux, au soutien, à l'éducation et à la recherche.
Partenaires : Action Cancer Nouvelle Écosse; partenariats avec des intervenant-pivots en cancer; Fondation canadienne du cancer du sein – Région de l'Atlantique; Société canadienne du cancer; IWK Breast Health Clinic; Lawtons Drugs; le programme de depistage du cancer du sein de Nouvelle Écosse; Service Canada.
Financement : 80 709 $
Durée : Du 10 février 2005 au 30 septembre 2008
Résumé : Les lacunes en matière d'information dans l'éducation du public au sujet des ressources et des services auxquels il peut avoir accès ont été abordées dans le cadre de ce projet des façons suivantes : affiches et cartes postales de la trousse d'information Pink Rose; promotion des ressources de la Société canadienne du cancer; organisation d'activités publiques sur la santé du sein; partenariats avec le Nova Scotia Library System dans le but d'accroître la distribution et la connaissance de ses ressources; mise à jour et publication d'un répertoire de ressources sur la santé du sein; renforcement du réseau; et collaboration avec le Atlantic Canada Think Tank on Women's Cancers.

 

Réseau canadien du cancer du sein : Projet de réseau national 2004 2008 (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : Le Réseau canadien du cancer du sein, est un réseau national d'organisations et de personnes dont le travail est guidé par des survivantes du cancer du sein. Axé sur la prestation de services aux survivants du cancer, il assure la liaison entre tous les groupes et toutes les personnes préoccupés par le cancer du sein. Il informe et sensibilise la population au sujet du cancer du sein à l'échelle nationale, et représente les préoccupations de tous les Canadiens touchés par le cancer du sein et des personnes à risque.
Partenaires : Le Réseau canadien du cancer du sein compte plus de 225 partenaires et groupes parmi ses membres. Parmi les principales organisations partenaires, mentionnons la Société canadienne du cancer, la Fondation canadienne du cancer du sein, la Société du cancer du sein du Canada et les réseaux provinciaux et territoriaux du cancer du sein.
Financement : 1 120 312 $
Durée : Du 31 janvier 2005 au 31 mars 2012
Résumé : L'objectif de ce projet est de renforcer la capacité du Réseau de représenter diverses communautés et de servir de ressource pour les personnes touchées par le cancer du sein. Le projet compte trois domaines d'intérêt particulier : les jeunes femmes ayant le cancer du sein – élaboration de matériel pour un site Web et d'un espace de discussion communautaire interactif; les partenaires et les groupes membres – webémissions/téléconférences d'éducation et de perfectionnement des compétences sur divers sujets et sur diverses questions, notamment : le lymphoedème, la nutrition, les soins palliatifs et les nouveaux traitements pour le cancer du sein; et création de ressources de soutien pour les collectivités rurales et éloignées. Les ressources créées dans le cadre de ce projet sont, entre autres, les suivantes : un module pour guider des ateliers sur la sexualité et l’intimité, un guide resource pour les survivants du cancer du sein en régions rurales et isolées, un examen de la documentation et modèles de partenariat de même que la publication « Nouvelles du réseau » et le bulletin de nouvelles « Prise de contact ».

 

Société canadienne du cancer, Division de l'Île du Prince Édouard : Partenariat d'échange d'information sur le cancer de l'Île-du-Prince-Édouard (Île du Prince Édouard)
Responsable/bénéficiaire : Le Partenariat d'échange d'information sur le cancer de l'Île-du-Prince-Édouard est une organisation provinciale membre d'un groupe national de réseaux qui s'attarde de renforcer la capacité d'action relative au cancer du sein et à la santé des femmes. L'organisation veille à ce que les personnes touchées par le cancer du sein à l'Île du Prince Édouard aient facilement accès à de l'information fiable et à jour au sujet de la détection précoce, du traitement et du suivi du cancer du sein.
Partenaires : PEI Medical Society; laboratoire de pathologie du Queen Elizabeth Hospital; Women's Institute; Queen Elizabeth Oncology Unit; comités de renforcement des capacités communautaires de toute la région de l'Atlantique.
Financement : 31 756 $
Durée : Du 1er avril 2005 au 31 mars 2008
Résumé : Ce projet a permis d'améliorer l'information et le soutien offerts aux femmes ayant reçu un diagnostic de cancer du sein à l'Île du Prince Édouard grâce à : des réunions mensuelles des membres du réseau; la collaboration au sujet des initiatives régionales; la distribution des trousses « Sunflower Seeds of Knowledge Breast Cancer Information » et « Reach-to-Recovery »; l'élaboration et la distribution d'une trousse d'information sur le cancer du sein avancé par le Cancer Treatment Centre; des exposés sur le cancer du sein à l'intention de collectivités rurales; et la création d'un nouveau site Web (www.peibcip.ca).

 

Action Cancer Manitoba – Centre de l'espoir pour les victims du cancer du sein, au nom du Manitoba Breast and Women's Cancer Network - Prochaines étapes : Information sur le cancer tout au long de la maladie (Manitoba)
Responsable/bénéficiaire : Le Manitoba Breast and Women's Cancer Network est une organisation membre d'un groupe national de réseaux qui s'attardent de renforcer la capacité d'action pour prévenir le cancer du sein et améliorer la santé des femmes. L'objectif de l'organisation est d'améliorer la diffusion de l'information et d'offrir du soutien tout au long du continuum de services liés au cancer à Winnipeg.
Partenaires : Programme manitobain de dépistage du cancer du sein; Programme manitobain de dépistage du cancer du col utérin; Programme manitobain de dépistage du cancer colorectal; Centre Hope du cancer du sein; Sexuality Education Resource Centre (SERC); Société canadienne du cancer; Artificial Intelligence; GlaxoSmithKline; Merck Frosst; Fondation CancerCare Manitoba.
Financement : 67 282 $
Durée : Du 24 septembre 2007 au 23 septembre 2008
Résumé : L'objectif de ce projet était d'améliorer la transmission de l'information aux immigrants et aux femmes autochtones en comblant le manque d'information traduite sur la prévention primaire et le traitement du cancer. Dans le cadre du projet, on a produit un DVD sur la prévention du cancer avec la participation de personnes-ressources des communautés immigrantes et autochtones; ces personnes-ressources ont participé au tournage du vidéo sur le groupe de réflexion, ont critiqué le script, ont participé au tournage, à l'atelier, au lancement du vidéo et à sa diffusion dans la communauté pour s'assurer qu'il était efficace et adapté à la culture. Les vidéos sont offertes avec des sous-titres en anglais, en français, en chinois, en cri, en hindi, en ojibwe, en pendjabi, en portugais, en tagalog, en espagnol et en vietnamien.

 

Action cancer Manitoba – Programme manitobain de dépistage du cancer du sein : Approche multiculturelle – Projet d'éducation et de dépistage du cancer (Manitoba)
Responsable/bénéficiaire : Action cancer Manitoba s'efforce de prévenir le cancer et de soutenir la détection précoce de ce dernier.
Partenaires : Fondation CancerCare Manitoba – Centre Hope du cancer du sein; Programme manitobain de dépistage du cancer du sein; Programme manitobain de dépistage du cancer du col utérin; Progamme manitobain de dépistage du cancer colorectal; Sexuality Education Resource Centre Manitoba; Société canadienne du cancer.
Financement : 42 195 $
Durée : Du 1er avril 2005 au 31 mars 2007
Résumé : L'objectif de ce projet était d'améliorer les faibles taux de dépistage du cancer du sein et du col utérin chez les femmes de cinq communautés immigrantes du Manitoba en augmentant le nombre de femmes dont la langue maternelle n'est pas l'anglais qui subissent régulièrement un examen de dépistage du cancer du sein et un test Pap. Pour réduire le nombre d'obstacles culturels et améliorer l'accès, il a fallu : des exposés et des ateliers sur le multiculturalisme à l'intention des fournisseurs de services effectuant le dépistage du cancer du sein et du col utérin; des formateurs de chaque communauté fournissant de l'information sur les cancers du sein et du col utérin; l'élaboration de dépliants et de vidéos adaptés aux cultures pour accroître la sensibilisation des communautés culturelles; et l'organisation de voyages de groupe vers des centres de dépistage offrant le test Pap et des mammographies.

 

Société canadienne du cancer, Division de la Saskatchewan, au nom du Saskatchewan Breast Cancer Network: Lier le milieu de la lutte contre le cancer du sein : Une collaboration intelligente axée sur l'apprentissage et les soins (Saskatchewan)
Responsable/bénéficiaire : La Société canadienne du cancer est une organisation communautaire nationale de bénévoles dont la mission est l'éradication du cancer et l'amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes. Le Saskatchewan Breast Cancer Network (SBCN) a été formé pour renforcer la capacité d'action pour prévenir le cancer du sein et améliorer la santé des femmes.
Partenaires : Saskatchewan Cancer Agency; Breast Cancer Action Saskatchewan; Centre Hope du cancer du sein; High Risk Breast Assessment Clinic – Advisory Committee; Health Quality Council Saskatoon Health Region; Saskatchewan Cancer Advisory Network; Saskatchewan Mid-Life Centre; conseils tribaux; collectivités de Premières nations; aînés autochtones; survivants autochtones du cancer.
Financement : 61 185 $
Durée : Du 13 septembre 2007 au 12 septembre 2008
Résumé : Ce projet a permis d'améliorer la sensibilisation et l'accès à l'éducation et à l'information grâce à : l'élaboration d'un message sur l'auto-examen des seins; des exposés d'éducation sur la détection précoce et le dépistage du cancer du sein et du cancer du col utérin chez les femmes autochtones; des activités ciblant les Autochtones, comme un atelier et un cercle de discussion; et le parrainage de neuf femmes autochtones pour qu'elles assistent à la conférence Living with Cancer de la Société canadienne du cancer. Le projet a aussi permis la création d'une exposition d'art visuel jumelant photos et voix et l'organisation d'activités pour les survivants, comme des ateliers, et de commencer à travailler sur la priorité que constitue le lymphoedème.

 

Partenariat d'information sur le cancer du sein du Nouveau-Brunswick (PICSNB) : Tirer profit de nos forces (Nouveau Brunswick)
Responsable/bénéficiaire : Le Partenariat d'information sur le cancer du sein du Nouveau-Brunswick est une organisation membre d'un groupe national de réseaux qui s'efforcent de renforcer la capacité d'action en matière de prévention du cancer du sein et d'amélioration de la santé des femmes en facilitant l'accès à de l'information appropriée pour soutenir les personnes ayant reçu un diagnostic de cancer du sein et les aider à prendre des décisions éclairées.
Partenaires : La Société canadienne du cancer; New Brunswick Breast Cancer Network; Cancer de l'ovaire Canada; Fondation canadienne du cancer du sein; programmes gouvernementaux de dépistage du cancer du sein/promotion de la santé du sein; intervenants-pivots; et survivantes du cancer du sein et du cancer de l'ovaire.
Financement : 88 111 $
Durée : Du 10 février 2005 au 30 septembre 2008
Résumé : Ce projet a permis d'améliorer les pratiques relatives à la santé des personnes et les aptitudes d'adaptation des personnes touchées par le cancer du sein des façons suivantes : la distribution de ressources d'éducation; des activités d'éducation organisées conjointement; la participation à des activités de sensibilisation à la santé du sein ciblant les jeunes; la collaboration avec les neuf bandes autochtones du Nouveau Brunswick dans le but d'étayer l'élaboration de ressources adaptées à la culture; l'organisation de l'Atlantic Think Tank on Women's Cancers; et le début d'une transition officielle vers un réseau de prévention des cancers des femmes pour aborder la question des cancers du sein, du col utérin, de l'ovaire et de l'utérus.

 

Newfoundland and Labrador Lupin Partnership: Projet de revitalisation du renforcement des capacités communautaires pour Terre-Neuve-et-Labrador (Terre-Neuve-et-Labrador)
Responsable/bénéficiaire : Le Lupin Partnership of Newfoundland and Labrador (anciennement le Community Capacity Building Partnership of Newfoundland and Labrador) est un réseau provincial d'organisations de santé qui travaille à renforcer la capacité d'action pour prévenir le cancer du sein et améliorer la santé des femmes.
Partenaires : Breast Screening Program for Newfoundland & Labrador; Société canadienne du cancer; Fondation canadienne du cancer du sein; Réseau canadien du cancer du sein; Cervical Screening Initiatives Program of Newfoundland and Labrador; Nation des Métis; gouvernement du Nunatsiavut; équipes de soins primaires; Provincial Cancer Care Program; autorités régionales de la santé; Women's Institutes and Status of Women; femmes atteintes du cancer du sein et d'autres cancers; Young Adult Cancer Canada.
Financement : 46 600 $
Durée : Du 9 mai 2007 au 4 septembre 2008
Résumé : Ce projet a permis de recréer un partenariat actif de lutte contre le cancer du sein dans la région de Terre-Neuve-et-Labrador en : se réunissant pour nouer des partenariats viables afin de s'attaquer aux cancers des femmes à Terre-Neuve-et-Labrador; recrutant de nouveaux membres dans les régions mal servies par le partenariat; et en organisant une réunion de consultation du Canada atlantique pour permettre aux participants de collaborer sur des questions régionales liées aux cancers des femmes.

 

NWT Breast Health/Breast Cancer Action Group: Le cancer du sein dans les Territoires du Nord-Ouest 2004-2008: Une fondation pour l'avenir (Territoires du Nord-Ouest)
Responsable/bénéficiaire : Le NWT Breast Health/Breast Cancer Action Group est une organisation membre d'un groupe national de réseaux qui s'efforce de renforcer la capacité d'action relative au cancer du sein et à la santé des femmes. Le groupe améliore la santé du sein, et augmente le nombre de ressources d'information exacte sur le cancer du sein, les services et le soutien offerts aux femmes des T.N.O. ayant le cancer du sein et à leur famille.
Partenaires : Le Breast Health Advisory Committee du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest; Hôpital territorial Stanton; Run For Our Lives Organizing Committee/ Breast Health Committee de la fondation Stanton Hospital Foundation; fournisseurs de soins de santé; administration des services de santé et des services sociaux Yellowknife.
Financement : 84 400 $
Durée : Du 2 novembre 2005 au 30 septembre 2008
Résumé : Ce projet a permis d'améliorer l'accès des collectivités à l'information sur les ressources, les services et le soutien offerts relativement au cancer du sein des façons suivantes : organisation de quatre périodes de réflexion pour les survivants et augmentations successives de la participation des Autochtones et des collectivités éloignées; évaluation des besoins des survivants; création d'un site Web et élaboration de ressources et de matériel de sensibilisation à la santé du sein rédigés dans des termes simples pour les patientes ayant reçu récemment un diagnostic de cancer du sein et distribués dans diverses communautés.

 

Odette Cancer Centre (anciennement Sunnybrook Regional Cancer Centre): Offrir un meilleur accès pour les patients et les membres de leur famille à des soins et du soutien psychologique, ainsi qu'à l'information connexe (Ontario)
Responsable/bénéficiaire : Odette Cancer Centre est le programme sur le cancer du Sunnybrook and Women's Health Science Centre, qui fournit des soins spécialisés dans tout le spectre du cancer et collabore avec des organisations de recherche sur le cancer du sein, le cancer de l'ovaire, le cancer du poumon et le cancer de même qu'avec la Société canadienne du cancer et le réseau Action au cancer Canada pour fournir des soins et un soutien efficaces.
Partenaires : BC Cancer Agency; Action cancer Nouvelle Écosse; Action cancer Manitoba; Société canadienne du cancer, Division de l'Ontario; Cancer de l'ovaire Canada; Ontario Breast Cancer Exchange Partnership; Ontario Breast Cancer Community Research Initiative; Prostrate Cancer Canada; Thunder Bay Breast Health Coalition.
Financement : 165 000 $
Durée : Du 1er mars 2006 au 28 février 2008
Résumé : Ce projet a permis d'améliorer les soins donnés aux patients atteints d'un cancer et le soutien offert aux membres de leur famille en augmentant l'accès à des soins psychosociaux, à de l'information et à du soutien. Parmi les activités de projet, mentionnons les suivantes : mise en œuvre et évaluation de groupes de soutien en ligne dirigés par des professionnels; mise en œuvre et évaluation de groupes de soutien dirigés par des pairs; production et évaluation d'un guide pour aider les patients à se retrouver à travers les programmes; et la production et la mise à l'essai d'une trousse d'apprentissage au sujet des soins psychosociaux, de l'information fournie et du soutien pour que les professionnels de la santé et les bénévoles les utilisent. Des téléconférences et des séminaires en ligne ont permis de combler en partie la lacune dans les soins psychosociaux grâce à l'éducation des professionnels de la santé et des bénévoles.

 

Partenariat d'échange d'information sur le cancer du sein (PEICS) de l'Ontario : Information et soutien sur le cancer du sein: Préférences visant à orienter le développement des services (Ontario)
Responsable/bénéficiaire : Le Partenariat d'échange d'information sur le cancer du sein de l'Ontario est membre d'un groupe national de réseaux qui s'attardent de renforcer la capacité d'action pour prévenir le cancer du sein et améliorer la santé des femmes. Le mandat du Partenariat d'échange d'information sur le cancer du sein de l'Ontario est de veiller à ce que tous les Ontariens aient facilement accès à de l'information sur le cancer du sein.
Partenaires : Société canadienne du cancer, Division de l'Ontario; Willow Breast Cancer Support Canada; Cancer de l'ovaire Canada; et Thunder Bay Breast Health Coalition.
Financement : 164 500 $
Durée : Du 2 février 2005 au 31 mars 2008
Résumé : Dans le cadre de ce projet, on a entrepris une étude sur l'utilisation de la technologie comme outil pour combler les besoins en information des femmes de l'Ontario touchées par le cancer du sein. Les activités pour ce projet étaient, entre autres, les suivantes : une évaluation des besoins dans le but de cerner les lacunes en matière d'information; la création d'un site web; et un projet pilote de groupes de soutien par téléphone et en ligne dirigés par des pairs. Le projet a permis d'apprendre que la technologie peut fournir du soutien et un moyen de communication aux survivants qui sont isolés ou qui vivent dans des localités éloignées, et le site Web a été évalué comme étant très pertinent pour les survivants du cancer.

 

Qulliit: Le Conseil du statut de la femme au Nunavut: Sensibilisation et prevention au sein des communautés; mobilisation des communautés du Nunavut pour l'éducation sur le cancer du sein et l'appui aux personnes atteintes (Nunavut)
Responsable/bénéficiaire : Le Qulliit : Nunavut Status of Women Council sensibilise le public aux questions touchant les femmes en encourageant le changement d'attitude, en examinant les politiques et les lois et en fournissant une aide appropriée aux organisations et aux groupes qui font la promotion de l'égalité des femmes.
Partenaires : Gouvernement du Nunavut – ministère de l'Éducation; Santé et Services sociaux du gouvernement du Nunavut; Réseau canadien du cancer du sein; Qikiqtani Inuit Association; Société canadienne du cancer; Royal Purple of Canada; Ottawa Health Services Network Inc.
Financement : 48 700 $
Durée : Du 1er septembre 2007 au 30 août 2008
Résumé : L'objectif de ce projet était de renforcer la capacité de fournir de l'information et du soutien aux personnes du Nunavut touchées par le cancer du sein des façons suivantes : établir des liens avec la communauté et nouer de nouveaux partenariats; donner des exposés au National Strategy on Cancer Care Forum; soutenir, renforcer et maintenir les groupes de survivantes et de défense des droits des personnes atteintes du cancer du sein au Nunavut; et faire de la sensibilisation sur les questions liées au cancer dans le cadre d'ateliers, de partenariats et d'activités d'éducation auprès des Inuits du Nunavut. L'organisation a également élargi sa base de connaissances sur le cancer du sein afin d'y inclure d'autres cancers qui touchent les femmes du Nunavut, comme le cancer du poumon et celui du col utérin.

 

Qulliit: Le Conseil du statut de la femme du Nunavut: Le cancer au Nunavut – Approche communautaire : un système de soutien communautaire (Nunavut)
Responsable/bénéficiaire : Le Qulliit : Nunavut Status of Women Council sensibilise le public aux questions touchant les femmes en encourageant le changement d'attitude, en examinant les politiques et les lois et en fournissant une aide appropriée aux organisations et aux groupes qui font la promotion de l'égalité des femmes.
Partenaires : Gouvernement du Nunavut – ministère de l'Éducation; Santé et Services sociaux du gouvernement du Nunavut; Réseau canadien du cancer du sein; Qikiqtani Inuit Association; Société canadienne du cancer; Royal Purple of Canada; Ottawa Health Services Network Inc.
Financement : 30 000 $
Durée : Du 1er avril 2006 au 31 mars 2007
Résumé : Ce projet a amélioré la santé et le bien-être des femmes du Nunavut des façons suivantes : élaboration de ressources et de matériel pour des ateliers sur la prévention et la détection précoce du cancer du sein; la traduction de l'information pour en accroître l'accessibilité; la promotion et l'expansion du site Web pour y inclure des questions relatives à la santé des femmes; poursuite du dialogue avec les éducateurs et les spécialistes de la santé au sujet de la trousse d'enseignement sur la santé du sein; renforcement d'un groupe de survivants et de défense des droits des personnes atteintes du cancer du sein au Nunavut; et augmentation du nombre potentiel de ressources humaines au Nunavut chez les Inuits grâce à de la formation et à des ateliers d'éducation.

 

Qulliit: Le Conseil du statut de la femme du Nunavut: Le cancer au Nunavut – Renforcer un réseau de soutien communautaire (Nunavut)
Responsable/bénéficiaire : Le Qulliit : Nunavut Status of Women Council sensibilise le public aux questions touchant les femmes en encourageant le changement d'attitude, en examinant les politiques et les lois et en fournissant une aide appropriée aux organisations et aux groupes qui font la promotion de l'égalité des femmes.
Partenaires : Gouvernement du Nunavut – ministère de l'Éducation; Gouvernement du Nunavut - ministère de la Culture, de la Langue, des Aînés et de la Jeunesse; ministère de la Santé et des Services sociaux; Réseau canadien du cancer du sein; The Royal Purple Women's Lodge Iqualuit
Financement : 30 000 $
Durée : Du 26 janvier 2005 au 21 janvier 2006.
Résumé : Dans le cadre de ce projet, on a continué de travailler pour bâtir un réseau d'information sur le cancer du sein, soutenir les survivantes du cancer du sein, informer les membres de la communauté et élargir la base de renseignements sur le cancer du sein afin d'y inclure d'autres cancers (p. ex. du poumon et du col utérin) qui touchent les femmes du Nunavut. Parmi les activités du projet, mentionnons les suivantes : consultation auprès d'éducateurs/de professionnels de la santé au sujet de l'utilisation de la trousse d'enseignement sur la santé du sein; création d'un guide de l'utilisateur plus détaillé pour la trousse d'enseignement sur la santé du sein; création d'un nouveau groupe d'action/de défense des droits des survivantes du cancer du sein pour aider les survivants; formation de survivantes/travailleuses en santé des collectivités pour l'utilisation efficace d'un modèle de promotion de la santé du sein; et création d'un site Web sur le cancer du sein.

 

Projets subventionnés pour 2008 – 2010

 

Alliance des communautés culturelles pour l'égalité dans la santé et les services sociaux (ACCÉSSS) : Lutte au cancer : une approche de santé globale des femmes (sensibilisation des femmes des communautés ethnoculturelles, formation des intervenants/es et des bénévoles) (Québec)
Responsable/bénéficiaire : L'Alliance des communautés culturelles pour l'égalité dans la santé et les services sociaux (ACCÉSSS) fait la promotion de services de santé accessibles et adaptés sur le plan culturel pour les membres des communautés multiculturelles de toutes les régions du Québec.
Partenaires : Plus de 70 organismes membres aux échelons provincial, municipal et communautaire ainsi que les secteurs de la santé et des services sociaux.
Financement : 147 423 dollars
Durée : Du 23 juillet 2009 au 31 août 2010
Description brève : Ce projet consistait en l'élaboration de séances d'éducation sur l'apparition et la progression des cancers du sein et gynécologiques et de formation à l'intention des fournisseurs de soins de santé afin de répondre aux besoins particuliers des immigrantes qui s'établissent au Québec et qui proviennent de plus de 30 communautés diversifiées sur le plan culturel. Le projet incluait des activités d'information et de sensibilisation, des séances de formation avec des bénévoles et des travailleurs de la santé ainsi que la mise en place d'un réseau de soutien et de soins à l'intention des femmes des communautés multiculturelles qui ont reçu un diagnostic de cancer.

 

Alliance for Breast Cancer Information and Support, Colombie-Britannique et Yukon : Après 10 ans, une nouvelle orientation – Partage des pratiques optimales et inclusion des cancers gynécologiques (Colombie Britannique et Yukon)
Responsable/bénéficiaire : L'organisme Alliance for Breast Cancer Information and Support de la Colombie Britannique et du Yukon est membre d'un groupe national de réseaux qui travaillent à renforcer la capacité d'intervention dans les domaines du cancer du sein et de la santé des femmes. L'alliance renforce la capacité des communautés à améliorer l'information et le soutien offerts aux personnes qui vivent avec le cancer du sein grâce à une structure de réseaux fondée sur la collaboration.
Partenaires : BC Cancer Agency et BC Cancer Foundation; Fondation canadienne du cancer du sein – division de la Colombie Britannique et du Yukon; Réseau canadien du cancer du sein; Société canadienne du cancer – division de la Colombie Britannique et du Yukon; Cancer de l'ovaire Canada; nombreux groupes de survivantes du cancer.
Financement : 75 000 dollars
Durée : Du 28 mai 2009 au 30 juin 2010
Description brève : Un examen qualitatif des pratiques optimales et des activités d'établissement d'un réseau ont permis de déterminer si les ressources oncologiques répondent aux besoins des communautés sous-desservies, y compris les femmes et les jeunes femmes autochtones. Parmi les activités de ce projet figurait un atelier de planification d'une journée, qui s'est tenu à Vancouver. Le projet a abouti à l'établissement d'une vaste alliance dont l'objectif est de répondre aux besoins relevés (besoins gynécologiques, autochtones et culturels et besoins sur le plan de l'alphabétisation).

 

Sensibilisation au cancer du sein Nouvelle-Écosse : Initiative pour la santé du sein chez les adolescentes en Nouvelle-Écosse (Nouvelle-Écosse)
Responsable/bénéficiaire : Sensibilisation au cancer du sein Nouvelle-Écosse est membre d'un groupe national de réseaux qui travaillent à renforcer la capacité d'intervention dans les domaines du cancer du sein et de la santé des femmes. Le mandat de l'organisme de la Nouvelle Écosse est de donner une voix aux préoccupations et aux besoins des personnes qui vivent avec le cancer du sein par le réseautage, le soutien, l'éducation et la recherche.
Partenaires : Action cancer Nouvelle Écosse; Action cancer Manitoba; Société canadienne du cancer; Fondation canadienne du cancer du sein – Région de l'Atlantique; Confederacy of Mainland Mi'kmaq; clinique de santé du sein IWK; ministère de l'Éducation de la Nouvelle-Écosse; Conseil consultatif sur la condition de la femme de la Nouvelle-Écosse; PrideHealth; Services de santé publique de la Nouvelle-Écosse; Union of Nova Scotia Indians; Réseau Santé Nouvelle-Écosse; centre d'éducation Parkview; Corporate Research Associates.
Financement : 65 475 dollars
Durée : 11 juin 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Ce projet a été une première étape dans la promotion de la santé du sein en tant que volet pédagogique clé dans le programme d'études à l'école secondaire. Le projet faisait la promotion des choix de modes de vie qui réduisent le risque de cancer chez les jeunes femmes (âgées de 16 à 18 ans) en les sensibilisant aux facteurs de risque qu'elles peuvent modifier (p. ex. obésité et tabagisme) et qui peuvent mener à l'apparition du cancer du sein. Des documents et des ressources axés sur l'amélioration des connaissances relatives à la santé du sein et sur la réduction de l'incidence du cancer du sein ont été élaborés. Ce projet pilote a fourni à l'organisme l'occasion d'élaborer des pratiques optimales et de retenir les leçons apprises afin de progresser vers l'atteinte de son but qui est d'intégrer ces connaissances dans le programme d'études relatif à la santé dans cette province et ailleurs.

 

Programme de dépistage du cancer du sein de Terre-Neuve-et-Labrador : Programme d'orientation par des pairs consacré aux cancers féminins à Terre-Neuve-et-Labrador (Terre-Neuve-et-Labrador)
Responsable/bénéficiaire : Le Newfoundland and Labrador Lupin Partnership est un réseau bénévole établi à l'échelle de la province, dont les intervenants collaborent pour améliorer la capacité d'intervention dans le domaine du cancer du sein et de la santé des femmes.
Partenaires : Réseau canadien du cancer du sein; Cancer de l'ovaire Canada; divers organismes du cancer et diverses autorités sanitaires; Instituts féminins; Société canadienne du cancer; Centre de ressources pour les aînés de Terre-Neuve-et-Labrador.
Financement : 116 906 dollars
Durée : Du 21 mai 2009 au 30 septembre 2010
Description brève : Ce projet était une initiative pédagogique ayant pour objectif d'élaborer du matériel de formation et d'offrir des occasions de formation à des bénévoles du secteur communautaire qui offrent des services de soutien par des pairs aux femmes ayant reçu un diagnostic de cancer féminin. Parmi les activités du projet figuraient l'élaboration d'un manuel sur les ressources communautaires et d'un manuel du formateur ainsi que le recrutement de bénévoles, dans des communautés rurales, qui pourraient profiter des services d'orientation par des pairs.

 

Réseau canadien du cancer du sein : Cancers du sein et féminins : Accroître nos capacités par le partage des connaissances, des compétences et des meilleures pratiques (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : Le Réseau canadien du cancer du sein (RCCS), un réseau national d'organismes et de personnes dont le travail est guidé par des survivantes du cancer du sein. Axé sur la prestation de services aux survivants du cancer, assure la liaison entre l'ensemble des groupes et des individus touchés par le cancer du sein. Le réseau œuvre à la promotion de l'éducation et de la sensibilisation à l'égard du cancer du sein à l'échelle nationale et représente les préoccupations de toutes les Canadiennes aux prises avec le cancer du sein ainsi que de celles qui sont à risque.
Partenaires : Réseaux et organismes du cancer du sein provinciaux et territoriaux; Cancer de l'ovaire Canada; Hereditary Breast and Ovarian Cancer Society of Alberta.
Financement : 200 000 dollars
Durée : Du 20 juillet 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Ce projet a soutenu l'établissement d'un mécanisme d'échange des connaissances à l'intention des organismes de lutte contre le cancer du sein et les autres formes de cancer chez la femme, en particulier pour ce qui est des questions liées aux facteurs de risque et des conditions favorisant l'apparition de cancers du col utérin, du sein, de l'ovaire et de l'utérus. Des réunions régionales, des webémissions et des téléconférences ont été tenues avec des organismes de lutte contre le cancer du sein et d'autres formes de cancer chez la femme afin que ceux ci puissent échanger sur les pratiques optimales.

 

Société canadienne du cancer, division de la Saskatchewan (au nom du réseau de lutte au cancer du sein de la Saskatchewan) : Une collaboration pour la réflexion, l'apprentissage et la compassion – Promotion d'un mode de vie sain (Saskatchewan)
Responsable/bénéficiaire : La Société canadienne du cancer est un organisme communautaire national de bénévoles dont la mission est l'éradication du cancer et l'amélioration de la qualité de vie des personnes qui vivent avec le cancer. Le réseau de lutte au cancer du sein de la Saskatchewan a été formé pour renforcer la capacité d'intervention dans les domaines du cancer du sein et de la santé des femmes.
Partenaires : Saskatchewan Cancer Agency; Conseil de la qualité de la santé de la Saskatchewan; Breast Cancer Action Saskatchewan; HOPE Cancer Help Centre; région sanitaire de Saskatoon; Leslie and Irene Dubé Centre of Care Saskatoon.
Financement : 73 052 dollars
Durée : Du 3 juin 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Ce projet visait une sensibilisation accrue des survivants du cancer et une amélioration de leur accès à des services d'éducation et d'information sur les modes de vie sains. Les groupes cibles, qui incluaient les aînés, les jeunes et les survivantes du cancer du sein d'origine autochtone, étaient représentatifs des populations urbaines et rurales de la Saskatchewan. Parmi les activités du projet figuraient la tenue de groupes de réflexion, la création de ressources, l'organisation d'activités d'éducation communautaires et l'établissement continu de relations entre les intervenants œuvrant dans le domaine du cancer du sein.

 

Partenariat d'information sur le cancer du sein du Nouveau-Brunswick (PICSNB) : Modèle d'intégration des cancers féminins aux réseaux du PICSNB dans un cadre bilingue (Nouveau Brunswick)
Responsable/bénéficiaire : Le Partenariat d'information sur le cancer du sein du Nouveau Brunswick est membre d'un groupe national de réseaux qui travaillent à renforcer la capacité d'intervention dans les domaines du cancer du sein et de la santé des femmes en facilitant l'accès à de l'information appropriée pour aider les personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer du sein à prendre des décisions éclairées.
Partenaires : Autorités régionales de la santé; programmes de dépistage du cancer du sein et du cancer du col utérin du Nouveau Brunswick; Cancer de l'ovaire Canada; survivantes du cancer; organismes provinciaux et de la région de l'Atlantique s'intéressant à la santé des femmes.
Financement : 95 550 dollars
Durée : Du 12 mai 2009 au 30 septembre 2010
Description brève : Ce projet a étendu les travaux réalisés par le Partenariat d'information sur le cancer du sein du Nouveau Brunswick à l'ensemble des autres formes de cancers chez la femme : sein, col utérin, ovaire et utérus. Les activités menées au cours du projet incluaient : l'élaboration d'un plan de communication pour accroître la sensibilisation à l'égard du Partenariat; la tenue de séances de formation et de réunions de planification stratégique bilingues; l'élaboration de trousses d'information gynécologique; enfin, la création d'un modèle pour l'expansion du réseau.

 

NWT Breast Health/Breast Cancer Action Group : Mieux comprendre la santé du sein, les facteurs de risque associés au cancer du sein et le dépistage précoce dans les communautés autochtones des Territoires du Nord-Ouest (Territoires du Nord-Ouest)
Responsable/bénéficiaire : L'organisme NWT Breast Health/Breast Cancer Action Group est membre d'un groupe national de réseaux qui travaillent à renforcer la capacité d'intervention dans les domaines du cancer du sein et de la santé des femmes. Le groupe travaille à l'amélioration de la santé du sein, à l'augmentation des ressources d'information de qualité sur le cancer et à la mise en place de services et de mesures de soutien à l'intention des femmes des Territoires du Nord Ouest souffrant d'un cancer du sein et de leur famille.
Partenaires : Programme de dépistage du cancer du sein de l'Hôpital territorial Stanton; autorités régionales de la santé et des services sociaux; représentants du domaine de la santé communautaire; personnel responsable de la santé publique et de la promotion de la santé; programme d'intervenants-pivots auprès des patientes vivant avec le cancer du sein dans les Territoires du Nord Ouest; survivantes autochtones du cancer du sein et organismes de femmes.
Financement : 155 680 dollars
Durée : Du 21 mai 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Les responsables du projet ont produit du matériel et des ateliers adaptés à la culture des communautés des Territoires du Nord Ouest afin d'accroître les connaissances concernant la santé du sein, les facteurs de risque associés au cancer du sein, la réduction des risques et les méthodes de dépistage précoce. Parmi l'information produite, mentionnons : le matériel utilisé lors des ateliers; un vidéo; un guide de l'animateur faisant partie d'une trousse qui a été utilisée lors des ateliers et qui a été traduite dans les neuf langues autochtones parlées dans les Territoires du Nord Ouest.

 

Partenariat d'échange d'information sur le cancer du sein (PEICS) de l'Ontario : Programme d'orientation par des pairs à l'intention des patientes sinophones atteintes du cancer du sein (Ontario)
Responsable/bénéficiaire : Le Partenariat d'échange d'information sur le cancer du sein de l'Ontario est membre d'un groupe national de réseaux qui travaillent à renforcer la capacité d'intervention dans les domaines du cancer du sein et de la santé des femmes. Le mandat du Partenariat d'échange d'information sur le cancer du sein de l'Ontario est de faire en sorte que l'information concernant le cancer du sein soit rendue facilement accessible pour tous les Ontariens.
Partenaires : Centre du cancer Odette; Société canadienne du cancer – division de l'Ontario; groupe consultatif sur l'expérience globale du cancer du Partenariat canadien contre le cancer; BC Cancer Agency; South Riverdale Community Health Centre.
Financement : 73 000 dollars
Durée : Du 2 mars 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Les responsables de ce projet ont élaboré et mis à l'essai un programme d'orientation par des pairs à l'intention des patientes sinophones vivant avec le cancer du sein, depuis le diagnostic jusqu'aux premières étapes du traitement. Du matériel de formation sur les services d'orientation a été élaboré à l'intention des pairs, et le programme a été mis en œuvre.

 

Projets subventionnés pour 2010 – 2012

 

BC Cancer Foundation a/s de BC/Yukon Women's Cancer Information and Support Alliance: Aller de l'avant: Nouveaux départs avec l'éducation sur le cancer du sein et les cancers gynécologiques et appui aux personnes atteintes (Colombie-Britannique et Yukon)
Responsable/bénéficiaire : L'organisation BC/Yukon Women's Cancer Information and Support Alliance est un nouveau réseau qui a été créé à partir de l'organisation Alliance for Breast Cancer Information and Support, mais qui inclut d'autres cancers des femmes. Ce réseau est un moyen d'établir un lien entre les ressources en oncologie et les femmes atteintes du cancer pour les aider dans leur cheminement avec la maladie.
Partenaires : BC Cancer Foundation; Cancer de l'ovaire Canada; Société canadienne du cancer – Division de la C. B./du Yukon; programmes de dépistage et de mammographie de la C. B. et du Yukon; BC Association of Aboriginal Friendship Centres; Cervical Cancer Screening Program; et Gynecological Tumour Group de la BC Cancer Agency.
Financement : 162 180 $
Durée : Du 5 octobre 2010 au 30 septembre 2012
Résumé : Ce projet vise à sensibiliser des populations rurales, éloignées et autochtones de la C. B. et du Yukon au dépistage et à la détection précoce des cancers du sein et gynécologiques grâce à la création d'une série d'expositions et de conférences qui seront présentées partout dans la province et le territoire comme outil visant à inclure les populations autochtones dans un dialogue sur les questions liées à un mode de vie sain et à l'importance du dépistage. Le projet explore également les meilleures façons de répondre aux besoins des populations mal servies en raison de l'âge, de l'origine ethnique ou du fait qu'elles vivent en région éloignée grâce à la création de divers groupes de travail.

 

Breast Cancer Action Nova Scotia: Établissement de partenariats et santé du sein chez les adolescentes en Nouvelle-Écosse. (Nouvelle-Écosse)
Responsable/bénéficiaire : Breast Cancer Action Nova Scotia est une organisation membre d'un groupe national de réseaux qui s'efforcent de renforcer la capacité d'action pour prévenir le cancer du sein et améliorer la santé des femmes. Le mandat de l'organisation de la Nouvelle Écosse est d'exprimer les préoccupations et les besoins des personnes atteintes du cancer du sein en créant des réseaux, en offrant du soutien, et en faisant de l'éducation et de la recherche.
Partenaires : Ministère de l'Éducation, centres de santé des jeunes; Fondation canadienne du cancer du sein, Division de l'Atlantique; Société canadienne du cancer, Division de la Nouvelle Écosse; Réseau santé Nouvelle Écosse; Action cancer Nouvelle Écosse; Manitoba Breast and Women's Cancer Network.
Financement : 207 166 $
Durée : Du 21 octobre 2010 au 31 mars 2012
Résumé : Ce projet permet de sensibiliser les adolescentes à la santé et aux maladies du sein dans les neuf conseils scolaires de la Nouvelle Écosse des façons suivantes : peaufinement de la ressource en éducation de l'organisation pour les adolescentes, qui a fait l'objet d'un projet pilote récemment et qui porte sur des modes de vie sains et la santé du sein, en vue d'une distribution à l'échelle de la province; et création de partenariats avec des intervenants clés et des décideurs dans les secteurs de la santé, de l'éducation et de la sensibilisation des jeunes.

 

Réseau canadien du cancer du sein (RCCS) : Projet de réseau national 2010 2012 (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : Le Réseau canadien du cancer du sein, est un réseau national d'organisations et de personnes dont le travail est guidé par des survivantes du cancer du sein. Axé sur la prestation de services aux survivants du cancer, il assure la liaison entre l'ensemble des groupes et des personnes touchées par le cancer du sein. Il informe et sensibilise la population au sujet du cancer du sein à l'échelle nationale, et représente les préoccupations de tous les Canadiens touchés par le cancer du sein et des personnes à risque.
Partenaires : Réseaux provinciaux et territoriaux du cancer du sein; organisations nationales sur le cancer du sein et le cancer; groupes d'action locaux de partout au pays et groupes de divers secteurs représentant les populations mal servies. Le RCCS consulte également la Société canadienne du cancer, Cancer de l'ovaire Canada, la Société Hereditary Breast and Ovarian Cancer de l'Alberta, le Centre d'excellence de l'Atlantique pour la santé des femmes, Rethink Breast Cancer et la Fondation canadienne du cancer du sein.
Financement : 600 000 $
Durée : Du 1er avril 2010 au 31 mars 2012
Résumé : Ce projet permet de renforcer la capacité du Réseau canadien du cancer du sein de servir la communauté des personnes touchées par le cancer du sein, notamment les populations de régions rurales ou éloignées et mal servies et les jeunes femmes ayant le cancer du sein, des façons suivantes : promouvoir l'éducation et la sensibilisation au sujet du cancer du sein à l'échelle nationale; créer des liens entre les groupes et les personnes préoccupées par le cancer du sein; et mettre en œuvre des stratégies pour améliorer la santé et le bien-être des survivantes du cancer du sein.

 

Société canadienne du cancer, Division de l'Île du Prince Édouard : Préparation pour le future: Comprendre les besoins en information et appui des femmes atteintes du cancer à l'Î.P.É (Île du Prince Édouard)
Responsable/bénéficiaire : La Société canadienne du cancer – Division de l'Î. P. É. est un chef de file dans le domaine de la lutte contre le cancer. Elle travaille avec des bénévoles et avec des organisations communautaires partout dans la province dans le but de prévenir, de guérir ou de gérer activement le cancer. La Société canadienne du cancer, Division de l'Î. P. É. se concentre sur le dépistage et la prévention, notamment le travail auprès des communautés et des professionnels visant à mettre en valeur leur rôle dans la prévention et la détection du cancer du sein.
Partenaires : PEI Breast Cancer Information Partnership; gouvernement de l'Î. P. É., ministère de la Santé et du Mieux-être; PEI Women's Network.
Financement : 30 000 $
Durée : Du 5 octobre 2010 au 30 septembre 2011
Résumé : Ce projet améliore la coordination des efforts de prévention du cancer et de lutte contre la maladie partout dans la province de l'Î. P. É. et s'efforce d'améliorer l'accès à l'information et de soutenir les femmes atteintes du cancer du sein et d'autres cancers féminins. Le travail s'appuie sur une évaluation des besoins actuels en services et en information des femmes ayant le cancer, des groupes-partenaires et des professionnels de la santé publique.

 

Partenariat du cancer du sein et des cancers féminins du Nouveau Brunswick : Intégration d'approches en matière de cancer du sein et de cancers des femmes : mise en œuvre d'un modèle bilingue à l'échelle des collectivités du Nouveau Brunswick (Nouveau Brunswick)
Responsable/bénéficiaire : Le Partenariat du cancer du sein et des cancers féminins du Nouveau Brunswick est un partenariat bilingue qui s'efforce d'améliorer la qualité de vie des femmes atteintes d'un cancer du sein ou d'un cancer génésique en leur fournissant de l'information et du soutien au besoin pendant leur cheminement avec le cancer. Le Partenariat est aussi membre d'un groupe national de réseaux qui s'efforcent de renforcer la capacité d'action pour prévenir le cancer du sein et améliorer la santé des femmes.
Partenaires : Société canadienne du cancer – Division du Nouveau Brunswick; Cancer de l'ovaire Canada, Division de l'Atlantique; survivants du cancer; et professionnels de la santé des programmes provinciaux de dépistage du cancer du col utérin et du cancer du sein.
Financement : 173 770 $
Durée : Du 21 octobre 2010 au 30 septembre 2012
Résumé : Ce projet améliorera le soutien et les ressources communautaires pour les femmes ayant reçu un diagnostic de cancer du sein ou d'un autre cancer touchant les femmes au Nouveau Brunswick (en particulier pour les groupes mal servis, comme les femmes vivant dans des collectivités rurales et francophones). Cela se fera grâce à des séances d'éducation du public visant à faire mieux connaître les ressources et les services et à fournir des outils pour former les travailleurs communautaires de façon à ce qu'ils puissent offrir du soutien aux femmes atteintes d'un cancer.

 

NWT Breast Health/Breast Cancer Action Group: Appui psychosocial parmi les patientes aux Territoires du Nord-Ouest atteintes du cancer du sein (Territoires du Nord-Ouest)
Responsable/bénéficiaire : Le NWT Breast Health/Breast Cancer Action Group est une organisation membre d'un groupe national de réseaux qui s'attardent de renforcer la capacité d'action pour prévenir le cancer du sein et améliorer la santé des femmes. Le groupe travaille à améliorer la santé du sein, s'efforce d'accroître le nombre de ressources d'information exacte sur le cancer du sein et offre davantage de services et de soutien aux femmes des T.N.O. atteintes d'un cancer du sein et à leur famille.
Partenaires : Hôpital régional Stanton; régies régionales de la santé et des services sociaux; centres de santé communautaires; survivantes du cancer du sein; défenseurs des droits des collectivités.
Financement : 174 345 $
Durée : Du 12 octobre 2010 au 30 septembre 2012
Résumé : Ce projet permet l'élaboration et la mise à l'essai d'un programme de soutien appelé « Healing Through Art » pour les patientes atteintes d'un cancer du sein aux T.N. O. qui passent à travers les étapes du diagnostic, du traitement et du suivi. Le projet inclut des ateliers sur la santé du sein qui ont lieu dans au moins cinq collectivités des T.N. O.

 

Partenariat d'échange sur le cancer du sein de l'Ontario : Dépistage de détresse psychologique auprès de la communauté de survivantes du cancer du sein (Ontario)
Responsable/bénéficiaire : Le Partenariat d'échange sur le cancer du sein de l'Ontario est une coalition d'organisations provinciales qui travaillent ensemble pour améliorer la diffusion d'information crédible sur la santé du sein et accroître le soutien offert aux femmes atteintes d'un cancer du sein et à leur famille. Le partenariat milite pour des soins axés sur les personnes en abordant les besoins sociaux, psychologiques, pratiques et spirituels des personnes qu'il soutient.
Partenaires : Groupe consultatif – Expérience globale du cancer du Partenariat canadien contre le cancer; Rethink Breast Cancer; Willow Breast Cancer Support Canada et l'Odette Cancer Centre; Maison Gilda de Toronto; Wellspring Cancer Support Foundation; Société canadienne du cancer – Division de Toronto.
Financement : 103 800 $
Durée : Du 19 octobre 2010 au 31 mars 2012
Résumé : Ce projet se concentre principalement sur les questions sociales et de santé mentale liées au diagnostic et au traitement du cancer. Le travail comprend la création d'un programme communautaire d'évaluation de la détresse des patientes atteintes d'un cancer du sein et la détermination des interventions et des renvois éventuels qui pourraient soutenir les femmes chez lesquelles on a cerné de la détresse. Le programme sur la détresse s'appuie sur le travail réalisé récemment par le groupe de travail pour le dépistage de la détresse du Groupe consultatif – Expérience globale du cancer.

 

Pulaarvik Friendship Centre: Cancer au Nunavut: Renforcement d'un réseau d'appui à base communautaire (Nunavut)
Responsable/bénéficiaire : Le Pulaarvik Kablu Friendship Centre est le seul centre d'amitié du Nunavut. Située à Rankin Inlet, sur la côte ouest de la baie d'Hudson, l'organisation offre de 13 à 15 programmes aux résidants de Rankin Inlet et de la région de Kivalliq. L'un de ses programmes est le Réseau cancer pour Nunavut, dont le but est de travailler avec les survivants du cancer du Nunavut, d'autres organisations, des personnes, des familles et des collectivités dans le but d'accroître la sensibilisation au cancer et l'accès à l'information et au soutien à ce sujet dans notre territoire.
Partenaires : Gouvernement du Nunavut – ministère de l'Éducation et ministère de la Santé et des Services sociaux; Qikiqtani Inuit Association; Kivalliq Inuit Association; Kitikmeot Inuit Association; Réseau canadien du cancer du sein; Société canadienne du cancer.
Financement : 55 000 $
Durée : Du 6 octobre 2010 au 30 septembre 2012
Résumé : Ce projet vise à créer un Réseau cancer pour Nunavut pour travailler avec les survivantes du cancer du sein au Nunavut, d'autres organisations, des familles et des collectivités dans le but d'accroître la sensibilisation et l'accès à l'information et au soutien. Le projet vise également à élaborer des ressources adaptées à la culture pour la prévention et la détection précoce du cancer du sein et d'autres cancers, comme le cancer du poumon et le cancer du col utérin.

 

Modes de vie sains et de maladies chroniques (MVSMC) – Liste des projets subventionnés pour 2010 – 2012

Projets d'information et de soutien portant sur la prévention du cancer

 

BC Cancer Agency : Prestation de soins à des survivants du cancer dans des communautés rurales et éloignées du nord de la Colombie-Britannique (Colombie-Britannique)
Responsable/bénéficiaire : Le mandat du centre de recherche sur la réhabilitation des patients atteints de cancer et sur les facteurs socio-comportementaux de l'organisme BC Cancer Agency est de faciliter l'amélioration de la qualité de vie de patients atteints du cancer et de leur famille par l'entremise d'activités de recherche qui permettent de produire de nouvelles connaissances, lesquelles se traduisent ensuite par des améliorations de la pratique clinique.
Partenaires : BC Cancer Agency; Northern Health Authority; Université du nord de la Colombie-Britannique; Université de la Colombie Britannique; professionnels de la santé oeuvrant dans les services de santé régionaux du nord-intérieur, du nord-ouest et du nord-est; centres anticancéreux communautaires; survivants du cancer; communautés autochtones.
Financement : 213 054 dollars
Durée : Du 15 novembre 2010 au 30 septembre 2012
Description brève : Dans le cadre du projet, les intervenants élaborent un cadre de travail pour la planification et la prestation de soins aux survivants en mettant l'accent sur les besoins des survivants du cancer dans les collectivités rurales et éloignées ainsi que dans les communautés autochtones dans les trois districts de santé couverts par la Northern Health Authority. Ce cadre de travail est élaboré par l'entremise d'une évaluation des besoins et de groupes de discussion réunissant des survivants du cancer du nord de la Colombie-Britannique ainsi que d'entrevues auprès de fournisseurs de soins de santé permettant de déterminer quels sont les éléments cruciaux des soins dispensés aux survivants et d'une prestation de services appropriée.

 

Société canadienne du cancer, Division de l'Île du Prince Édouard (Î.-P.-É.) : Sensibilisation au dépistage du cancer à l'Î.-P.-É. (Île-du-Prince-Édouard)
Responsable/bénéficiaire : La Société canadienne du cancer est un organisme communautaire national de bénévoles dont la mission est l'éradication du cancer et l'amélioration de la qualité de vie des personnes qui vivent avec le cancer. La Société canadienne du cancer, Division de l'Île du Prince Édouard, a identifié la prévention du cancer et la recherche portant sur cette maladie comme étant prioritaires et contribue à la prévention du cancer et à la lutte contre cette maladie avec la collaboration de partenariats.
Partenaires : Programmes de dépistage du cancer du sein, du cancer du col utérin et du cancer colorectal de la province, services de diagnostic provinciaux; ministère de la Santé du gouvernement de l'Î. P. É. (programme de prévention des maladies chroniques); Medical Society of PEI; représentants communautaires.
Financement : 300 000 dollars
Durée : Du 3 juin 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Ce projet visait à réduire l'incidence du cancer du col utérin et à réduire la mortalité attribuable au cancer du sein, au cancer du col utérin et au cancer colorectal en accroissant les taux de participation aux programmes de dépistage ciblant ces trois types de cancer. Les adultes âgés de 40 à 60 ans étaient ciblés. Le travail supposait la réalisation de sondages visant à déterminer les lacunes dans les connaissances, puis à mettre en œuvre une campagne de messages et de communications afin d'inciter les gens à subir un dépistage.

 

Réseau pour la prévention du cancer d'Érié St. Clair : Votre santé est importante. Connaissez votre risque de cancer (Ontario)
Responsable/bénéficiaire : Réseau pour la prévention du cancer d'Érié St. Clair, un réseau de fournisseurs de services du sud de l'Ontario.
Partenaires : Société canadienne du cancer; Action Cancer Ontario; Hôpital régional de Windsor; table ronde des Entreprises canadiennes sur la lutte contre le cancer; Unité de santé de Windsor-Essex; Unité de santé de Chatham-Kent; Unité de santé de Sarnia-Lambton; Hôpital Barrie-Royal Victoria; Centre régional des sciences de la santé de Thunder Bay; organismes provinciaux du cancer; Conseil multiculturel de Windsor et du comté d'Essex; Université de Windsor.
Financement : 266 051 dollars
Durée : Du 1er avril 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Le Réseau a mis sur pied une campagne pilote de promotion de la santé dans le milieu de travail reposant sur des données factuelles qui inclut un outil d'évaluation personnalisée du risque de cancer. Le projet informait les travailleurs et les retraités sur leur risque personnel de cancer, sur les stratégies de prévention du cancer et sur les programmes de dépistage offerts pour le cancer du sein, le cancer du col utérin et le cancer colorectal par l'entremise de partenariats en milieu de travail, de séances d'apprentissage en ligne et d'activités menées à un site pilote.
De nombreux participants au projet ont, depuis, fait part de leur participation passée ou prévue à des activités de dépistage. Depuis la tenue du projet pilote, d'autres organismes et milieux de travail ont exprimé leur intérêt à mettre en œuvre le programme, et une coalition de communautés ethnoculturelles a été formée dans le but de mettre en œuvre le programme dans sept communautés ethnoculturelles.

 

Centre de santé communautaire South Riverdale : Pratiques pancanadiennes optimales et prometteuses pour inciter les femmes ayant rarement ou n'ayant jamais subi de dépistage à participer au dépistage du cancer (Ontario)
Responsable/bénéficiaire : Le Centre de santé communautaire South Riverdale est un organisme communautaire qui offre des services de soins de santé primaires et des programmes de promotion de la santé à une communauté diversifiée.
Partenaires : Marvelle Koffler Breast Centre de l'Hôpital Mount Sinai et Santé publique Toronto, avec la participation de nombreux autres organismes, dont un certain nombre œuvre dans le milieu communautaire.
Financement : 264 005 dollars
Durée : Du 14 mai 2009 au 30 septembre 2010
Description brève : Ce projet a porté sur l'élaboration d'un recueil de pratiques optimales et prometteuses pour inciter les populations de femmes ayant rarement ou n'ayant jamais subi de dépistage à participer au dépistage du cancer du sein, du cancer du col utérin et du cancer colorectal. L'information figurant dans ce recueil devrait contribuer à accroître les taux de dépistage du cancer parmi les populations de femmes sous-desservies.

 

Centre de santé autochtone Wabano : « Migizi Giizis » Les aigles sont de retour – À la recherche d'une bonne médecine/projet d'éducation par les pairs (Ontario)
Responsable/bénéficiaire : Le Centre de santé autochtone Wabano est un organisme qui met sur pied et offre des services adaptés à la culture autochtone pour prévenir et traiter les maladies ainsi que pour fournir des services de soutien et de suivi.
Partenaires : Ville d'Ottawa; Inuit Tapiriit Kanatami; Minwaashin Lodge; Ralliement national des Métis; Métis Nation of Ontario; National Association of Indian Friendship Centres; Association des femmes autochtones du Canada; Santé publique Odawa; Maison de transition Tewegan; Assemblée des Premières nations.
Financement : 162 000 dollars
Durée : Du 4 mai 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Le projet était axé sur la conception et l'exécution de performances artistiques portant sur les facteurs de risque de cancer modifiables à l'intention des populations autochtones vivant à l'extérieur des réserves. Les performances ont employés des styles de communication traditionnels des Autochtones (comme les contes, les marionnettes ou les masques) pour faire en sorte que les messages de santé publique sur le cancer soient pertinents et percutants pour le public cible. Des représentants des Inuits, des Métis et des Premières nations ont été formés pour agir comme acteurs et éducateurs dans une série de performances artistiques promouvant les de messages sur le cancer.

 

Willow soutien au cancer du sein au Canada : En haut et en bas de la ceinture : Aide aux Canadiennes atteintes d'un cancer héréditaire (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : Willow Breast Cancer Support Canada est un organisme national sans but lucratif dont la mission est d'offrir des services d'information et de soutien accessibles, communautaires et reposant sur la participation de survivantes pour aider les femmes qui vivent avec un cancer du sein.
Partenaires : Rethink Breast Cancer; Juravinski Cancer Centre; Women's College Hospital; BC Cancer Agency; Association canadienne des conseillers en génétique; Hereditary Breast and Ovarian Cancer Society of Alberta; Réseau universitaire de santé; L'Chaim Cancer Support Group for Jewish Women; Fondation du cancer héréditaire du sein et des ovaires de Montréal; Université de Toronto – programme en génétique du cancer; Réseau canadien du cancer du sein; Centre for Global E-Health Innovation; Cancer de l'ovaire Canada.
Financement : 220 400 dollars
Durée : Du 23 juin 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Le projet a consisté à mettre sur pied un réseau d'information et de soutien à l'intention des femmes canadiennes chez lesquelles a été diagnostiquée la présence du gène BRCA. Ces femmes présentent un risque à vie de contracter un cancer du sein allant jusqu'à 85 % ainsi qu'un risque de 55 % de contracter un cancer de l'ovaire. Les activités menées dans le cadre de ce projet comprenaient la création d'un portail Web de cybersanté et d'un site Web de réseautage social à l'intention des femmes dont les résultats au test du BRCA se sont révélés positifs; l'élaboration et la diffusion d'une brochure d'information et de sensibilisation sur le gène BRCA; la mise en œuvre d'une formation en leadership au sein de groupes de soutien par des pairs à l'intention de femmes dont les résultats au test du BRCA se sont révélés positifs afin qu'elles puissent fonder des groupes de soutien dans leurs collectivités.

 

Arctic Health Research Network – Yukon : Améliorer la formation et la sensibilisation portant sur le virus du papillome humain (VPH) au Yukon (Yukon)
Responsable/bénéficiaire : Le mandat du « Arctic Health Research Network » représente une mission significative dans laquelle le peuple du nord s'engage et se concentre sur la recherche de santé et les priorités de santé, tout en produisant des résultats qui contribuent à l'amélioration continue de la santé de la population. Ce mandat est aussi inclusif de certaines activités comme la diffusion des résultats de recherche, la formation de chercheurs dans le domaine de la santé et la traduction de connaissances documentées afin d'assurer le transfert de résultats qui seront éventuellement utilisés pour le développement des politiques et programmes du nord.
Partenaires : Professionnels de la santé publique; épidémiologistes; aînés appartenant aux Premières nations; groupes d'intérêts du domaine de la lutte contre le cancer du Yukon.
Financement : 264 412 dollars
Durée : Du 8 août 2011 au 7 février 2013
Description brève : Le projet permettra d'améliorer la sensibilisation au VPH et la formation en matière de prévention, de dépistage et de vaccination parmi les jeunes filles et les femmes autochtones ou non autochtones au Yukon. Cet objectif, qui repose sur une collaboration entre les cinq grandes régions linguistiques du Yukon, sera atteint par l'élaboration et la mise en œuvre d'outils de formation et d'une campagne de sensibilisation.

 

Projets sur le cancer chez les enfants

 

Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique, département d'oncologie, d'hématologie et de greffe de moelle osseuse : Soutien pédagogique et professionnel à l'intention des survivants du cancer chez l'enfant (Colombie-Britannique)
Responsable/bénéficiaire : Le département d'oncologie, d'hématologie et de greffe de moelle osseuse de l'Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique améliore la santé et le bien-être des enfants de cette province qui vivent avec un cancer ou une maladie du sang.
Partenaires : BC Cancer Agency; BC Cancer Parents Association; autorités provinciales responsables des services de santé; conseillers en emploi au sein des programmes canadiens d'oncologie pédiatrique.
Financement : 95 000 dollars
Durée : Du 25 mars 2009 au 25 mars 2010
Description brève : Le projet répond aux besoins de survivants de cancers de l'enfant âgés de 16 à 25 ans par l'entremise de l'élaboration et de l'évaluation d'un programme de counseling dans les domaines scolaire et professionnel. En s'appuyant sur le travail abattu par le groupe d'oncologie pédiatrique de l'Ontario et sur son « initiative de transition scolaire et professionnelle réussie », le projet établit et met en œuvre, pour chaque patient, un plan d'éducation et de carrière individualisé qui met en valeur ses points forts et relève ses points faibles, y compris les facteurs de comorbidité et les incapacités qui résultent du traitement du cancer, la durée d'absentéisme scolaire du à la maladie, les obstacles psychologiques à l'éducation et à la formation professionnelle et le manque d'expériences de travail.

 

Fondation canadienne Candlelighters pour enfants atteints du cancer : Création en ligne du réseau C17 (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : La Fondation canadienne Candlelighters pour enfants atteints du cancer œuvre à améliorer la qualité de vie des enfants vivant avec le cancer et de leur famille par l'entremise de diverses initiatives.
Partenaires : Le conseil C17 est composé des 17 administrateurs de services de pédiatrie, d'oncologie et d'hématologie de l'ensemble du territoire canadien.
Financement : 100 000 dollars
Durée : Du 14 janvier 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Le projet offrait une occasion d'approfondir le travail et d'accroître le rayonnement des 17 hôpitaux spécialisés en oncologie pédiatrique et centres de traitement du Canada (Réseau C17). Il appuie l'élaboration de communications en ligne visant le partage des résultats de recherche et de l'information sur les cancers de l'enfant. Les outils en ligne facilitent les communications et le dialogue entre les hôpitaux pour enfants, les groupes de recherche, les groupes de parents et de survivants et le public canadien. Il simplifie le partage de ressources et d'information sur le cancer pédiatrique en hébergeant un système de stockage de documents en ligne, une base de données sur les essais cliniques en cours et un système d'enregistrement des documents réglementaires concernant la participation à des essais cliniques.

 

Fondation canadienne Candlelighters pour enfants atteints du cancer : CANteach – Un programme de formation sur le cancer de l'enfant à l'intention des enseignants (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : La Fondation canadienne Candlelighters pour enfants atteints du cancer améliore la qualité de vie des enfants atteints du cancer et de leur famille en lançant ou en appuyant des initiatives nationales qui visent à accroître les taux de survie, à améliorer le bien-être des enfants et à trouver un remède pour tous les cancers de l'enfant.
Partenaires : Hôpital pour enfants malades de Toronto; Curriculum Services Canada; Novopharm.
Financement : 100 000 dollars
Durée : Du 25 mars 2009 au 25 mars 2010
Description brève : Le projet visait à combler les lacunes en matière d'information et de soutien aux enfants et à leur famille par l'élaboration et la mise à l'essai d'un nouveau modèle d'éducation qui permettra d'améliorer le partage d'information dans l'ensemble du Canada. Ce modèle a été conçu pour aider les enseignants à manoeuvrer efficacement avec les enjeux se rapportant au cancer de l'enfant dans les salles de classe et à optimiser le degré de soutien offert par le système scolaire aux enfants vivant avec le cancer et à leur famille, particulièrement durant la période de réintégration dans le milieu scolaire. Un DVD de formation sur la leucémie offrant des aides à l'enseignement reposant sur le Web et de l'information à l'intention des enseignants travaillant avec des enfants et des adolescents touchés par le cancer a été produit, et un programme de soutien en ligne appelé le « Teen Connector » a été mis sur pied. Le projet a également fourni des outils de formation à l'intention des professionnels de la santé afin de les orienter dans la fourniture d'un soutien psychosocial aux enfants atteints de cancer et dans l'amélioration de leur formation professionnelle.

 

Fondation canadienne Candlelighters pour enfants atteints du cancer : Coalition nationale d'organismes spécialisés dans le cancer de l'enfant (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : Candlelighters Childhood Cancer Support Programs Inc. s'attaque aux défis auxquels font face les enfants atteints de cancer et leur famille.
Partenaires : Kids with Cancer Society of Northern Alberta; ChildCan; BC Childhood Cancer Parents Association de l'Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique
Financement : 29 238 dollars
Durée : Du 17 mars 2009 au 17 mars 2010
Description brève : Le projet réunissait cinq organismes membres afin de créer la coalition nationale d'organismes spécialisés dans le cancer de l'enfant, qui permettra de partager de l'information et des ressources comme les pratiques optimales et les modèles de programmes pour la mise sur pied de groupes spécialisés dans le cancer de l'enfant dans l'ensemble du pays. La coalition a permis à ces organismes membres de renforcer et d'étendre l'exécution de leurs programmes, de s'appuyer sur les succès enregistrés à l'échelle nationale et d'aider de plus petits groupes à accroître leur capacité de fournir des services pertinents dans chacune de leurs régions.

 

Université McMaster : Qualité de vie liée à la santé chez les survivants de neuroblastomes qui ont subi une mégathérapie et une reconstitution hématopoïétique autologue – Une perspective nationale – Phase I (Ontario)
Responsable/bénéficiaire : Le département de pédiatrie de l'Université McMaster améliore la santé des enfants et des adolescents en visant l'excellence dans la prestation des soins aux patients, la recherche, l'enseignement et les services offerts aux collectivités.
Partenaires : Hôpitaux spécialisés en oncologie pédiatrique et centres de traitement dans l'ensemble du Canada (Hôpital pour enfants McMaster, à Hamilton; Hôpital pour enfants malades de Toronto; Hôpital pour enfants de l'Alberta, à l'Université de Calgary; l'Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique, à Vancouver; Hôpital de Montréal pour enfants de McGill, à Montréal; Action cancer Manitoba, à Winnipeg; Hôpital Sainte-Justine, à Montréal; Hôpital pour enfants de l'ouest de l'Ontario, à London; Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO), à Ottawa; Hôpital général Kingston, à Kingston; Centre hospitalier universitaire du Québec (CHUQ), à Québec; Centre de soins de santé IWK, à Halifax; Hôpital pour enfants Stollery, à Edmonton (Université de l'Alberta); Centre hospitalier pour enfants Janeway de St-John's, à T.-N.-L; centres hospitaliers de Saskatoon, de Regina et de Sherbrooke).
Financement : 99 995 dollars
Durée : Du 10 mars 2009 au 10 mars 2010
Description brève : Le principal objectif du projet était d'améliorer les résultats à long terme chez un nombre croissant de survivants du neuroblastome de l'enfant au stade avancé qui ont dû entreprendre une mégathérapie. La collaboration de l'ensemble des 17 centres d'oncologie pédiatrique a été obtenue. Une enquête nationale sur la qualité de vie liée à la santé menée auprès de survivants de la mégathérapie visant à traiter le neuroblastome de l'enfant au stade avancé a été mise sur pied; la collecte et l'analyse des données de six des centres servira à déterminer les pratiques optimales en matière de traitement et d'évaluer les effets de différents traitements administrés à des survivants en vue d'accroître l'acquisition de connaissances sur le traitement du cancer. Des plans ont été élaborés pour la collecte de données supplémentaires auprès de tous les centres d'oncologie pédiatrique.

 

Projets sur le cancer chez les aînés

 

Coalition d'une vie active pour les aîné(e)s (CVAA) : WELL-FIT – Un modèle holistique pour une vie active chez les aînés vivant avec le cancer et leurs partenaires responsables de la prestation des soins (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : La Coalition d'une vie active pour les aînés (CVAA) est un organisme qui vise à faire entendre une voix collective des aînés sur la scène nationale à propos des enjeux liés au vieillissement et à une vie active et saine et qui tente d'inciter les aînés à assurer leur bien-être par l'entremise de l'activité physique.
Partenaires : Université de Waterloo; Grand River Regional Cancer Centre; Association canadienne des parcs et loisirs, réseaux régionaux de la santé/autorités sanitaires régionales; organismes locaux et régionaux d'aînés.
Financement : 100 000 dollars
Durée : Du 28 mars 2008 au 28 mars 2009
Description brève : Les objectifs généraux du projet WELL-FIT étaient de concevoir un modèle permettant d'accroître la participation d'aînés vivant avec un cancer à des programmes de lutte contre le cancer reposant sur l'activité physique et de fournir des documents permettant l'évolution de programmes semblables dans l'ensemble du Canada. Au cours du projet, un programme modèle d'exercices visant à atténuer les obstacles et à inciter les aînés atteints du cancer à être physiquement actifs a été mis au point. Ce modèle a été présenté et diffusé sous la forme d'un manuel étape par étape. Un dépliant sur les bienfaits de l'activité physique a également été conçu et diffusé.

 

British Columbia Psychogeriatric Association (BCPGA) : Analyse de l'incidence du cancer sur la santé mentale – Expérience et perspectives des aînés (Colombie-Britannique)
Responsable/bénéficiaire : La British Columbia Psychogeriatric Association (BCPGA) contribue à l'amélioration des services interdisciplinaires, de l'éducation et de la recherche pour appuyer les besoins en matière de santé mentale des aînés.
Partenaires : Congrès des organismes nationaux d'aînés; Coalition canadienne pour la santé mentale des personnes âgées; Conseil consultatif national sur le troisième âge; Association canadienne pour la santé mentale; Division de la promotion de la santé – Anciens Combattants Canada; Conseil ethnoculturel du Canada; Réseau provincial des spécialistes des programmes psychogériatriques du Manitoba; Older Persons Mental Health and Addictions Network; Nova Scotia Senior Citizens Secretariat; Université Queen's; Ontario Psychogeriatric Association; Institut de gérontologie sociale, centre sur le vieillissement du CLSC René-Cassin; Université de Victoria; Centre de gérontologie de l'Université Simon Fraser; et la Senior Peer Counselling of British Columbia Association.
Financement : 99 775 dollars
Durée : Du 19 mars 2008 au 19 mars 2009
Description brève : Les objectifs du projet étaient d'améliorer les capacités des aînés sur les plans de l'adaptation personnelle et de l'autonomie durant leur combat contre le cancer et de renforcer la capacité du système de soins en santé pour ce qui est du soutien des besoins en matière de santé mentale des Canadiens âgés atteints de cancer. Les données qui ont été recueillies auprès d'aînés ont orienté l'élaboration et la diffusion d'une brochure et d'un rapport à l'intention des fournisseurs de soins. Ces ressources permettront d'éduquer les aînés et les personnes qui en prennent soin sur les difficultés auxquelles font face les patients âgés souffrant du cancer et sur les répercussions possibles de ces difficultés sur leur santé mentale.

 

Centre de recherche et d'expertise en gérontologie sociale (CREGES) : La souffrance chez les femmes âgées atteintes d'un cancer (Québec)
Responsable/bénéficiaire : Le Centre de recherche et d'expertise en gérontologie sociale CREGES) améliore les services et les pratiques en matière de gérontologie sociale afin de promouvoir la santé et le bien-être des aînés par la recherche, l'éducation et le transfert de connaissances.
Partenaires : Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Cavendish; Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM); Université du Québec à Montréal (UQAM); aînés.
Financement : 73 069 dollars
Durée : Du 19 mars 2008 au 19 mars 2009
Description brève : Le projet contribue au bien-être mental et social de femmes âgées souffrant d'un cancer en phase terminale en rendant possible la tenue d'une analyse sur l'importance de la communication pour les femmes qui luttent contre le cancer et en améliorant les connaissances dans le domaine psychosocial, la gestion des soins et, de façon générale, la qualité de vie de ces femmes.

 

Université Lakehead, Centre d'éducation et de recherche sur le vieillissement et la santé (CERVS) : Améliorer les soins de fin de vie à l'intention des aînés autochtones atteints de cancer et d'autres maladies chroniques (Ontario).
Responsable/bénéficiaire : Le Centre d'éducation et de recherche sur le vieillissement et la santé (CERVS) de l'Université Lakehead s'appuie sur la recherche pour améliorer les soins de santé et les soins sociaux à l'intention d'une population vieillissante, particulièrement celle des Premières nations.
Partenaires : Kenora Chiefs Advisory; Gizhewaadiziwin Health Access Centre; Centre d'accès aux soins communautaires du nord-ouest de l'Ontario.
Financement : 100 000 dollars
Durée : Du 28 mars 2008 au 28 mars 2009
Description brève : L'objectif du projet était d'améliorer les connaissances, les compétences et la confiance à l'égard des soins palliatifs chez les personnes qui fournissent des soins de santé aux communautés des Premières nations afin d'améliorer les soins de fin de vie offerts aux aînés autochtones atteints de cancer ou d'autres maladies chroniques. Un programme de formation de 15 heures et six dépliants sur les soins palliatifs ont été élaborés, et des équipes de soins palliatifs ayant à leur disposition des lignes directrices et des protocoles relatifs aux soins ont été mises sur pied au sein des communautés.

 

Projets internationaux et pancanadiens

 

Campagne d'action contre le cancer (C2CC) : Forum mondial sur le leadership en matière de lutte contre le cancer (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : La Campagne d'action contre le cancer est une coalition canadienne composée de plus de 70 organismes dont la mission fondamentale est de transformer la réponse donnée au cancer au Canada, passant d'une position de peur et d'insécurité à une position de force et de maîtrise, et ce, en incitant le public à adopter de nouvelles approches pour lutter contre le cancer.
Partenaires : American Institute for Cancer Research; C-Change, un organisme de prévention du cancer dont le siège se trouve à Washington; participants de partout au Canada et dans le monde.
Financement : 35 000 dollars
Durée : Du 25 septembre 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Le projet s'est déroulé sous la forme d'une assemblée plénière au cours de la conférence Go Public qui s'est tenue en 2009 à Ottawa, en Ontario. La présentation, intitulée Sectoral Leadership – People + Performance + Purpose (Leadership intersectoriel – personnes + rendement + but) traitait des avantages de la création de partenariats intersectoriels et interculturels lorsque vient le temps de s'attaquer aux enjeux sociaux et politiques complexes de la lutte contre le cancer.

 

Partenariat canadien contre le cancer (PCCC) : Coalition – Connaissances et action liées pour une meilleure prévention (axée sur les populations du nord et autochtones) (projet d'envergure nationale)
Responsable/bénéficiaire : Le Partenariat canadien contre le cancer (PCCC) est un organisme indépendant, financé par le gouvernement fédéral et chargé d'accélérer la lutte contre le cancer pour le bien de tous les Canadiens. Le Partenariat collabore avec des experts du cancer, des organismes de bienfaisance, des gouvernements, des organismes œuvrant dans le domaine du cancer, des organismes de santé nationaux, des patients, des survivants et d'autres intervenants afin de mettre en œuvre la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer.
Partenaires : Intervenants et autorités sanitaires du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest, de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan, du Manitoba, du nord de l'Ontario et du Québec; Alliance pour la prévention des maladies chroniques au Canada; Green Communities Canada; Federation of Saskatchewan First Nations.
Financement : 2 970 000 dollars
Durée : Du 6 janvier 2010 au 31 mars 2012
Description brève : La Coalition – Connaissances et action liées pour une meilleure prévention vise à améliorer la santé des communautés et des Canadiens en rassemblant des coalitions d'organismes de plusieurs provinces et territoires pour intégrer la prévention du cancer dans les stratégies de prévention d'autres maladies chroniques. Les projets de la Coalition se traduisent également par des efforts accrus en matière de santé publique, notamment en ce qui concerne la prévention des maladies chroniques chez les populations autochtones et dans les communautés du nord. En particulier, ces efforts sont concentrés sur la réduction des disparités en matière de santé au sein des populations vulnérables et sur l'amélioration de l'état de santé des personnes et des populations. Trois projets pilotes sont soutenus : un projet de prévention des maladies chroniques dans des communautés des Premières nations de la Saskatchewan et du Manitoba; un projet de promotion de l'alimentation saine chez des enfants du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest, de la Colombie-Britannique et du Québec; un projet de mise en œuvre de plans de déplacement actif entre la maison et l'école chez des enfants de sept provinces.

 

International Cancer Control Congress (ICCC) Association (projet d'envergure internationale)
Responsable/bénéficiaire : L'ICCC Association est un organisme sans but lucratif qui a accueilli trois congrès internationaux sur la lutte contre le cancer. Ces congrès étaient des lieux de collaboration pour les pays et les intervenants dans ce domaine.
Partenaires :
Financement : 66 460 dollars
Durée : Du 1er septembre 2009 au 31 mars 2010
Description brève : Le financement a permis à l'ICCC de réaliser une évaluation du congrès afin de déterminer de quelle manière il a favorisé la collaboration internationale, contribué à la sensibilisation mondiale sur le cancer et accru le transfert de connaissances entre des intervenants du domaine. Le projet a également permis à l'ICCC de créer des CD de résumés, des livres où étaient publiées les présentations données durant le congrès et un rapport final sur le troisième congrès qui s'est tenu en novembre 2009. Ces produits ont permis à l'ICCC de partager des données scientifiques et de l'information sur les politiques de lutte contre le cancer avec des gouvernements et des organismes œuvrant dans le domaine qui élaborent des stratégies durables de lutte contre le cancer axées sur la population.

 

Organisation panaméricaine de la santé : Prévenir le cancer du col utérin en Amérique latine (projet d'envergure internationale)
Responsable/bénéficiaire : L'Organisation panaméricaine de la santé (OPS) est un organisme international de santé publique qui travaille à améliorer les normes de santé et la qualité de vie dans les pays des Amériques. Elle sert d'organisme spécialisé dans le domaine de la santé au sein du système interaméricain et, également, de bureau régional des Amériques au sein de l'Organisation mondiale de la santé. L'OPS travaille dans le domaine du cancer par l'entremise de son très important plan d'action de l'Amérique latine et des Caraïbes contre le cancer.
Partenaires : Ministères de la Santé du Guatemala, du Honduras et de l'Argentine.
Financement : 298 000 dollars
Durée : Du 26 février 2010 au 26 mai 2011
Description brève : Le projet vise à sensibiliser les populations au dépistage du cancer du col utérin et à améliorer la qualité des programmes de dépistage et des services de traitement avant cancer dans trois pays (Argentine, Honduras et Guatemala). Le travail accompli comprend trois volets : diffusion d'information pour prévenir le cancer du col utérin chez les femmes qui présentent le risque le plus élevé; formation d'appoint des fournisseurs de soins de santé primaires et spécialisés; élaboration d'indicateurs permettant de mesurer l'incidence du cancer du col utérin au sein de la population féminine. Les résultats seront partagés avec des pays de l'Amérique latine et des Caraïbes ainsi qu'avec divers intervenants.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :