ARCHIVÉ - Blessures associés aux ... MOTOS MARINES

 

SCHIRPT

Base de données du SCHIRPT, à partir de juin 1998, tous âges


RÉSUMÉ (81 dossiers)

Les blessures associées aux motos marines ont été pour la plupart relevées auprès de sujets de 20 ans et plus (49,4 %). Parmi toutes les victimes, 59,3 % étaient de sexe masculin. De nombreux sujets (29,6 %) ont dit avoir perdu le contrôle de leur appareil et s'y être frappés, d'autres sont restés coincés à la poignée ou à une corde attachée à la moto (lorsqu'ils conduisaient l'appareil ou après en être tombés). Les blessures les plus fréquentes étaient des contusions, des éraflures et des inflammations (29,6 %), principalement à la tête et au cou (33,7 %). Les blessures ne demandant qu'une consultation ou un traitement mineur représentaient 44,4 % des cas; une proportion de 25,9 % des patients nécessitaient un suivi médical après leur visite à l'urgence et 28,4 % devaient être hospitalisés. Le pourcentage de blessures associées aux motos marines ayant nécessité l'hospitalisation du sujet était d'environ quatre fois supérieur à la moyenne de toutes les blessures répertoriées dans la base de données du SCHIRPT.


CRITÈRES DE RECHERCHE

En juin 1998, une recherche a été réalisée dans la base de données du SCHIRPT (777 901 dossiers). Aucune limite d'âge n'a été fixée. Les dossiers retenus i) faisaient état de tout mécanisme, bris ou facteur contributif relié à l'utilisation de motos marines (code 2063) ou ii) contenaient les chaînes de texte «JET SKI», «JETSKI», «SEA DOO», «SEADOO», ou «SEA-DOO». En tout, 81 dossiers ont été retenus.


FRÉQUENCE DES BLESSURES

NOMBRE

BLESSURES
%

NOMBRE /
100 000*

1990

1

1,2

2,3

1991

4

4,9

5,3

1992

1

1,2

1,4

1993

3

3,7

3,0

1994

23

28,4

18,6

1995

18

22,2

14,7

1996

10

12,3

8,4

1997

21

25,9

19,1

Total

81

100,0

10,3

* Ces chiffres sont approximatifs. Au moment d'entreprendre la recherche, les données pour 1997 n'étaient pas toutes entrées.


RÉPARTITION DES BLESSÉS SELON L'ÂGE ET LE SEXE

 

NOMBRE

BLESSURE

%

% DE SEXE
MASCULIN *

NOMBRE/
100 000 **

2-4 ans***

2

2,5

50,0

1,5

5-9 ans***

4

4,9

100,0

2,4

10-14 ans

16

19,8

43,8

8,3

15-19 ans

19

23,5

42,1

24,5

20+ ans

40

49,4

70,0

34,6

Total

81

100,0

59,3

10,4


* Parmi tous les sujets enregistrés dans la base de données du SCHIRPT, 59,6 % étaient de sexe masculin.
** Le nombre de blessures associées aux motos marines par tranche de 100 000 recensées selon le groupe d'âge indiqué. En raison du fait que le SCHIRPT recueille des données provenant des dix hôpitaux pédiatriques et seulement de six hôpitaux généraux, un nombre plus élevé de jeunes enfants figure dans la base de données. L'utilisation d'un nombre par tranche de 100 000 à l'intérieur d'un même groupe d'âge (au lieu d'un pourcentage global par groupe d'âge) permet de corriger en fonction des différentes méthodes de répartition des groupes d'âge.
*** Parmi les six sujets âgés de dix ans et moins, seulement un (âgé de neuf ans) était aux commandes de l'appareil.


HEURE DE L'INCIDENT

NOMBRE

BLESSURES
%

8 h 00 à 12 h 00

5

6,2

12 h 00 à 16 h 00

27

33,3

16 h 00 à 20 h 00

25

30,9

20 h 00 à 24 h 00

4

4,9

24 h 00 à 8 h 00

0

0,0

Heure inconnue

20

24,7

Total

81

100,0


JOUR OÙ LA BLESSURE EST SURVENUE

NOMBRE

BLESSURES
%

Dimanche

22

27,2

Lundi

9

11,1

Mardi

11

13,6

Mercredi

5

6,2

Jeudi

4

4,9

Vendredi

12

14,8

Samedi

18

22,2

Total

81

100,0


MOIS OÙ LA BLESSURE EST SURVENUE

NOMBRE

BLESSURES
%

Mars

2

2,5

Mai

2

2,5

Juin

17

21,0

Juillet

28

34,6

Août

24

29,6

Septembre

7

8,6

Octobre

1

1,2

Total

81

100,0


LIEU DE L'INCIDENT

NOMBRE BLESSURES %
Rivière, lac 68 84,0
Mer, océan 2 2,5
Magasin 2 2,5
Garage, cour arrière 2 2,5
Plage 1 1,2
Inconnu 6 7,4
Total 81 100.0

DESCRIPTION DE L'INCIDENT

Nota : La liste ci-dessous énumère les cas et les facteurs qui sont fréquemment associés aux blessures impliquant les motos marines. Chaque patient est rangé dans une seule catégorie et les pourcentages sont basés sur 81 blessés. L'attribution de la catégorie est déterminée par la quantité de détails fournis dans la description de la blessure.

 

NOMBRE

BLESSURES
%

Le sujet s'est frappé contre sa moto marine ou y est resté coincé (lorsqu'il conduisait l'appareil ou après en être tombé)

24

29,6

Le sujet est entré en collision avec une autre moto marine ou un objet

23

28,4

Le sujet est tombé de sa moto marine, non précisé davantage

11

13,6

Le sujet a été blessé en manoeuvrant sa moto marine ou s'est fait une entorse en la conduisant

7

8,6

Le sujet est tombé de sa moto marine qui lui est ensuite passée dessus

4

4,9

Le sujet est tombé de sa moto marine et a frappé un objet

3

3,7

Le sujet s'est blessé alors qu'il était sur sa moto marine ou contre une moto marine immobile

2

2,5

Le sujet a été frappé par une moto marine alors qu'il se tenait près du site à regarder

2

2,5

Le sujet, qui était sur une chambre à air, s'est frappé contre le quai en essayant d'éviter une moto marine

1

1,2

Le sujet s'est frappé contre la tête du conducteur de la moto marine alors qu'il prenait place à bord

1

1,2

Non spécifié davantage ou inconnu

3

3,7

Total

81

100,0


NATURE ET SIÈGE DE LA BLESSURE

Jusqu'à trois blessures peuvent être indiquées par dossier. Au total, 14 patients (17,3 %) ont subi plus d'une blessure; 10 patients (12,4 %) ont subi deux blessures et 4 patients (4,9 %) ont subi trois blessures.

NOMBRE

BLESSURES
%

Éraflure, contusion, inflammation

29

29,3

tête, cou
tronc
jambe supérieure, genou
jambe inférieure, cheville
pied, orteil
main
avant-bras
bras supérieur

9
7
3
3
3
2
1
1

Fracture

20

20,2

jambe supérieure, genou
tête, partie de visage
jambe inférieure
colonne vertébrale
bras supérieur
avant-bras

10
5
2
1
1
1

Coupure, lacération

18

18,2

tête
pied, orteil
genou
tronc
coude
jambe inférieure

10
3
2
1
1
1

Entorse, foulure

10

10,1

dos
jambe inférieure, cheville
bras supérieur, coude
genou

4
3
2
1

Traumatisme crânien mineur

5

5,1

Commotion

3

3,0

Blessure à un muscle

2

2,0

abdomen
cuisse

1

1

Lésion interne à l'abdomen

2

2,0

Traumatisme dentaire

2

2,0

Blessures multiples

2

2,0

Dislocation

1

1,0

épaule

1

Traumatisme oculaire

1

1,0

Blessure intracrânienne

1

1,0

Quasi-noyade, immersion

1

1,0

Aucune blessure relevée

1

1,0

Non spécifié

1

1,0

Total

99

100,0


TRAITEMENT AU SERVICE DES URGENCES

 

NOMBRE

BLESSURES
%

Le patient est parti sans voir le médecin

1

1,2

Le patient n'a reçu que des conseils ou un traitement ne nécessitant pas de suivi

36

44,4

Traitement avec suivi

21

25,9

Hospitalisation

23

28,4*

Blessure fatale

0**

0,0

Total

81

100,0

* Parmi toutes les blessures signalées au SCHIRPT, 6,2 % se sont soldées par une hospitalisation.
** Les décès dénombrés par le SCHIRPT ne comprennent que les cas des patients qui étaient déjà décédés à leur arrivée au service d'urgences ou qui y sont décédés. Ils ne comprennent pas les cas de décès avant le transport à l'hôpital ni les décès après l'admission à l'hôpital. Parmi toutes les blessures signalées au SCHIRPT, seulement 0,03 % ont été fatales.


PROFIL DES PATIENTS HOSPITALISÉS

Parmi les 23 personnes hospitalisées, 14 étaient des sujets masculins et 9 des sujets féminins; 8 patients étaient âgés entre 10 et 14 ans, 6 avaient 20 ans et plus, 5 étaient âgés entre 15 et 19 ans, 3 entre 5 et 9 ans et 1 entre 2 et 4 ans.

Treize personnes au total sont entrées en collision avec une autre moto marine ou un objet, 4 personnes se sont frappées contre leur moto ou y sont restés coincées, 2 sont tombées de leur moto, 2 ont été frappées par une moto marine alors qu'elles se tenaient près du site à regarder et, chez 2 patients, il a été impossible de déterminer les circonstances entourant l'incident.

Onze patients se sont plaints de fractures (3 ont été blessés à la tête et 8 à la jambe supérieure), 2 ont subi des contusions (un au cou et l'autre au tronc), 2 ont été traités pour des coupures et des lacérations (un au tronc et l'autre à la jambe inférieure), 2 ont subi une lésion interne à l'abdomen, 2 autres ont subi des blessures multiples, 1 patient souffrait d'un traumatisme crânien mineur, 1 d'une commotion, 1 autre d'un traumatisme intracrânien et 1 patient a failli se noyer.


CONDITIONS DE REPRODUCTION ET DE DIFFUSION DES DONNÉES

Le présent rapport et les données qu'il renferme peuvent être reproduits et diffusés librement pourvu que la source soit mentionnée. À cette fin, nous recommandons d'utiliser l'énoncé suivant :

Les données sur les traumatismes proviennent de la base de données du Système canadien hospitalier d'information et de recherche en prévention des traumatismes (SCHIRPT) de Santé Canada.

Lorsque les données tirées du présent rapport sont citées dans un autre document ou publication, il conviendrait de signaler, au besoin, que l'information provient de 16 hôpitaux (10 hôpitaux pédiatriques et 6 hôpitaux généraux) au Canada.

Pour en savoir davantage sur le SCHIRPT, veuillez communiquer avec la Division des blessures chez les enfants, au Agence de la santé publique du Canada, par téléphone au (613) 941-9918 ou par télécopieur au (613) 941-9927.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :