ARCHIVÉ - Blessures associés aux ... PATINS À ROUES ALIGNÉES

 

Base de données du SCHIRPT, données sommaires pour 1998, tous âges


LIMITES

Le présent rapport est fondé sur les renseignements tirés de la base de données du Système canadien hospitalier d'information et de recherche en prévention des traumatismes (SCHIRPT). Il est important de signaler que les blessures décrites ici ne représentent pas toutes les blessures survenues au Canada, mais uniquement celles qui ont été soignées dans les services d'urgence des 15 hôpitaux du réseau du SCHIRPT. Comme la majorité des données du SCHIRPT proviennent d'hôpitaux pédiatriques situés dans les grandes villes, les blessures subies par les personnes suivantes sont sous-représentées : les adolescents plus âgés et les adultes, traités dans les hôpitaux généraux, les Autochtones et les personnes vivant dans des régions rurales. Les blessures mortelles sont également sous-représentées dans la base de données du SCHIRPT, car les données des services d'urgence n'incluent pas les personnes qui sont mortes avant d'avoir pu être transportées à l'hôpital ni celles qui sont décédées après y avoir été admises.


RÉSUMÉ (962 dossiers)

Dans l'ensemble, 59,6 % des blessures associées aux patins à roues alignées ont été subies par des personnes de sexe masculin, les jeunes de 10 à 14 ans ayant été les plus touchés, tant globalement (56,8 %) que dans la strate d'âge (2,0 %). Près de la moitié des blessures (46,1 %) sont survenues entre 16 h et 19 h 59, et plus du tiers (36,1 %), durant le week-end. Plus de la moitié (52,4 %) des incidents se sont produits sur des voies de circulation dont 39,3 % étaient des routes revêtues et 22 % des trottoirs. La moitié (50,5 %) des blessures étaient attribuables à une perte de maîtrise (entraînant une chute) sans cause particulière. Les fractures représentaient 47,6 % de toutes les blessures et, parmi celles-ci, 68 % touchaient l'avant-bras et le poignet (45,2 % et 22,8 %, respectivement). La proportion de fractures de l'avant-bras et du poignet par rapport à toutes les autres blessures liées aux patins à roues alignées était de 41,1 %, alors que par rapport à l'ensemble des blessures figurant dans la base de données du SCHIRPT elle était de 7,1 % pour la même période (1998). Lorsque le rapport précisait si de l'équipement protecteur avait été utilisé, des casques avaient été utilisés dans 49,5 % des cas et du rembourrage de protection, dans 34,8 % des cas. Dans les services d'urgence, 47,9 % des patients traités ont fait l'objet d'un suivi médical, alors que 7,8 % ont dû être hospitalisés.


CRITÈRES DE RECHERCHE

En février 2000, une recherche a été réalisée dans la base de données du SCHIRPT pour l'année 1998 (111 748 dossiers), portant sur tous les âges. Les dossiers sélectionnés :

i) contenaient le code de facteur des patins à roues alignées (code 1163) ou

ii) contenaient l'une ou l'autre des chaînes suivantes dans la description de l'incident : «IN-LIGNE SKAT», «IN LIGNE SKAT», «INLINE SKAT», «ROLLERBLAD», «ROLLER BLAD», «ROLLER HOCK», «PATIN A ROU», «PATIN ALIGN», «PATINS A ROU», «PATINS ALIGN».

Les dossiers sélectionnés ont ensuite été triés et ceux ayant trait à une blessure qui n'était pas directement liée aux patins à roues alignées ont été exclus. Au total, 962 enregistrements ont été retenus.


VALEURS MANQUANTES (INCONNUES)

Dans les sections suivantes, le nombre de valeurs manquantes est indiqué (s'il y a lieu) au bas de chaque tableau ou dans la description. Les valeurs manquantes sont les valeurs numériques pour lesquelles la valeur de la variable en question est inconnue (c.-à-d. que l'information n'a pas été fournie sur le formulaire de rapport du SCHIRPT). Dans ces cas, les pourcentages sont calculés par rapport au total après suppression des valeurs manquantes.


RÉPARTITION DES BLESSÉS SELON L'ÂGE ET LE SEXE

Âge
(ans)

Fréquence

% de
blessures

Nombre
/1 000
1

% de pers.
de sexe
masculin

% de pers.
de sexe
masculin-
SCHIRPT2

2-4

14

1,5

0,7

42,9

57,1

5-9

227

23,6

9,7

51,1

58,2

10-14

546

56,8

20,1

61,4

61,4

15-19

108

11,2

9,8

67,6

63,2

>=20

67

7

3,6

64,2

59,9

Total

962

100

8,6

59,6

59,5

1 Nombre de blessures pour 1 000 blessures de tous types figurant dans le SCHIRPT pour le groupe d'âge indiqué. Comme le SCHIRPT recueille de l'information venant de dix hôpitaux pédiatriques et seulement de cinq hôpitaux généraux, la base de données contient un nombre élevé de dossiers se rattachant à de jeunes enfants. L'utilisation d'un nombre pour 1 000 à l'intérieur d'un même groupe d'âge (au lieu d'un pourcentage global par groupe d'âge) permet de corriger en fonction des différentes méthodes de répartition des groupes d'âge.
2 Pourcentage de personnes de sexe masculin dans la base de données du SCHIRPT pour toutes les blessures survenues chez des patients dans la strate d'âge visée, pour l'année 1998.


FRÉQUENCE GLOBALE DES BLESSURES

Tendance d'une année à l'autre

Année

Fréquence

Nombre
/1 0001

1994

756

6,1

1995

893

7,4

1996

1 096

9,2

1997

973

8,3

1998

962

8,6

Total

4 680

7,9

1 Nombre de blessures associées aux patins à roues alignées pour 1 000 blessures de tous types dans le SCHIRPT, pour l'année visée.


Heure de l'incident

Heure

Fréquence

% de blessures

Minuit à < 8 h

12

1,4

8 h à < midi

70

8,3

Midi à < 16 h

193

22,9

16 h à < 20 h

388

46,1

20 h à < minuit

178

21,2

Total

841

100

Nombre de valeurs manquantes = 121


Jour où la blessure est survenue

Plus du tiers des blessures (36,1 %) sont survenues un samedi ou un dimanche. Le reste était réparti de façon assez égale sur les cinq autres jours de la semaine.


Saison où la blessure est survenue

Saison

Fréquence

% de blessures

Printemps (mars à mai)

362

37,6

Été (juin à août)

357

37,1

Automne (septembre à novembre)

191

19,9

Hiver (décembre à février)

52

5,4

Total

962

100


CIRCONSTANCES DE L'INCIDENT


Lieu de l'incident

Lieu

Fréquence

% de blessures

Voies de circulation

route revêtue
trottoir
route - non précisé
entrée de garage
stationnement
piste cyclable

504

198
111
95
44
28
28

52,4

Domicile de la victime/autre domicile

jardin/cour
à l'intérieur
balcon/porche/garage
autre
non précisé

134

58
26
11
2
37

13,9

 

Lieux réservés aux sports et aux loisirs

patinoire
terrain d'entraînement ou piste
gymnase
autre
non précisé

79

38
2
1
2
36

8,2

Parc public

terrain de jeu
escaliers
non précisé

75

22
1
52

7,8

École

gymnase
cour
aires réservées aux sports
terrain de jeu
escaliers
non précisé

43

8
7
5
3
1
19

4,5

Autre

15

1,6

Non précisé

112

11,6

Total

962

100


Circonstances de l'incident1

Circonstances

Fréquence

% de blessures

Perte de maîtrise ou d'équilibre et chute sans cause particulière

direction inconnue
chute en arrière
chute en avant
chute de côté

486

438
29
11
8

50,5

Participation à une partie de hockey sur patins à roues alignées (organisée ou libre)

chute
collision avec un autre joueur
autre

75

51
10
14

7,8

Écartement des pieds insuffisant (p. ex. a trébuché en patinant, aucun obstacle)

56

5,8

Patinage sur une pente ou vitesse excessive

52

5,4

Acrobaties ou manoeuvres périlleuses (y compris patinage à reculons)

52

5,4

Obstacles sur la chaussée ou le sol (grilles, dos d'âne, cailloux)

46

4,8

Chute causée par l'état de la surface du sol (rocailleuse, glissante ou changement dans la surface (p. ex. de l'asphalte à la pelouse))

43

4,5

Escaliers, marches ou changement de niveau

23

2,4

Collision avec un objet fixe (mur, automobile stationnée)

22

2,3

Perte de maîtrise au moment de tourner ou de freiner

20

2,1

Incidents avec un véhicule automobile

collision
manoeuvre visant à éviter une collision

16

14
2

1,7

Incidents avec d'autres patineurs (qui ne jouent pas au hockey sur patins à roues alignées)

collision
manoeuvre visant à éviter une collision

12

11
1

1,2

Incident avec un piéton (ou un animal)

manoeuvre visant à éviter une collision
collision

10

6
4

1

Promenade du chien

6

0,6

Mauvais fonctionnement des patins (roue lâche, frein défectueux)

5

0,5

Patineur novice

4

0,4

Vêtement ou objet coincé dans le patin

3

0,3

Collision avec un cycliste

2

0,2

Autres circonstances

29

3

Total

962

100

1 On a classé chaque patient dans une seule catégorie : celle qui décrit le mieux les circonstances de l'incident. Les pourcentages ont été calculés par rapport aux 962 blessés. Le choix de la catégorie s'est fait en fonction des détails fournis dans la description de la blessure.


NATURE ET SIÈGE DE LA BLESSURE1


Nature/siège de la blessure

Fréquence

% de blessures

Fracture

avant-bras
poignet
doigt
main
partie inférieure de la jambe
coude
cheville
partie supérieure du bras
clavicule
visage/tête
pied/orteil
hanche/cuisse/genou
colonne vertébrale

456

206
104
41
20
20
19
12
10
9
6
3
3
2

47,6

Lésion superficielle

poignet
visage/tête/cou
coude
genou
dos/thorax
avant-bras
épaule, partie supérieure du bras
main
doigt
partie inférieure de la jambe, cheville, pied
bassin/périnée/organes

187

 

29
29
21
21
16
14
14
11
11
11
6

19,6

Entorse/foulure

poignet
cheville
doigt
coude
genou
avant-bras
main
cou
partie inférieure de la jambe, pied
dos
épaule, partie supérieure du bras
hanche

151

58
15
14
13
10
9
5
5
4
3
3
2

15,8

 

Plaie ouverte

visage
membre inférieur
tête
membre supérieur
thorax

74

36
14
10
9
1

7,7

 

Traumatisme crânien mineur

32

 

3,3

 

Luxation

membre supérieur
coude
épaule
avant-bras
poignet

13

12
9
1
1
1

1,4

 

Lésion dentaire

11

 

1,1

 

Lésion aux nerfs et aux muscles/tendons

9

 

1

 

Commotion

6

0,6

Traumatisme intracrânien

3

0,3

Lésion interne

2

0,2

Lésion par écrasement

1

0,1

Autres

5

0,5

Aucune blessure décelée

7

0,7

Total

957

100

Nombre de valeurs manquantes=5

1 Chaque dossier peut inclure jusqu'à trois blessures et parties du corps touchées. Dans le tableau ci-dessus, seules la blessure la plus grave est indiquée; 90,2 % des victimes n'ont subi qu'une seule blessure, 7,1 % en ont subi deux et 2,2 %, trois.


FRACTURES DE L'AVANT-BRAS ET DU POIGNET - Comparaison avec la base de données du SCHIRPT (1998)

Les fractures de l'avant-bras et du poignet représentaient 66,8 % (44,3 % et 22,5 %, respectivement) de toutes les fractures associées aux patins à roues alignées. Dans l'ensemble de la base de données du SCHIRPT, pour l'année 1998, les fractures de l'avant-bras et du poignet représentaient 32,2 % (22,1 % et 10,1 %, respectivement) de toutes les fractures subies. La proportion de fractures de l'avant-bras et du poignet par rapport à toutes les autres blessures associées aux patins à roues alignées était de 41,1 %, alors que par rapport à l'ensemble des blessures figurant dans la base de données du SCHIRPT, la proportion était de 7,1 %.


ÉQUIPEMENT PROTECTEUR UTILISÉ AU MOMENT DE L'INCIDENT


Équipement protecteur1

Utilisation connue d'équipement protecteur2

Équipement protecteur

Aucun équipement protecteur

% d'utilisation

Casque

235

240

49,5

Rembourrage de protection

128

240

34,8

1 Dans 97 cas, le patient portait à la fois un casque et du rembourrage de protection (c.-à-d. 138 patients ne portaient qu'un casque et 31 qu'un rembourrage de protection); 1 patient portait un équipement protecteur classé dans la catégorie « Autre ».

2 Dans 455 cas, aucune information n'était fournie sur l'équipement protecteur.


TRAITEMENT FOURNI AU SERVICE D'URGENCE

Mesure prise

Fréquence

% de blessures

Le patient a quitté l'hôpital sans avoir vu un médecin.

7

0,7

Conseils seulement.

119

12,4

Traitement; suivi médical au besoin.

279

29

Traitement; suivi médical nécessaire.

461

47,9

Court séjour; sous observation au service d'urgence.

21

2,2

Hospitalisation 1

75

7,8

Blessure mortelle 2

0

0

Total

962

100

1 Le pourcentage d'hospitalisations pour toutes les blessures chez les patients d'un an et plus dans l'ensemble de la base de données du SCHIRPT, pour l'année 1998, était de 6,9 %.

2 Les accidents mortels dénombrés par le SCHIRPT ne comprenaient que les patients qui étaient morts à leur arrivée à l'hôpital ou qui sont décédés au service d'urgence. Ils n'incluaient pas les patients qui sont décédés avant d'avoir pu être transportés à l'hôpital ou après y avoir été admis.


PROFIL DES PATIENTS HOSPITALISÉS

Répartition des blessés selon l'âge et le sexe (cas hospitalisés)

Âge
(ans)

Fréquence

% de toutes les blessures

% de blessures dans le groupe d'âge

% de pers. de sexe masculin

% de pers. de sexe masculin dans le SCHIRPT1

5 - 9

17

22,7

7,5

41,2

59,7

10-14

39

52

7,1

71,8

65,9

15-19

7

9,3

6,5

85,7

64

>=20

12

16

17,9

41,7

57,9

Total

75

100

7,9

61,3

60,4

1 Pourcentage de personnes de sexe masculin parmi les patients hospitalisés figurant dans l'ensemble de la base de données du SCHIRPT pour la strate d'âge visée.


Circonstances de l'incident (cas hospitalisés)

Lieu de l'incident

Lieu

Fréquence

% de blessures

Voies de circulation

route revêtue
route - non précisé
trottoir
piste cyclable
entrée de garage
stationnement

41

18
15
4
2
1
1

54,7

Non précisé

21

28

Parc public

terrain de jeu
non précisé

6

1
5

8

Domicile de la victime/autre domicile

jardin/cour
non spécifié

3

1
2

4

 

Patinoire

3

4

Terrain de jeu d'une école

1

1,3

Total

75

100

Circonstances de l'incident (cas hospitalisés) 1

Circonstances

Fréquence

% de blessures

Perte de maîtrise ou d'équilibre et chute sans cause particulière

direction inconnue
chute en arrière
chute en avant

51

47
2
2

68

Collision avec un véhicule automobile

5

6,7

Participation à une partie de hockey sur patins à roues alignées (organisée ou libre)

4

5,3

Patinage sur une pente ou à une vitesse excessive

4

5,3

Chute causée par l'état de la surface du sol (rocailleuse, glissante ou changement dans la surface (p. ex. de l'asphalte à la pelouse))

3

4

Écartement des pieds insuffisant (p. ex. a trébuché en patinant, aucun obstacle)

3

4

Acrobaties ou manoeuvres périlleuses (y compris patinage à reculons)

2

2,7

Obstacles sur la chaussée ou le sol (grilles, dos d'âne, cailloux)

1

1,3

Collision avec un objet fixe (mur, automobile stationnée)

1

1,3

Manoeuvre visant à éviter une collision avec un piéton

1

1,3

Total

75

100

1 On a classé chaque patient dans une seule catégorie, et les pourcentages ont été calculés par rapport aux 75 blessés. Le choix de la catégorie s'est fait en fonction des détails fournis dans la description de la blessure.

Siège et nature de la blessure 1 (cas hospitalisés)

Nature/siège de la blessure

Fréquence

% de blessures

Fracture

avant-bras
partie inférieure de la jambe
poignet
coude
cheville
visage/tête
colonne vertébrale
partie supérieure du bras
doigt

 

56

36
6
5
2
2
2
1
1

74,7

 

Commotion

4

5,3

Traumatisme intracrânien

3

4

Traumatisme crânien mineur

3

4

Lésion dentaire

2

2,7

Lésion interne (abdominale)

2

2,7

Autres

5

6,7

Total

75

100

1 Chaque dossier peut inclure jusqu'à trois blessures et parties du corps touchées. Dans le tableau ci-dessus, seule la blessure la plus grave est indiquée; 84 % des victimes n'ont subi qu'une seule blessure, 5,3 % en ont subi deux et 10,7 %, trois.


Utilisation d'équipement protecteur (cas hospitalisés)

Équipement protecteur1

Utilisation connue d'équipement protecteur2

Équipement protecteur

Aucun équipement protecteur

% d'utilisation

Casque

13

16

44,8

Rembourrage de protection

3

16

15,8

1 Dans 3 cas, le patient portait à la fois un casque et un rembourrage de protection (c.-à-d. 10 patients ne portaient qu'un casque et aucun ne portait que du rembourrage de protection).

2 Dans 46 cas, on ne précisait pas si le patient portait un équipement protecteur.


CONDITIONS DE REPRODUCTION ET DE DIFFUSION DES DONNÉES

Le présent rapport et les données qu'il contient peuvent être reproduits et diffusés librement pourvu que la source soit mentionnée. À cette fin, nous recommandons d'utiliser l'énoncé suivant :

Ces données sur les traumatismes proviennent de la base de données du Système canadien hospitalier d'information et de recherche en prévention des traumatismes (SCHIRPT) de Santé Canada.

Lorsque des données tirées du présent rapport sont citées dans un autre document ou une publication, il conviendrait de signaler, au besoin, que l'information provient de 15 hôpitaux (10 hôpitaux pédiatriques et 5 hôpitaux généraux) au Canada.

Pour en savoir davantage sur le SCHIRPT, veuillez communiquer avec la Division des blessures chez les enfants, Laboratoire de lutte contre la maladie, au (613) 941-9918 (téléphone) ou au (613) 941-9927 (télécopieur), ou encore visiter notre site Web.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :