Rapport de l'Agence de la santé publique du Canada sur le renouvellement de la fonction publique

Personnifier la vision, se l'approprier, la répandre

Décembre 2016

Message de la présidente

Je profite de l'occasion pour souligner les progrès accomplis en 2016 par l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) dans le cadre des initiatives de renouvellement Objectif 2020 ainsi que leurs retombées positives sur les employés comme sur les Canadiens. J'espère que vous aimerez lire cette revue et voir la vidéo qui mettent en évidence les efforts que nous déployons afin de créer un milieu de travail plus respectueux, de dynamiser le recrutement et de transformer notre façon de travailler dans le but de mieux servir les Canadiens.

À l'ASPC, nous savons que, pour maintenir une norme rigoureuse d'excellence dans notre travail, nous devons nous concentrer à créer des milieux de travail sains, respectueux et sécuritaires dans lesquels les employés peuvent s'épanouir. Le respect est à la base de notre plan en trois points dans le cadre duquel nous mettons en œuvre la Norme nationale sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail. À l'aide d'ateliers, de formations et de nouvelles ressources, nous permettons aux gestionnaires et aux employés d'acquérir les outils dont ils ont besoin pour améliorer notre environnement de travail.

Dans la foulée d'une stratégie de recrutement postsecondaire ambitieuse, nous accueillons de nouveaux talents à l'Agence afin de compléter nos effectifs hautement qualifiés. Ces diplômés nous disent qu'ils sont attirés par la fonction publique parce que c'est un endroit où ils peuvent mettre leurs connaissances d'avant-garde à profit et avoir une incidence directe sur les Canadiens.

Les employés et les gestionnaires de l'ASPC ont relevé le défi du renouvellement et trouvent constamment de nouvelles façons d'innover et de rendre les services gouvernementaux plus pertinents pour les Canadiens. Tout en reconnaissant qu'un changement durable prend du temps, nous faisons de beaux progrès. Nous continuons donc de sonder les employés, d'analyser nos résultats et de modifier notre approche en cours de route. Nous sommes fiers des efforts que nous déployons pour changer des choses dans le milieu de travail.

Siddika Mithani PhD
Présidente
Agence de la santé publique du Canada

Des milieux de travail respectueux

À l'ASPC, le renouvellement se fait à tous les échelons de notre organisation et il se concentre sur la création de milieux de travail sains, sécuritaires et respectueux.
Nous avons souligné récemment la 2e année de la mise en œuvre de notre Stratégie pluriannuelle de la santé mentale et de mieux-être en milieu de travail. La Stratégie se concentre sur la formation, la sensibilisation et la mise en place de la Norme nationale sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travai.

Depuis 2014, l'ASPC et Santé Canada (SC) ont offert un flot constant de cours, d'ateliers, de webinaires, de discussions et d'outils aux employés et aux gestionnaires, dont un cours obligatoire intitulé Les fondements du respect en milieu de travail. Une campagne de sensibilisation s'est attaquée au harcèlement et à l'intimidation en milieu de travail. De plus, au cours de notre première Semaine du respect en milieu de travail annuelle qui s'est déroulée en octobre, nous avons abordé les facettes des comportements respectueux ainsi que les moyens que nous devons prendre pour renforcer le comportement affable, non discriminatoire et exempt de harcèlement au sein de notre organisation.

À l'aide de notre plan en trois points, un élément clé de notre stratégie axée sur le bien-être, nous dressons le profil des directions générales, des personnes et des initiatives à l'aide de communications mensuelles avec les employés, nous favorisons la pratique de la santé mentale positive en créant des liens et en ayant des échanges avec les employés et nous favorisons l'apprentissage de manière proactive au moyen d'une série d'événements d'apprentissage.

Faits saillants sur le mieux-être en milieu de travail pour l'ASPC et SC

  • Plus de 100 séances sur les premiers soins en santé mentale ont été offertes aux gestionnaires depuis 2015.
  • Plus de 2 400 employés ont reçu une formation de premiers soins en santé mentale.
  • Nous avons donné 48 ateliers liés à la santé mentale (sur la gestion du stress, la résilience, l'intelligence émotionnelle).
  • Plus de 1 000 employés ont reçu une trousse de mieux-être au travail (également disponible en ligne).

Par le truchement de notre Bibliothèque sur le mieux-être, nous offrons au personnel un accès mobile 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, à LifeSpeak, une plateforme d'apprentissage en ligne confidentielle et bilingue qui aide les employés ainsi que leurs parents et amis à améliorer leur santé physique et psychologique. Afin de montrer les liens entre la forme physique et la santé mentale ainsi que le bien-être global, nous mettons à l'essai, dans la région de la capitale nationale ainsi que dans certains bureaux régionaux, plusieurs postes de travail actifs formés de bureaux munis d'un tapis roulant et d'un vélo que les employés peuvent réserver. Les employés peuvent également emprunter des outils et du matériel portatif axés sur le mieux-être auprès de notre bibliothèque d'outils mobile.

L'une des réalisations marquantes de l'année 2016 a été la création du Bureau de l'ombudsman, de l'intégrité et de la résolution. Il s'agit d'un endroit indépendant, sûr et confidentiel où les employés peuvent soulever des problèmes délicats dans le milieu de travail sans crainte de représailles. Le Bureau offre un encadrement pour le règlement informel des conflits en plus de s'efforcer de faire comprendre les valeurs et l'éthique dans le milieu de travail.

Les discussions sur le bien-être prennent différentes formes. Par exemple, un atelier sur l'affabilité et le respect en milieu de travail a permis de faire de la sensibilisation sur l'impolitesse et ses racines et de discuter des stratégies qui peuvent être mises en pratique afin d'inciter des comportements respectueux. Un événement conçu pour le Réseau des gestionnaires qui donnait l'occasion d'explorer le bien-être sous l'angle de la personne, de l'équipe et de l'organisation a également remporté un vif succès. Quelque 250 gestionnaires de l'Agence de la santé publique et de Santé Canada se sont réunis pour une journée complète afin d'écouter les conférenciers invités et de discuter des moyens qu'ils peuvent prendre pour mieux favoriser la santé et le bien-être de nos employés.

Avec ses briseurs de mythes sur la maladie mentale, la campagne Je ne me reconnais pas a interpellé les membres du personnel dans l'ensemble de l'organisation. Cette campagne a été menée par Partenaires pour la santé mentale et lancée par l'Agence de la santé publique du Canada Santé Canada lors de la Semaine de la santé mentale en 2015. Depuis ce temps, dans les deux organisations, quelque 10 000 macarons d'humeur ont été distribués et continuent d'être portés par les employés et les gestionnaires qui désirent manifester leur appui pour un dialogue ouvert et sans préjugés. En novembre 2015, Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada ont été honorés par Partenaires pour la santé mentale pour leur contribution à cette campagne.

Le recrutement, l'accueil et l'intégration

L'ASPC jouit d'un effectif hautement qualifié et d'une excellente réputation comme employeur. Afin de conserver cette position dans un marché du travail de plus en plus concurrentiel, nous devons tenir un discours convaincant à l'égard des jeunes qui font leur entrée sur le marché du travail.
En 2016, nous avons lancé une campagne de recrutement postsecondaire axée sur la sensibilisation et le recrutement ciblé ainsi que sur le resserrement des liens avec les universités et les collèges. Nous mettons un accent particulier sur le recrutement des étudiants et des diplômés autochtones ainsi que sur l'embauche des étudiants handicapés. Après 15 visites de campus et 31 salons de l'emploi, nous avons accueilli 28 étudiants! Nous avons tenu, cette année, le premier salon de l'alternance travail-études annuel à l'ASPC.

L'ASPC a mis en place une approche originale pour accueillir les nouveaux employés au cours des 12 derniers mois. Des séances d'orientation, des sondages ainsi que d'autres activités, comme le jeu facilitant l'accueil et l'intégration, figurent parmi les nombreux moyens qui ont été pris pour faciliter la venue des employés parmi nous. En 2016, nous avons sondé les recrues, qui nous ont fait plusieurs suggestions afin d'améliorer l'accueil et l'intégration, notamment en offrant des occasions de réseautage avec les cadres supérieurs et en formant des ambassadeurs de l'accueil et de l'intégration dans les directions générales. Nous nous efforçons d'intégrer plusieurs de ces idées dans notre programme.

Le Réseau des employés autochtones a élaboré une stratégie pour le développement des peuples autochtones qui vise à recruter, à perfectionner et à retenir les employés autochtones. Le Réseau a accueilli 13 nouveaux membres cette année ou 20 % des employés autochtones de l'ASPC.

Nous cultivons la croissance et le perfectionnement de nos employés extraordinaires dans toutes les sphères de l 'Agence. Au cours des 12 derniers mois, nous avons adopté une approche plus inclusive de la gestion des talents en offrant aux gestionnaires ainsi qu'à tous les employés des outils qui leur permettront de tenir des conversations plus productives sur les talents et d'élaborer des plans de gestion des talents plus efficaces. Nos efforts nous aident à prendre de meilleures décisions en matière de dotation, à retenir nos employés plus longtemps et à offrir de nouvelles possibilités d'apprentissage et de perfectionnement aux membres du personnel au sein de notre organisation, comme des micro-affectations et des rotations d'emplois.

Renouveler la fonction publique afin de mieux servir les Canadiens

Les employés d'abord

En 2014, les employés nous ont dit, à l'aide du Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux (SAFF), que nous devions nous concentrer sur les efforts de renouvellement. Nous les avons écoutés et nous abordons leurs préoccupations au moyen de notre plan Les employés d'abord au sein d'une organisation performante.

Ce plan présente une stratégie claire avec des produits livrables concrets qui sont centrés sur le respect dans le milieu de travail, les valeurs et l'éthique, l'apprentissage et le perfectionnement de nos employés, la simplification des processus, l'adoption d'approches plus pertinentes pour reconnaître les employés et l'amélioration des compétences en leadership.

Nous avons fait des progrès considérables pour respecter les engagements que nous avons pris dans ce plan.

La simplification des approbations et des processus opérationnels démure un domaine d'intervention privilégié. Bien que nous soyons conscients qu'il n'y a pas des solutions faciles, nous faisons des progrès sur certains points. L'équipe des approbations de l'ASPC a collaboré avec des employés qui représentaient le Réseau des personnes handicapées, le service des ressources humaines ainsi que les services de gestion de l'information afin de simplifier le processus qui permet aux personnes handicapées d'avoir accès à des technologies adaptives. Après un série de consultation, le groupe a recommandé des moyens de réduire les délais auxquels les personnes handicapées sont souvent confrontées. Ces recommandations ont été approuvées par le Comité exécutif de l'ASPC.

La campagne Emmenez-moi avec vous encourage les employés à demander à leurs gestionnaires et à leurs pairs d'assister à des réunion qui portent sur leurs intérêts, leurs objectifs de perfectionnement professionnel et les dossiers auxquels ils travaillent. Initialement lancée à Ressources naturelles Canada, la campagne a fait ses débuts à l'Agence de la santé publique du Canada à l'occasion de la Semaine nationale de la fonction publique 2016. La campagne a été adoptée par 15 ministères et continue de faire des adeptes dans l'ensemble de la fonction publique.

Afin de mieux encadrer le perfectionnement et l'apprentissage de nos employés, nous avons atteint et dépassé les objectifs que nous nous étions fixés dans la foulée de notre initiative conjointe avec Santé Canada, ConneXions Carrière! Cette initiative Objectif 2020, qui avait commencé par une simulation de l'émission Dans l'œil du dragon qui visait à trouver des moyens d'offrir aux employés un plus grand nombre de possibilités d'apprentissage et de perfectionnement, est devenue une institution permanente au sein de notre organisation. Notre centre ConneXions Carrière est conçu pour donner aux employés un meilleur accès aux possibilités d'apprentissage et d'emploi, notamment à des rotations d'emplois, à des observations au poste de travail ainsi qu'à des micro-missions. Les gestionnaires ont également un meilleur accès aux employés qui sont à la recherche de ces occasions. Nous avons fixé un objectif de 120 participants pour la première année. Nous en comptons 485! Un partenariat fructueux avec le Secrétariat du Conseil du Trésor s'est traduit par le lancement de la plateforme ConneXions Carrière sur GCconnex afin de mettre les gestionnaires et les employés en contact à l'échelle de l'administration gouvernementale.

À l'aide de séances d'apprentissage, de feuilles de conseils et d'autres outils conçus pour les hauts dirigeants, les gestionnaires et les employés, nous améliorons notre connaissance collective du code de valeurs et d'éthique de la fonction publique ainsi que notre façon de nous comporter dans nos interactions et notre façon de procéder au jour le jour.

Les gestionnaires reconnaissent plus souvent les réalisations de leurs employés en leur décernant des prix instantanés et les employés trouvent de nouveaux moyens de se reconnaître les uns et les autres à l'aide de récompenses entre pairs et de conseils de félicitations. Nous songeons à explorer de nouvelles méthodes de reconnaissance l'an prochain en faisant fructifier les idées de nos employés.

Dialogue santé est une nouvelle initiative qui vise à favoriser les échanges de renseignements et les dialogues entre les gestionnaires et les employés. Le Dialogue santé commence par une émission-débat diffusée en direct où des hauts dirigeants et des invités spéciaux sont appelés à discuter de sujets précis et à répondre aux questions des employés. Ces débats suscitent un flot de discussions à l'échelle de l'Agence. En novembre, des centaines d'employés étaient rivés devant leurs écrans pour voir la ministre Philpott et Clara Hughes, qui a remporté six médailles olympiques et qui est une ardente porte-parole pour la santé mentale, parler de l'importance du bien-être mental.

Leadership pour tous

L'ASPC encourage le leadership à tous les échelons de l'organisation. À l'aide d'ateliers, de débats de spécialistes et de nouvelles méthodes de mentorat, les employés montrent les nouvelles formes que prend le leadership chaque jour. L'initiative Leadership pour tous d'Objectif 2020 poursuit sur sa lancée et continue d'attirer l'attention d'autres ministères et organismes à l'échelle du gouvernement. Cette initiative procure aux employés et aux gestionnaires un éventail d'outils et de possibilités d'apprentissage afin d'améliorer leurs compétences en leadership.

Faits saillants de 2016

  • Lors du Défi d'une semaine de leadership, près de 3 000 cartes ont été distribuées qui mettaient les employés de l'ASPC et SC au défi de mettre en pratique cinq compétences en leadership pendant une semaine.
  • Une feuille de route pour l'apprentissage en leadership pour les emplois non exécutifs procure désormais aux employés une liste des possibilités d'apprentissage officielles et officieuses.
  • Un événement Redéfinir le leadership dans le cadre duquel des leaders de tous les échelons étaient invités à discuter de leurs propres perspectives et pratiques exemplaires a attiré 300 employés qui ont participé en personne et par le truchement de l'outil WebEx.
  • Le groupe Leadership pour tous a réuni plus de 1 300 membres à l'aide de la plateforme GCconnex.

Innover pour mieux servir les Canadiens

Nous continuons à chercher des moyens novateurs de protéger et favoriser la santé des Canadiens, Nous faisons de plus en plus souvent appel aux nouvelles technologies. De plus, en formant de nouveaux partenariats multisectoriels, nous atteignons un plus grand nombre de Canadiens en leur communiquant des renseignements opportuns et pertinents afin de les aider à faire des choix sains.

Au cours des 12 derniers mois, nous nous sommes associés à plusieurs organismes du secteur privé et à but non lucratif afin de concevoir différentes applications en ligne et destinées aux téléphones intelligents. Une application mobile gratuite sur les commotions cérébrales a été créée grâce au savoir-faire de Parachute et de la Collaboration canadienne sur les commotions cérébrales dans le but de donner des renseignements et des ressources pour apprendre à prévenir, à reconnaître et à gérer les commotions cérébrales.

Nous avons également contribué à la mise à jour de l'application ImmunizeCA afin d'aider les Canadiens à suivre leurs vaccinations. Lors de la phase 2, une plateforme numérique sera lancée qui permettra un accès sécurisé à l'aide d'un ordinateur personnel et d'un téléphone mobile, une intégration avec les dossiers de vaccination provinciaux ainsi qu'une meilleure personnalisation.

Carrot App, une autre utilisation innovante de la technologie axée sur les applications mobiles, a été lancée en Colombie-Britannique au cours des 12 derniers mois. Cette application mobile récompense les comportements sains des utilisateurs à l'aide de points de fidélité populaires. Les personnes qui s'y inscrivent accumulent des points de fidélité à la marque en faisant des activités qui représentent des choix de vie sains, notamment en fréquentant un centre de conditionnement physique ou en se procurant des fruits et des légumes frais.

Nous collaborons également avec des partenaires afin d'atteindre les Canadiens dans leurs collectivités. Le projet APPLE Schools, qui a été conçu pour améliorer l'activité physique, l'alimentation et la santé mentale des enfants et des jeunes dans les communautés éloignées, a pris de l'expansion afin de cibler les jeunes autochtones et immigrants qui habitent dans les régions rurales de l'Alberta, du Manitoba et des Territoires du Nord-Ouest. Depuis 2008, on a enseigné à plus de 16 500 enfants à adopter une saine alimentation et des modes de vie sains. Ces enfants consomment davantage de fruits et de légumes et sont 35 % plus actifs et 40 % moins susceptibles d'être obèses que les autres élèves en Alberta.

Notre expertise scientifique a continué de rayonner sur la scène internationale cette année encore. Le Laboratoire national de microbiologie est reconnu pour son savoir-faire dans le domaine des interventions contre les menaces émergentes pour la santé publique. Au cours des 12 derniers mois, nous avons rapidement conçu des méthodes diagnostiques ainsi que des modèles de risques afin d'évaluer les possibilités de transmission du virus Zika à l'intérieur du Canada.

L'ASPC a contribué à l'effort énorme qui a été déployé par le Canada cette année afin d'accueillir 25 000 réfugiés syriens. Dans le cadre d'une série de cinq webinaires, des spécialistes internationaux de la santé publique ont renseigné plus de 1 800 professionnels de la santé des quatre coins du pays sur les besoins uniques de cette population en matière de santé ainsi que sur les approches culturellement adaptées à privilégier afin de faciliter davantage l'intégration des réfugiés dans le système de santé canadien. Les participants était variés, allant des praticiens de la santé publique à des fournisseurs de soins de santé, en passant par des organisations non gouvernementales, des responsables de l'élaboration des politiques des gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux ainsi que des représentants du milieu universitaire.

Personnifier la vision, se l'approprier, la répandre

Nous sommes fiers des progrès que nous avons accomplis au cours des 12 derniers mois en nous attaquant aux défis en milieu de travail, en particulier aux questions qui touchent à la santé mentale et au bien-être.

L'évaluation des incidences de ces activités, à l'aide du SAFF de 2017 et des autres outils qui servent à sonder l'opinion des employés, révélera dans quelle mesure nos interventions sont efficaces.

Les progrès que nous réalisons à l'égard du renouvellement de la fonction publique sont constants. Nous sommes déterminés à continuer de nous mettre au défi de trouver de nouveaux moyens de renouveler notre organisation et à jouer un rôle clé dans la transformation continue de la fonction publique du Canada.

Pour de plus amples renseignements sur les initiatives qui figurent dans ce rapport ou d'autres démarches qui sont liées au renouvellement de la fonction publique, veuillez communique avec le groupe Objectif 2020 à : hc-phac.bp.sc-aspc@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :