L’histoire de Marvelous sur le VIH

Avec vidéo description

Transcription

Transcription

Marvelous :

Ma vie a changé lorsque j’ai découvert I = I. Si tu le veux, tu le peux. C’est peut-être difficile, mais une fois que tu as de l’espoir, que tu as une vision, et que tu te dis « c’est ce que je veux », tu l’auras.

Je m’appelle Marvelous. Je suis une femme originaire du Zimbabwe et je vis avec le VIH. J’ai reçu le diagnostic en 1995. C’était ma première relation sexuelle, je suis tombée enceinte, et j’ai contracté le VIH.

À l’époque, au Zimbabwe, l’accès aux traitements n’était pas le même qu’aujourd’hui. En fait, je ne savais même pas où recevoir un traitement.

Donc, malheureusement, après sa naissance, mon enfant est décédé d’une bronchopneumonie.

Texte à l’écran : I = I (indétectable = intransmissible) 

J’ai commencé à militer pour que les femmes soient entendues, et maintenant, avec I = I, je m’assure qu’elles soient prises en considération.

Pour moi, I = I signifie qu’une fois indétectable, donc lorsque la charge virale est indétectable, le virus reste présent, mais le VIH n’est pas transmissible si tu prends les médicaments.

Texte à l’écran : Le traitement prévient la transmission du VIH. 

D’autant plus, si tu te soumets à des tests pendant 6 mois et que tu demeures indétectable, c’est démontré scientifiquement que tu ne transmettras pas le VIH.

Tu peux avoir des rapports sexuels sans craindre de le transmettre à quelqu’un. Tu peux agir librement, sans en avoir honte, et profiter de ta vie sexuelle.

Oui, tu peux vivre de façon positive. Tu n’as pas à cacher ton état.

Texte à l’écran : Le seul moyen de connaître son statut de VIH est de se faire dépister.

Tu n’as pas à cacher ton état, ni au travail ni à ta famille. Et, même en sachant que I = I, tu n’as pas à dire publiquement, « oui, je suis séropositive », partout où tu vas. C’est ton choix.

Maintenant que nous savons qu’avec I = I, que je ne peux pas transmettre le VIH à mon bébé, que je peux avoir un enfant en santé, et qu’il grandira en sachant qu’il a une mère séropositive en santé, je trouve ça merveilleux.

Je n’ai pas laissé le VIH m’empêcher d’atteindre mes rêves. Oui, ce fut un parcours avec des moments de joie et des moments difficiles…mais j’ai toujours eu un rêve, j’ai toujours voulu faire un doctorat, et je suis heureuse de presque y être.

Texte à l’écran : Obtenez les faits au sujet du VIH. Ensemble, mettons fin à la stigmatisation. Visitez Canada.ca/vih.

Narratrice :

Un message du Gouvernement du Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :