Mon GC Accessible - Épisode 1

Veuillez prendre note que cette entrevue n’est disponible qu’en anglais, mais cette version vous offre l’option d’activer le sous-titrage en français en appuyant sur le bouton CC.

Mon GC Accessible - Épisode 1 - Transcription descriptive

(0:00-0:09) Description de l’écran : L’écran se lit comme suit : My Accessible GC (anglais) suivi de Mon GC Accessible (français). Sur le côté droit du texte, il y a un logo circulaire avec trois bonhommes-allumettes, un rose, un bleu et un vert, avec une feuille d’érable noire au centre. Autour du texte se trouvent des images de personnes ayant des incapacités physiques et invisibles. L’arrière-plan est une version dégradée des couleurs déjà utilisées, soit le rose, bleu et vert, et est associé à des initiatives d’accessibilité au sein de la fonction publique fédérale.

(0:10) Description de l’écran : La sous-ministre Yazmine Laroche est assise à la droite avec Mae Johnson (Santé Canada) à gauche dans un scénario d’entrevue.

(0:10-0:40) Yazmine Laroche : Bonjour. Je m’appelle Yazmine Laroche. Je suis la sous‑ministre d’Accessibilité de la fonction publique et je suis vraiment heureuse de lancer cette nouvelle série qui portera sur l’excellent travail des fonctionnaires – des fonctionnaires qui vivent avec une forme d’incapacité. Nous lançons cette série aujourd’hui avec la charmante Mae Johnson de Santé Canada. Mae est la présidente du Comité des personnes handicapées de Santé Canada. Je souhaite donc la bienvenue à Mae aujourd’hui!

(0:40-0:42) Mae Johnson : Merci beaucoup!

(0:42-0:44) Yazmine Laroche : Merci d’avoir accepté de venir nous rencontrer.

(0:44-0:46) Mae Johnson : C’est mon plaisir!

(0:46-0:51) Yazmine Laroche : Pouvez-vous nous parler un peu de vous et du type de travail que vous faites?

(0:51- 1:13) Mae Johnson : À l’heure actuelle, je suis directrice du Bureau des politiques et des affaires intergouvernementales et internationales. Comme vous le savez, il s’agit d’un rôle lié aux politiques au sein d’une organisation scientifique et nous nous penchons donc sur l’établissement de normes et de réglementations pour la salubrité des aliments et la nutrition.

(1:13-1:24) Yazmine Laroche : Mae, j’aimerais vous demander, nous avons parlé de votre rôle de chef de file, mais j’aimerais comprendre ce qu’est le rôle de chef de file, dans son ensemble, pour l’amélioration de l’accessibilité.

(1:24-2:11) Mae Johnson : À l’heure actuelle, à Santé Canada, nous avons une sorte de plan d’action que la haute direction s’est engagée à mettre en place. Et, c’est l’aspect du leadership au sujet duquel la haute gestion du Ministère a dit :

« C’est quelque chose d’essentielle pour nous, en tant qu’employeur; donner notre appui et nous assurer que les choses sont pleinement mises en œuvre. »

Bien entendu, l’organisation au sein de chaque ministère est différente, mais c’est aussi un aspect de la gestion du leadership. Un gestionnaire principal, un cadre supérieur, est nommé pour être responsable de trouver des façons de faire entendre la voix des employés et faire progresser les mesures du Réseau des employés.

(2:11-2:24) Yazmine Laroche : J’aimerais connaître les défis auxquels vous avez été confronté en milieu de travail. Quel type d’aide avez-vous reçue pour vous aider à surmonter les obstacles?

(2:24-4:05) Mae Johnson : J’ai une perte auditive congénitale. Mon audition se détériore au fil du temps et j’ai des acouphènes importants. Ils accompagnent souvent une perte auditive. Et, je me suis toujours sentie tendue, car je sais que j’ai un handicap physique, et que je n’ai jamais voulu qu’il nuise à mon travail. Nos emplois, mon emploi nécessitent une écoute attentive, une capacité de communication et de mobilisation. Par exemple, les conversations téléphoniques, les rencontres internationales où j’essaie d’écouter les interprètes, présentent des difficultés importantes pour moi. Il y a plusieurs années, j’ai demandé des conseils quant au genre d’aide qui m’était offerte, alors que mon audition se détériorait et que j’avais besoin de plus que mes prothèses auditives, surtout lors de réunions. Je me suis tournée vers la Société canadienne de l’ouïe afin d’obtenir des conseils. Que pouvais-je faire dans mon type de milieu de travail où je dois assister à de nombreuses réunions et effectuer du travail de bureau. Je leur ai décrie mes besoins, et ils m’ont donné des conseils vraiment formidables. J’ai aussi découvert, au fil des années, qu’il y avait de l’aide financière en place dans la fonction publique, comme le Fonds central pour les mesures d’adaptation et le personnel des ressources humaines avec qui travailler pour déterminer le meilleur outil d’adaptation pour les employés et les aider à l’utiliser.

(4:05-4:40) Mae Johnson : L’autre aspect que je dois mentionner Yazmine, c’est que j’ai reçu beaucoup d’aide tout au long de ma carrière, débutant au sein d’une petite section de Services partagés Canada, le Programme d’accessibilité, d’adaptation et de technologie informatique adaptée (AATIA). C’est sous l’AATIA qu’il est mieux connu. Ce sont des personnes qui travaillent sur les technologies de communications adaptées et accessibles et ce sont des pros! Et, je veux ajouter qu’ils sont généreux de leur temps et qu’ils m’ont aidé à trouver les options qui s’offraient à moi en matière de technologies de communications.

(4:40 -4:49) Yazmine Laroche : Et l’AATIA est parmi les perles rares méconnues de la fonction publique qui est ici pour aider. Nous vous remercions d’avoir parlé d’eux!

(4:49-4:50) Mae Johnson : Oui.

(4:50-4:51) Yazmine Laroche : Merci, Mae!

(4:51-4:52) Mae Johnson : Je vous en prie!

(4:52-4:58) Description de l’écran : L’écran se lit comme suit : My Accessible GC (anglais) suivi de Mon GC Accessible (français). Sur le côté droit du texte, il y a un logo circulaire avec trois bonhommes-allumettes, un rose, un bleu et un vert, avec une feuille d’érable noire au centre. Autour du texte se trouvent des images de personnes ayant des incapacités physiques et invisibles. L’arrière-plan est une version dégradée des couleurs déjà utilisées, soit le rose, bleu et vert, et est associé à des initiatives d’accessibilité au sein de la fonction publique fédérale.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :