Travailler vers la prochaine génération des RH et paye

Travailler vers la prochaine génération des RH et paye - Transcription

Texte à l’écran :
118 participants
Trois villes
D’un bout à l’autre du pays
Cinq ateliers pour les employés

Alex Benay :
Mon mandat consiste à orienter et à guider les investissements en technologie du gouvernement du Canada; l’architecture, les normes, les politiques – c’est un gros navire à diriger, et l’intégration de l’innovation fait maintenant partie de la tâche.

Dominic Rochon :
Nous voulons nous assurer que la solution de la prochaine génération ne dépend pas uniquement de la technologie. La prochaine génération placera l’utilisateur au centre de tout ce que nous faisons, à chaque étape.

Vernon Von Finckenstien :
Ce sera quelque chose qui sera axé sur l’utilisateur, qui sera testé et qui pourra être évalué sur n’importe quelle plateforme, n’importe où, n’importe quand. Et c’est quelque chose que nos employés méritent.

Jacquie Manchevsky :
Nous proposerons des options qui toucheront directement chaque fonctionnaire. Nous sommes à un degré de séparation des gens mêmes que nous aidons et avec qui nous travaillons.

Alex Benay :
Nous présentons de nouvelles façons de travailler, de nouvelles façons d’acheter et de nouvelles façons de concevoir. Si jamais il y a eu une plateforme brûlante pour essayer de faire les choses différemment, c’est bien celle-ci.

Nancy Chahwan :
La solution de la prochaine génération, de l’embauche au départ de nos employés, n’attendra pas à demain. La prochaine génération commence aujourd’hui.

Nous changeons notre façon de vous faire participer à la conversation, et nous vous écoutons.

Alex Benay :
Nous réunirons des fournisseurs, des utilisateurs, des syndicats, de simples fonctionnaires et des administrateurs des ressources humaines et de la paie dans une même pièce où ils pourront échanger avec l’industrie comme jamais auparavant.

Nancy Chahwan :
J’espère que vous avez participé aux nombreux ateliers que nous avons organisés d’un océan à l’autre.

Dominic Rochon :
Nous aurons besoin d’employés et d’utilisateurs aux claviers.

Vernon Von Finckenstien :
Nous voulons travailler avec les industries pour qu’elles nous montrent qu’elles respectent nos normes numériques. Essayons cette solution avant de l’acheter. Persuadez-nous que vous seriez le meilleur partenaire pour le gouvernement.

Dominic Rochon :
Je suis très enthousiaste quant à la façon dont nous atteignons notre objectif. Nous sommes ouverts, transparents et novateurs dans la façon dont nous procédons et c’est tout aussi passionnant que la solution que nous acquerrons.

Alex Benay :
Tout ce que nous avons proclamé que nous devons commencer à faire en tant que système, c’est ce que nous commençons à faire maintenant. Nous avons embauché certaines des personnes les plus compétentes et, franchement, les fonctionnaires qui font partie de l’équipe sont motivés à accomplir le travail. Mon travail à moi consiste à ne pas faire entrave et à m’assurer qu’ils ont tout ce dont ils ont besoin pour bien s’acquitter de leurs tâches.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :