Le ministre Goodale rend hommage aux policiers et agents de la paix morts en service

Communiqué de presse

OTTAWA, le 25 septembre 2016 - Aujourd’hui, à l’occasion du 39e service commémoratif annuel des policiers et agents de la paix canadiens, les drapeaux des immeubles fédéraux dans tout le pays sont en berne, afin d’honorer plus de 850 hommes et femmes dont les noms sont gravés dans le tableau d’honneur sur la Colline du Parlement.

L’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a fait la déclaration qui suit afin de souligner cet événement annuel important.

« Nous sommes tous conscients du rôle crucial que les policiers et les agents de la paix jouent afin d’assurer la sécurité des Canadiens, ainsi que des dangers auxquels ils sont confrontés lorsqu’ils s’acquittent de leurs fonctions. Ils sont essentiels à la qualité de vie dont nous profitons au Canada et ils accomplissent leur fonction noble et vitale avec courage, fierté et professionnalisme.

Au nom du gouvernement du Canada et de tous les Canadiens, je suis honoré de rendre hommage aux policiers et aux agents de la paix qui ont consacré leur vie à contribuer à assurer la sécurité de nos collectivités et qui ont en retour payé le prix ultime pour leur dévouement.

Cette année, les noms de cinq agents ont été ajoutés au monument commémoratif, à titre de rappel durable de leurs apports et de leur sacrifice. En font partie deux jeunes policiers, tragiquement arrachés à leurs familles, à leurs collectivités et à leurs collègues au cours de la dernière année : la gendarme Sarah Beckett, de la Gendarmerie royale du Canada et l’agent Thierry Leroux, du Corps de Police Anishnabe du Lac Simon. Trois noms historiques ont aussi été ajoutés. Il s’agit de ceux de l’agent de comté William L. Pickard, de la Police du Comté de Thamesville Kent, de l’agent d’expulsion de la Direction de l’immigration Marshall Jackson, du ministère de l’Intérieur, et de l’inspecteur Herbert G. Herbert, du ministère de l'Intérieur.

Tous les Canadiens pleurent la mort de policiers et d’agents de la paix, mais personne ne subit cette perte de manière plus personnelle, plus profonde ou plus douloureuse que leurs familles, leurs amis et leurs collègues. Cette journée se veut une occasion de penser à eux et de leur offrir nos pensées et nos prières.

Il s’agit aussi d’une occasion d’exprimer notre profonde reconnaissance à l’égard des policiers et des agents de la paix dans tout le pays et au service de notre pays à l’étranger pour leur dévouement afin de contribuer à assurer la sécurité de nos collectivités. »

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter (@Securite_Canada).

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site Web http://www.securitepublique.gc.ca/.

Renseignements

Scott Bardsley
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657


Recherche d'information connexe par mot-clés
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :