Lancement d’une nouvelle thérapie pour les blessures de stress post-traumatique

Communiqué de presse

29 janvier 2020
Regina (Saskatchewan)

Le personnel de la sécurité publique est souvent exposé à des incidents traumatiques au travail, ce qui représente un risque de blessures de stress post-traumatiques (BSPT). Le gouvernement du Canada, de concert avec ses partenaires, s’engage à soutenir la santé mentale du personnel de la sécurité publique, ces personnes qui mettent leur vie en danger quotidiennement pour protéger nos collectivités.

Aujourd’hui, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l’honorable Bill Blair, et la Dre Heather Hadjistavropoulos, directrice générale de l’unité de thérapie en ligne à l’université de Regina, ont annoncé le lancement d’un projet pilote de thérapie cognitivo-comportementale sur Internet (TCCI) pour le personnel de la sécurité publique. Ce projet est exécuté par l’équipe de thérapie en ligne pour le personnel de la sécurité publique (PSPNET) et partenariat avec l’Institut canadien de recherche et de traitement en sécurité publique (ICRTSP). Annoncé antérieurement dans le cadre du Plan d’action national sur les BSPT, le projet est financé par un investissement de 10 millions de dollars. Le projet vise à améliorer l’accès aux soins de santé mentale et au traitement pour le personnel de la sécurité publique, surtout pour les personnes en régions rurales et éloignées.

Le projet pilote de TCCI sera accessible aux membres du personnel de la sécurité publique (PSP) qui :

  • signalent eux-mêmes des problèmes d’anxiété, de dépression ou de blessures de stress post-traumatique;
  • ont 18 ans ou plus;
  •  sont à l’aise avec l’utilisation d’Internet et y ont accès;
  • sont prêts à donner les coordonnées d’un professionnel de la santé en cas d’urgence;
  • vivent en Saskatchewan (le cours sera offert aux membres du PSP qui habitent au Québec plus tard en 2020 et sera offert en français).

Le projet pilote de TCCI, nommé Cours de bien-être du PSP, enseigne et guide le personnel de la sécurité publique en leur donnant des techniques simples et efficaces pour s’occuper de la dépression, de l’anxiété ou des blessures de stress post-traumatique.

Citations

« Je félicite l’équipe de PSPNET de leur excellent travail lié à l’élaboration d’une ressource qui offre des soins et des traitements nécessaires pour le personnel de la sécurité publique en Saskatchewan. Je suis impatient de voir l’évolution de cette initiative étant donné que notre but ultime est d’assurer que le personnel de la sécurité publique partout au Canada obtient le soutien dont il a besoin. Nous devons protéger le bien-être de nos membres du personnel des premières lignes alors qu’ils consacrent leur vie pour assurer la sécurité de nos collectivités. »

- L’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« L’équipe de PSPNET a travaillé très fort au cours de la dernière année afin d’adapter la TCCI aux besoins du personnel de la sécurité publique et nous sommes reconnaissants du soutien que nous avons eu de plusieurs pour mettre en œuvre cette initiative, et ce, avec l’aide financier de Sécurité publique Canada. Nous sommes très encouragés par l’intérêt initial pour la TCCI en Saskatchewan. Nous nous concentrons actuellement sur une plus grande diffusion de la TCCI et nous menons de la recherche qui nous permettra d’améliorer continuellement les services que nous offrons. »

- Dre Heather Hadjistavropoulos, directrice générale de l’unité de thérapie en ligne, enquêteuse principale de PSPNET, directrice du traitement, Institut canadien de recherche et de traitement en sécurité publique à l’Université de Regina

« Je suis absolument ravi. L’expertise et la direction de la renommée internationale Dre Hadjistavropoulos étaient des atouts indispensables pour cette initiative monumentale. Ce travail rend hommage au personnel de la sécurité publique, leur famille et leurs dirigeants; ils peuvent être assurés que leur confiance et le financement de la part de Sécurité publique Canada ont été bien placés. Nous sommes reconnaissants des années de travail assidu de plusieurs collègues à l’ICRTSP, de l’équipe de thérapie en ligne, de l’Université Macquarie en Australie, ainsi que des services informatiques et de la direction générale de l’université de Regina. »

- Dr R. Nicholas Carleton, Équipe de l’ICRTSP, Directeur scientifique, Institut canadien de recherche et de traitement en sécurité publique à l’Université de Regina

Faits en bref

  • Le gouvernement a investi 10 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2018-2019 afin de mettre au point un projet pilote de thérapie cognitivo‑comportementale sur Internet dans le but d’améliorer l’accès aux soins et aux traitements pour le personnel de la sécurité publique, surtout pour ceux dans les régions rurales et éloignées.

  • En avril 2019, le gouvernement du Canada a publié le plan d’action national sur les blessures de stress post-traumatique intitulé, Soutenir le personnel de la sécurité publique du Canada : Plan d’action sur les blessures de stress post-traumatique.

  • L’expression « personnel de la sécurité publique » comprend de façon générale le personnel de première ligne qui assure la sécurité des Canadiens dans toutes les administrations. À titre d’exemple, notons les trois services d’intervention d’urgence : la police – y compris la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les pompiers et les services médicaux d’urgence, les employés du service correctionnel, les douaniers, le personnel opérationnel et de renseignement, le personnel de recherche et de sauvetage, les gestionnaires des urgences autochtones et les répartiteurs.

  • L’ICRTSP est la plus grande autorité nationale multidisciplinaire sur la santé mentale du personnel de la sécurité publique. Il est également la seule organisation clinique et de recherche dévouée au personnel de la sécurité publique au Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Brittany Perreault
Directrice des communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
brittany.perreault@canada.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca

Everett Dorma
Université de Regina, Avancement & Communications
(306) 337-8451
(306) 565-8608
Everett.Dorma@uregina.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :