Le gouvernement du Canada annonce la construction et le fonctionnement d'un nouveau refuge d'urgence dans la Première Nation de Natoaganeg (Eel Ground)

Communiqué de presse

Le 16 juillet 2021 – Première Nation de Natoaganeg, territoire traditionnel mi'kmaq non cédé – Services aux Autochtones Canada 

La Première Nation de Natoaganeg (Eel Ground) accueillera un nouveau refuge pour les femmes, les enfants et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones en situation de grand besoin ou de crise. Ce nouveau refuge, qui sera le premier dans une région rurale du Nouveau-Brunswick, servira 15 communautés micmaques et malécites, en plus d'étendre les services d'hébergement à d'autres communautés des Premières Nations dans la région de l'Atlantique. 

Le gouvernement du Canada s'est engagé à lutter contre la violence faite aux femmes, aux enfants et aux personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones et la réduire en veillant à ce que les femmes, leurs familles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones aient un endroit sûr vers lequel se tourner. Le refuge de Natoaganeg fait partie d'une initiative de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) et de Services aux Autochtones Canada qui permettra d'investir 85,6 millions de dollars sur cinq ans et 10,2 millions de dollars par année par la suite pour financer la construction et appuyer l'exploitation continue de 12 nouveaux refuges d'urgence dans des communautés partout au Canada. 

Le nouveau refuge d'urgence de Natoaganeg dirigé par des Autochtones offrira des services adaptés à la culture pour aider les survivants de violence familiale à se remettre du traumatisme découlant de leurs expériences, à accéder à des programmes de soutien et à créer un environnement stable où ils peuvent se sentir appuyés et amorcer leur processus de guérison. 

Le refuge devrait compter huit unités pour un total de 12 lits. Cela offrira une protection supplémentaire à une population rurale mal servie en étant accessible à un certain nombre de communautés des Premières Nations au Nouveau-Brunswick. 

La construction de ce refuge et l'appui continu qu'il recevra constituent un élément crucial de la réponse du gouvernement du Canada à l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, et une importante contribution à la Voie fédérale visant à lutter contre la violence faite aux femmes, aux filles et aux personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones.

Citations

« Toutes les femmes et tous les enfants autochtones dans le besoin méritent d'avoir un endroit sûr où se réfugier, recevoir des soins et se protéger contre les dangers. Je suis fier de participer à cette importante initiative qui permettra d'offrir aux femmes, aux enfants et aux personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones des lieux plus sécuritaires dédiés, culturellement pertinents et tenant compte des traumatismes dans les moments difficiles. » 

L'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones

« La Première Nation de Natoaganeg est honorée d'avoir été choisie pour recevoir l'un des 12 nouveaux refuges au Canada pour les femmes, les enfants et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones qui fuient la violence familiale. Ces centres fourniront un refuge essentiel et un soutien adapté à leur culture pour aider les survivants de violence familiale. Je tiens à remercier notre groupe de travail dirigé par le Natoaganeg First Nation Health Centre, l'équipe de mieux-être mental de Mawlugutineg, les Services techniques du Conseil des Micmacs du district de North Shore et le programme d'emploi et de formation de Natoaganeg, ainsi que toutes les autres personnes qui ont contribué au succès de la présentation. Le travail ne fait que commencer et nous espérons que le service sera disponible à la fin de 2022. Wela'lioq! » 

Chef GH Ginnish 
Pour le Natoaganeg Council et ses employés 

Faits en bref

  • La Première Nation de Natoaganeg (Eel Ground) a dirigé avec succès la création d'un organisme communautaire sans but lucratif qui offre des services de mieux-être mental (Mawlugutinge Wellness Services Inc.) dans cinq communautés des Premières Nations.

  • En tant qu'autorité canadienne en matière de logement, la SCHL contribue à la stabilité du marché du logement et du système financier, offre du soutien aux Canadiens qui ont besoin d'un logement et fournit des résultats de recherche et des conseils impartiaux sur le logement à tous les ordres de gouvernement, aux consommateurs et à l'industrie du logement. L'objectif de la SCHL est de faire en sorte que, d'ici 2030, tout le monde au Canada puisse se payer un logement qui répond à ses besoins. Pour en savoir plus, visitez le site de la SCHL ou suivez-nous sur Twitter, Instagram, YouTube, LinkedIn et Facebook

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements, les membres des médias peuvent communiquer avec :

Marie-Emmanuelle Cadieux 
Directrice des communications 
Cabinet de l'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones
Marie-emmanuelle.cadieux@canada.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés 

Participez à la conversation sur les peuples autochtones au Canada : 

Twitter : @GCAutochtones 
Facebook@GCAutochtones 
Instagram : @GCautochtones
Facebook@GCAutochtonesEnSante
Twitter : @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.isc.gc.ca/filsrss

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :