Formation centralisée des opérateurs en eau et en eaux usées à l'Université du Yukon, au profit des Premières nations et des opérateurs de la région

Communiqué de presse

Le 28 juillet 2022 — Kwanlin (Whitehorse), Yukon — Services aux Autochtones Canada 

Les opérateurs de réseaux d'eau et d'eaux usées jouent un rôle essentiel pour assurer la salubrité de l'eau potable en aidant à prévenir et à réduire les risques liés aux réseaux d'eau et d'eaux usées. L'accès à la formation continue, au mentorat et au soutien est essentiel pour renforcer la capacité des Premières nations à gérer les réseaux d'alimentation en eau, et pour recruter et conserver des opérateurs qualifiés.

Services aux Autochtones Canada (SAIC) et l'Université du Yukon ont annoncé aujourd'hui un nouveau modèle de prestation de programmes visant à améliorer la formation et le soutien des opérateurs de réseaux d'eau et d'eaux usées dans la région.

Cette année, l'Université du Yukon a commencé à offrir le Programme de formation itinérante (PFI) d'ISC aux opérateurs de réseaux d'aqueducs et d'égouts des Premières nations, en plus de son rôle actuel dans la prestation du Programme d'opérateur d'aqueducs et d'égouts du Yukon (PEEY), qui est ouvert à tous les opérateurs de la région.

Le CRTP offre aux opérateurs de systèmes d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées des Premières nations une formation pratique sur leurs propres systèmes communautaires d'approvisionnement en eau, ainsi qu'une formation pour obtenir leur certification. Le programme fournit également des services d'intervention d'urgence 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 aux Premières nations de la région qui gèrent des systèmes communautaires.

La centralisation de la prestation des programmes CRTP et YWWOP au sein de l'Université du Yukon devrait permettre d'améliorer la prestation des deux programmes, ce qui profitera aux opérateurs de réseaux d'aqueducs et d'égouts et aux collectivités qu'ils desservent :

  • en augmentant les occasions de promouvoir la collaboration, le recrutement et le maintien en poste des opérateurs d'eau et d'eaux usées;
  • en augmentant la participation des Premières nations aux deux programmes;
  • en améliorant le soutien aux dirigeants et aux gestionnaires des Premières nations qui supervisent la gestion des systems d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées de la collectivité; et
  • accroître les possibilités de recherche appliquée sur les systèmes communautaires d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées du Nord.

En 2022-23, l'ISC investit plus de 411 000 $ dans des initiatives sur l'eau et les eaux usées à l'Université du Yukon, dont plus de 331 000 $ pour la prestation du CRTP. Cette somme s'ajoute aux quelque 168 000 $ fournis en 2021-22 pour permettre à l'Université du Yukon de recruter un coordonnateur du CRTP en vue de commencer à offrir le programme au cours du présent exercice.

Le rôle accru de l'Université du Yukon dans la formation des opérateurs de réseaux d'aqueducs et d'égouts des Premières Nations soutient également l'engagement de l'institution à établir des partenariats avec les Premières Nations, à contribuer à la réconciliation et à continuer à développer l'expertise nordique.  

Citations

« Nous continuons à travailler avec les Premières nations sur des solutions à long terme pour assurer l'accès à une eau potable propre et sûre. Le programme de formation itinérante de l'Université du Yukon fera un travail important en aidant les Premières nations à favoriser des communautés fortes et saines. Cet investissement fédéral de 400 000 $ appuiera la formation d'opérateurs d'eau et d'eaux usées qui profitera à la grande région du Yukon.»

L'honorable Patty Hajdu
Ministre des Services aux Autochtones

« Nous sommes heureux d'approfondir nos partenariats avec Services aux Autochtones Canada et les gouvernements des Premières nations du Yukon et du nord de la Colombie-Britannique en offrant le Programme de formation itinérante (PFI) aux opérateurs de réseaux d'eau et d'eaux usées des Premières nations. Nous nous réjouissons des possibilités de sensibilisation, de gestion de l'eau et des eaux usées et de soutien aux infrastructures, ainsi que de la formation et de la recherche qui peuvent découler de ce modèle de prestation consolidé. »

Dre Lesley Brown
Rectrice et vice-chancelière de l’Université du Yukon 

Faits en bref

  • L'Université du Yukon a reçu le statut d'université au printemps 2020 et est la première université canadienne située au nord du 60e parallèle. Il s'agit d'un établissement hybride qui offre des programmes de métiers, des cours de rattrapage, des certificats, des diplômes, des grades et de la recherche appliquée.

  • L'Université du Yukon offre le programme YWWOP depuis 2009, aidant les opérateurs d'eau actuels et futurs à acquérir et à améliorer les compétences et les certifications nécessaires pour travailler et réussir dans les secteurs de l'eau potable et de l'assainissement de l'eau. Le YWWOP est financé par l'ISC en partenariat avec le gouvernement du Yukon.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Alison Murphy
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Patty Hajdu
Ministre des Services aux Autochtones
Alison.Murphy@sac-isc.gc.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
media@sac-isc.gc.ca

Michael Vernon
Coordinateur principal des communications
L'Université du Yukon
867-332-4722
mvernon@yukonu.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones     

Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d’information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :